Archives de Tag: Pontoise

Nouvelle manifestation samedi devant la mairie de Pontoise

Gazette Val d’Oise, 9 octobre 2015 :

Ils avaient déjà manifesté le 26 septembre. Ils remettent ça samedi 10 octobre, à partir de 10h30, devant la mairie de Pontoise. À l’appel de la Cgt Éduc’action, parents, enseignants et syndicats vont se retrouver pour les mêmes raisons : «les attaques de la municipalité contre l’éducation dans le primaire : arrêt du principe d’un Atsem (Ndlr : agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles) par classe, baisse des crédits municipaux pour l’achat du matériel scolaire, précarité et baisse des rémunérations des animateurs pendant les activités périscolaires», selon Philippe Renou, vice-président de la Fcpe 95.

Une vision que partage le syndicat Cgt Éduc’ action Val-d’Oise qui pointe également du doigt la précarisation des emplois des personnels municipaux. «À Pontoise, 25% des Atsem et plus de 90% des animateurs enchaînent les Cdd. Il est temps de s’organiser et d’exiger un plan de titularisation pour ces personnels.»

Mory Ducros: une manifestation mardi

Les salariés de Mory Ducros vont manifester mardi à l’appel de la CGT et de la CFDT, le jour où le transporteur formalisera son dépôt de bilan au tribunal, mais travailleront d’ici là pour ne pas compromettre une éventuelle reprise, ont annoncé des syndicalistes devant le siège de Gonesse.

mory-ducros-transport
Mardi, « tous les sites seront arrêtés » et les salariés du transporteur qui emploie 5000 personnes à travers la France, se rassembleront devant le tribunal de commerce de Pontoise (Val d’Oise), et devant les préfectures, a déclaré Jean-Claude Hacquard, délégué central CGT.

« Nous avons pris des décisions responsables, nous voulons rassurer les clients (…) et nous donner toutes les chances » en ne faisant pas grève d’ici là et en assurant la poursuite de l’activité, a-t-il assuré. Lire la suite

Les salariés de Mory Ducros manifesteront mardi

France 3 Ile-de-France, 22 novembre 2013 :

Les salariés de Mory Duclos vont manifester mardi 26 novembre, à l’appel de la CGT et de la CFDT, le jour où le transporteur formalisera son dépôt de bilan au tribunal, mais travailleront d’ici là pour ne pas compromettre une éventuelle reprise.

Mardi, tous les sites seront arrêtés et les salariés du transporteur qui emploie 5.000 personnes à travers la France, se rassembleront devant le tribunal de commerce de Pontoise (Val d’Oise), et devant les préfectures, précise Jean-Claude Hacquard, délégué central CGT.

Lire la suite