Archives de Tag: Port Elizabeth

Afrique du Sud : nouvelle proposition salariale du patronat de l’industrie automobile

AFP, 25 août 2013 :

Le patronat de l’industrie automobile sud-africaine a porté à 10 % sa proposition de hausse salariale pour les 30 000 ouvriers du secteur en grève, dans l’espoir d’arriver à une sortie de crise, a annoncé un syndicat samedi. « Ils ont fait une nouvelle offre de 10 % », a déclaré le trésorier du Syndicat national de la métallurgie sud-africaine (Numsa), Mphumzi Maqungo. Le syndicat ne répondra que lundi à cette nouvelle offre, après avoir consulté ses adhérents, mais a indiqué que cette proposition était favorablement accueillie sur divers sites.

Ouvriers de l’usine Ford de Pretoria en grève (20 août)

À Port Elizabeth, la cinquième ville du pays, surnommée la « Detroit de l’Afrique du Sud », les ouvriers ont accepté la nouvelle proposition à l’issue d’une longue réunion. Les ouvriers de General Motors sont « satisfaits des nouvelles augmentations de salaires, mais ont toujours d’autres revendications », a déclaré M. Maqungo. À l’usine Ford Motors de Struandale à Port Elizabeth, les travailleurs ont également accepté la proposition patronale, mais ont demandé à discuter lundi des autres revendications.

Lire la suite

Publicités

En Afrique du Sud, une grève paralyse l’industrie automobile

Le Monde, 22 août 2013 :

En 2010, lors des précédentes négociations salariales dans le secteur, les ouvriers de l’industrie automobile sud-africaine avaient déjà débrayé. Deux semaines de grève leur avaient permis d’obtenir un peu plus de 9 % d’augmentation de salaires par an. Depuis lundi 19 août, plus de 30 000 travailleurs (80 % des effectifs de la production nationale) ont de nouveau cessé le travail dans les usines des sept constructeurs automobiles installés dans le pays, comme à Port Elizabeth (sud) pour General Motors, Volkswagen et Ford, ou à East London (sud) pour Mercedes-Benz.

Cette grève a été déclenchée après trois mois de discussions jugées infructueuses par le syndicat national de la métallurgie (Numsa), qui réclame une hausse annuelle des salaires de 14 % ainsi que des allocations pour le logement et le transport.

Lire la suite