Archives de Tag: PSA Sochaux

PSA Sochaux : La force des travailleurs c’est la grève

Hier, 26 mai, plusieurs centaines de travailleuses et travailleurs ont bloqué les entrées de l’usine PSA de Sochaux après les départs des doubleurs du matin.

A 15 heures, des blocages étaient organisés à plusieurs niveaux comme au carrefour de la piscine à Sochaux, à l’échangeur autoroutier de Sochaux, à hauteur du PMP (nord-est des usines) et du Quick à l’entrée de PSA à Montbéliard.

Lire la suite

Publicités

PSA : Succès de la première grève inter-sites des techniciens et ingénieurs

Info CGT PSA, 17 février 2016 :

Succès de la première grève inter-sites des techniciens et ingénieurs contre la vente du service informatique.

A Rennes, débrayage pendant une heure avec 64 salariés. 25 ont continué jusqu’à la fin de journée. A Sochaux, 150 salariés rassemblés avec ceux de Mulhouse et de Bessoncourt.

Lire la suite

PSA mise sur le CDI interimaire

http://www.lesechos.fr

images

Le groupe recrutera, d’ici à 2017, 300 personnes via ce contrat qui concilie flexibilité pour l’employeur et garanties pour le salarié.

Un nouvel élan pour un dispositif qui patine depuis son lancement en mars 2014  ? PSA Peugeot Citroën et le groupe de travail temporaire ManpowerGroup ont annoncé lundi dans un communiqué avoir signé un accord en vue d’embaucher en CDI intérimaire 300 opérateurs d’ici 2017 dans les sites industriels du groupe automobile en France.

Lire la suite

Débrayage mardi à l’usine PSA de Sochaux

L’Est Républicain, 26 août 2015 :

Lié au transfert imminent, au spécialiste de la logistique Gefco, de l’activité Expédition des Véhicules Neufs (EVN), il a été déclenché vers 15 h.

À L’USINE PSA DE SOCHAUX, le transfert, au spécialiste de la logistique Gefco, de l’activité Expédition des Véhicules Neufs (EVN) continue de faire des remous. À l’appel de la CGT, un mouvement de grève a été déclenché aujourd’hui vers 15 h. Il a duré environ une heure et demie.

Lire la suite

Belchamp et Sochaux : manifestation des salariés contre l’externalisation

France 3 Franche-Comté, 21 juillet 2015 :

Deux manifestations ont eu lieu ce main à Belchamp et à Sochaux à l’appel de la CGT et de FO pour protester contre l’externalisation de certaines activités du groupe Peugeot.

Les salariés de PSA sont inquiets. Ils ont manifesté ce matin à Belchamp, le centre des essais menacé, et devant le site de Peugeot à Sochaux où ils étaient une centaine. A pris la parole, Sylvain Richalet, élu au comité d’établissement de Segula, l’entreprise vers laquelle seraient dirigés une partie des salariés de Belchamp.

PSA condamné pour harcèlement moral

France 3 Franche-Comté, 15 juin 2015 :

La cour d’Appel de Besançon vient de condamner PSA Peugeot Citroën à verser des dommages et intérêts à l’un de ses ex-salariés pour harcèlement moral. En 2013, l’Assurance maladie avait déjà reconnu la dépression de Farid Hamrioui comme étant d’origine professionnelle.

Une maladie que Farid Hamrioui attribue au harcèlement moral qu’il dit avoir subi pendant plus d’un an à son travail dans l’usine de Sochaux. Cette condamnation de son employeur à lui verser 40000 euros de dommages intérêts fait suite à un combat judiciaire de cinq ans. Tout commence par le licenciement du frère jumeau de Farid Hamrioui qui travaille lui aussi chez PSA. Tous les deux athlètes de haut niveau, les deux frères Farid et Karim ont été embauchés en 1997 par le constructeur automobile. Farid Hamrioui est agent professionnel de fabrication.

Lire la suite

Montbéliard : Contre la hausse des cotisations de la mutuelle des retraités de PSA

L’Est Républicain, 22 mai 2015 :

DEPUIS LE 1er JANVIER 2012, la Mutuelle d’entreprise de Sochaux (MES) a changé du tout au tout. Sauf de nom. Aujourd’hui, la structure, gérée par le groupe Malakoff-Médéric, n’abrite plus que des retraités de PSA, site de Sochaux et Belchamp. Ce qui représente tout de même la bagatelle, entre la MES de base et la MES +, de 13 720 assurés, soit en comptant les conjoints et les enfants, 17 754 bénéficiaires, qui habitent principalement sur le Pays de Montbéliard. Disons-le d’emblée : une mauvaise surprise les attend jeudi prochain. Ce jour se réunit, au musée Peugeot, la commission de gestion de la MES. L’ordre du jour ? Les comptes 2 014 et l’augmentation des cotisations dans le cadre d’un programme pluriannuel.

Les deux régimes -MES et MES +- étant déficitaires, Malakoff-Médéric et le gestionnaire AON ont déjà – depuis janvier 2014- engagé des augmentations. Les dernières en dates : +4 % sur MES et +8 % sur MES + en janvier 2015. À compter de juillet 2015, ils proposent, en outre, respectivement, +1,9 % et +2,8 %. Pas mal quand on sait que les cotisations s’étagent déjà à l’heure actuelle -selon évidemment les régimes choisis, l’âge et les situations familiales- de 47 € à 73 € annuel (pour un ex-salarié seul).

Lire la suite