Archives de Tag: PSA Metz-Borny

Relaxe pure et simple pour Yann Tavernet, militant CGT à l’usine PSA de Trémery !

Communiqué CGT PSA, 23 mars 2016 :

Dans le cadre de la deuxième journée de mobilisation contre le projet de loi Travail, les étudiants de Metz ainsi que des syndicalistes ont manifesté jeudi 17 mars, et ont occupé pacifiquement, pendant une heure, le pont de l’île du Saulcy.

Vers 17h, les forces de police sont brutalement entrées en action alors que le sit-in prenait fin. Au cours de cette intervention violente pendant laquelle un jeune a été blessé, cinq manifestants ont été interpellés, dont Yann Tavernet, syndicaliste CGT sur l’usine de PSA à Trémery, pour qui la garde-à-vue a duré 22h.

Lire la suite

Victoire ! Le ministère du Travail refuse le licenciement d’Isabelle Kryvenac

Pétition « Non au licenciement du Dr Isabelle Kryvenac ! Pour le respect du principe de l’indépendance de la médecine du travail« , 7 Mars 2016 :

Le ministère du Travail a refusé le licenciement d’Isabelle Kryvenac, le « Docteur courage » de l’usine de PSA Metz-Borny. Parce qu’elle voulait faire son travail dans le strict respect de la législation et en toute indépendance, elle dérangeait la direction qui a voulu la licencier. Le Dr Kryvenac a d’abord été défendue par les salariés de l’usine (750 signatures). Puis une pétition sur Internet a recueilli plus de 8000 signatures, et le soutien de plusieurs dizaines de personnalités, intellectuels, artistes, médecins…

C’est d’abord l’inspection du travail qui a refusé ce licenciement et reconnu le bien-fondé des critiques du Dr Kryvenac contre la politique de la direction. Mais celle-ci s’est acharnée quand même et a maintenu sa demande de licenciement. Sans succès : la décision du ministère est tombée, et c’est NON. Le Dr Kryvenac pourra continuer à faire son travail. C’est un échec cuisant pour la direction, et une victoire pour tous ceux qui tiennent à ce que subsiste une médecine du travail indépendante des patrons.

PSA Metz : malgré le rejet de l’inspection du travail, la direction s’acharne !

La direction de PSA a décidé de faire appel de la décision de l’inspectrice du travail auprès du ministère du Travail. Elle s’acharne parce qu’elle ne supporte pas de voir un médecin faire son travail en toute indépendance. Il faut élargir la mobilisation ! Faites signer la pétition autour de vous contre ce scandale.

L’Inspection du travail refuse le licenciement d’Isabelle Kryvenac

Nouvelles de la pétition Change, 8 septembre 2015 :

Vendredi 4 septembre, l’Inspection du Travail de Metz a refusé la demande de la direction de PSA de licencier Isabelle Kryvenac. Après le refus des élus des CE des usines PSA de Metz-Borny et de Trémery, c’est un nouveau désaveu pour la direction qui avoue elle-même qu’elle n’a rien à reprocher au docteur Kryvenac à part des « difficultés relationnelles ».

Le Docteur Kryvenac tient à exercer son métier en toute indépendance et c’est cela que la direction de PSA n’accepte pas.

Lire la suite

PSA : Non au licenciement du Dr Isabelle Kryvenac !

Pétition adressée à Philippe Dorge, DRH du groupe PSA, et Franck Mulard, DRH France du groupe PSA

Non au licenciement du Dr Isabelle Kryvenac ! Pour le respect du principe de l’indépendance de la médecine du travail !

Un véritable scandale social et déontologique se déroule en ce moment dans les usines PSA de Metz-Borny et de Trémery, en Moselle.

Le Code du travail dispose qu’un médecin du travail doit exercer ses fonctions en toute indépendance, avec pour seul objectif la santé des salariés. Ce n’est pas la vision de la direction locale de PSA.

Lire la suite

PSA : Retour dans la course… aux profits, contre les salaires et l’emploi !

Tract CGT PSA, 14 avril 2014 :

« Back in the race»
Retour dans la course… aux profits
Contre les salaires et l’emploi !

La direction PSA a présenté ce matin au Comité de liaison du Comité de Groupe Européen la feuille de route fixée par M. TAVARES, nouveau PDG pour les prochaines années.

Confirmation des choix catastrophiques de VARIN

Certes M. Tavares reconnait implicitement que la situation de PSA est en grande partie liée à la politique de globalisation à outrance menée à marche forcée par son prédécesseur, M. Varin. Il reconnait que les aventures en Russie et en Amérique latine sont des gouffres financiers et qu’il y a lieu de revoir la stratégie du groupe dans ces pays, avec un plus grand souci des attentes des clients.

Lire la suite

Débrayages dans les usines PSA contre le nouveau contrat antisocial

AFP, 11 octobre 2013 :

Des débrayages ont affecté des usines de PSA Peugeot Citroën jeudi à l’appel de la CGT et de la CFDT mécontentes des propositions de la direction concernant l’activité industrielle, a-t-on appris auprès des syndicats et de la direction.

Ces actions suivent l’annonce fin septembre par la direction de son engagement à augmenter sa production en France et à y maintenir ses usines d’ici 2016 en contrepartie des mesures de modération salariale demandées aux salariés dans le cadre de la négociation d’un accord sur un « nouveau contrat social« . (…)

Lire la suite