Archives de Tag: Prosegur

Lisbonne: grève des agents de sécurité de l’aéroport

Le Figaro, 27 août 2016 :

Une grève de 24 heures des agents de sécurité a provoqué samedi de longues files d’attente dans le hall de départ de l’aéroport de Lisbonne, retardant la plupart des vols, a indiqué le gestionnaire aéroportuaire ANA, filiale de Vinci.

Le syndicat des travailleurs aéroportuaires (Sitava), qui proteste contre « la précarité et les bas salaires », a fait état d’un taux de grévistes de 80% à l’aéroport de Lisbonne, bondé en raison des retours de vacances.

Lire la suite

Publicités

Reprise du travail chez Prosegur

L’Essor, 14 octobre 2015 :

Les convoyeurs de fonds rhônalpins du groupe espagnol s’apprêtaient à voter mercredi la fin d’une longue grève.

Après 35 jours de grève, les salariés de Prosegur Transport de Valeurs, basée à La Talaudière, devaient tous reprendre le travail jeudi 15 octobre. Avec une dose d’amertume au bout d’un interminable conflit marqué par une absence manifeste de volonté de négocier de la part de leur direction. En dépit du faible enjeux financier du litige. « Tout ce qu’on a fait a servi à faire reconnaître que l’entreprise nous a volé cette année une partie de nos primes qu’elle va devoir nous rendre », déclarait l’un d’eux, résumant le sentiment général des grévistes.

Les salariés de Proségur à Valence entame leur cinquième semaine de grève

France Bleue, 9 octobre 2015 :

Cela fait un mois que les salariés de Proségur ont entamé une grève, interminable. Les négociations n’aboutissent pas, personne ne veut céder. Financièrement et moralement, cela devient très difficile pour les salariés grévistes.

« Il ne faudrait pas que ça dure encore un mois ». Cédric a 40 ans, il travaille depuis 20 à Proségur. Comme 44 autres collègues, il vient d’entamer sa cinquième semaine de grève. Ils ont cessé le travail le 10 septembre pour protester contre la suppression d’une prime. Selon les syndicats, les salariés pouvaient gagner 500 euros supplémentaires par an, ils demandent à conserver une prime de 250 euros, mais les négociations avec la direction sont au point mort.

Lire la suite

Grève des convoyeurs de fonds : Prosegur déboutée en justice

Lyon Capitale, 8 octobre 2015 :

Le Tribunal de grande instance de Lyon a décidé d’autoriser les salariés de l’entreprise Prosegur à continuer leur grève contrairement aux souhaits de leur direction.

Les convoyeurs de fonds vont avoir le droit de poursuivre en toute légalité leur grève après la décision du Tribunal de grande instance de Lyon de débouté la direction de l’entreprise Prosegur qui demandait la levée des piquets grève.

Lire la suite

La lutte continue chez Prosegur

AFP, 2 octobre 2015 :

Le préfet de la Loire, Fabien Sudry, a appelé les convoyeurs de fonds et la direction de Prosegur Transport de Valeurs (PTV), basée dans la Loire, à « faire la paix des braves », alors que les salariés entameront samedi leur 24e jour de grève.

« Ce conflit a trop duré maintenant, il est sans solution s’il se poursuit (…) j’appelle donc les grévistes et la direction à faire la paix des braves », a lancé le préfet de la Loire, dans une interview à l’AFP.

Lire la suite

La grève chez Prosegur entre dans une phase judiciaire

Les Echos, 28 septembre 2015 :

Un manifestant accidenté à Valence est décédé. Le conflit, qui a démarré le 10 septembre, trouve son origine dans une erreur de calcul de primes relatives aux congés payés.

Au 19e jour de grève de la plupart des convoyeurs de fonds Prosegur en Rhône-Alpes, les négociations entre la direction et les syndicats se poursuivaient hier dans une ambiance tendue. Un convoyeurs de fonds gréviste, qui avait été percuté par un véhicule alors qu’il se trouvait sur le piquet de grève de l’agence de Valence, vient de décéder des suites de ses blessures. Et la direction a assigné 15 grévistes pour entraves à la liberté du travail devant le TGI de Saint Etienne.Prosegur Transport de Valeurs (PTV), basé à La Talaudière (Loire), est la filiale du groupe espagnol du même nom. Le conflit qui oppose les convoyeurs à la direction a pour origine une erreur de calcul de primes de congés payés. Sa correction sur la fiche de paie d’août 2015 des salariés concernés a entraîné pour eux un manque à gagner de l’ordre de 200 à 300 euros, en fonction de l’ancienneté.

Lire la suite

La grève se poursuit chez Prosegur

Le Dauphiné Libéré, 26 septembre 2015 :

Cela fait maintenant plus de 15 jours que les salariés des agences de Valence, Saint-Etienne et Lyon de la société de transport de fonds Prosegur ont entamé un mouvement de grève.

L’affaire est désormais entre les mains du préfet de la Loire qui assiste aux négociations entre la direction générale et les délégués syndicaux.