Archives de Tag: Port d’Angamos

Chili : La grève durement réprimée dont personne (ou presque) n’a parlé

Mediapart, 19 avril 2013 :

Samedi 16 mars, dans le Nord du Chili. Plus de 300 salariés du port Angamos à Mejillones entrent en grève. Ils bloquent le port car ils réclament une demi-heure de pause pour manger. Deux jours plus tard, les forces spéciales de la police les délogent violemment.

Le dirigeant syndical Enrique Solar assure avoir été frappé par les forces de l’ordre dans ce fourgon de police.

Au Chili, les salariés qui travaillent pour un sous-traitant n’ont pas le droit de se mettre en grève. Pourtant, la grève au port d’Angamos a duré 21 jours, jusqu’au samedi 6 avril. Et par solidarité, les travailleurs des onze principaux ports du Chili leur avaient emboîté le pas. Le principal port du pays, San Antonio, a repris le travail il y a seulement deux jours.

Pendant douze jours, presqu’aucune marchandise n’a quitté les ports chiliens. 9 000 tonnes de cuivre restées à quai par jour de grève. Et 1 600 containers de raisins et de pommes. La Société Nationale Agricole estime avoir perdu entre 80 et 100 millions de dollars dans son secteur.

Lire la suite