Archives de Tag: plasturgie

L’Aigle : les 46 salariés de RPC Promens risquent de perdre leur emploi

Paris Normandie, 10 avril 2016 :

Les salariés de RPC Promens sont en grève. En cause : la menace qui pèse sur les 46 emplois de cette entreprise de L’Aigle (61), spécialisée dans l’injection plastique et la transformation de matière plastique.

Une société qui loue des locaux dans l’enceinte des laboratoires Famar.

Créée dans les années 1970, l’entreprise aiglonne était d’abord spécialisée dans la fabrication d’emballages pharmaceutiques. Elle s’est appelée successivement SCA, puis PPA et Plasthom, avant d’être rachetée en 2015 par le groupe anglais RPC. Une firme qui compte 15 000 salariés dans le monde, sur 95 sites, dont huit basés en France.

Lire la suite

Publicités

Grève à l’usine RPC-Promens de L’Aigle

Tendance Ouest, 6 avril 2016 :

La grève de la cinquantaine de personnels de l’entreprise de plasturgie RPC-Promens, à L’Aigle.

La cinquantaine de salariés du site RTC-Promens de L’Aigle sont en grève. Ils réclament une prime de productivité, alors qu’un donneur d’ordre qui représente 90% de la production du site va délocaliser ses commandes en Pologne, emmenant machines et carnet de commande, ce qui condamne le site ornais à la fermeture.

Lire la suite

Confirmation de la condamnation de Plast Moulding pour travail dissimulé

Le 26 mars 2014, le tribunal correctionnel de Besançon avait condamné le PDG et l’entreprise Plast Moulding pour travail dissimulé. Sept anciens travailleurs de cette usine de plasturgie et l’UL CGT de Besançon s’étaient constitués parties civiles suite à une plainte de l’inspection du travail. Le patron ayant fait appel, l’affaire devait être rejugée ce 28 janvier 2016.

Or, Plast Moulding s’étant désisté il y a quelques jours, la condamnation pour travail dissimulé est confirmé et est maintenant définitive.

Plast Moulding comme personne morale ainsi que le patron comme personne physique sont reconnus coupable de travail dissimulé.

Lire la suite

Plast Moulding : La direction condamnée en appel pour licenciements abusifs

Ce mardi 15 septembre 2015, la cour d’appel de Besançon a confirmé la condamnation du tribunal des prud’hommes de l’entreprise Plast Moulding (usine plasturgique de sous-traitance automobile) pour le licenciement abusif de deux ouvriers.

Pour mémoire, en août 2012, deux ouvriers de l’usine Plast Moulding de Besançon avaient été licenciés pour avoir fumé une cigarette dans la zone magasin, zone située à l’extérieur des locaux mais dans l’enceinte de l’entreprise.

Lire la suite

Frontonas : Débrayage à l’usine Nicoll Raccords plastique

Le Dauphiné Libéré, 19 mars 2015 :

Les salariés de Nicoll Raccords plastique ont répondu présents à l’appel au débrayage de la CGT et de la CFDT, hier devant l’entreprise de Frontonas, de 12h30 à 14h30. Cette action fait suite à l’échec de la négociation obligatoire (NAO) qui a eu lieu le 5 mars.

« C’est une société qui fait des bénéfices et c’est pour cela qu’on demande une meilleure répartition des bénéfices », explique Nadine Vidollier, déléguée CGT. Suite à cette opération, une nouvelle réunion entre la direction et les syndicats aurait eu lieu hier au siège, à Cholet (Maine-et-Loire), mais n’aurait pas abouti, selon Christophe Gerard, délégué CFDT.

Les salariés de l’entreprise tessinoise Exten sont en grève

Arc Info, 19 février 2015 :

Les employés d’Exten, basée à Mendrisio au Tessin se sont mis en grève ce jeudi matin. Ils entendent protester contre la décision de l’entreprise de tailler dans les salaires à hauteur de 26% pour les frontaliers et de 16% pour les employés résidents dès le 1er mars.

Le personnel de la société Exten, basée à Mendrisio (TI), est en grève depuis cinq heures jeudi matin. Les employés entendent protester contre la décision de l’entreprise de tailler dans les salaires à hauteur de 26% pour les frontaliers et de 16% pour les employés résidents dès le 1er mars, pour répondre au renforcement du franc par rapport à l’euro.

Lire la suite

St-Georges-de-Reneins (Rhône) : Grève des salariés de l’entreprise Gaillon

France 3 Rhône, 16 février 2015 :

Les salariés de l’entreprise de plasturgie Gaillon à St-Georges-de-Reneins, étaient en grève ce matin. 58 des 68 emplois du site sont menacés, soit toute la chaîne de production. Les salariés sont mobilisés pour sauver leur emploi. A leurs côtés : le fondateur de la société, Jean Gaillot, 78 ans.

Depuis la crise de 2008, l’usine tournait à mi-regime. La maison mère allemande – le groupe Dubag – envisage de transférer l’activité dans ses filiales de Cologne et de Milan, elle ne conserverait dans le Rhône qu’une agence commerciale d’une dizaine de salariés.

Lire la suite