Archives de Tag: Plastitube

Bayonne : Lutte contre les licenciements à Plastitube

Le Journal du Pays Basque, 9 juin 2011 :

Les 127 salariés de l’entreprise Plastitube (spécialiste dans l’emballage cosmétique) sont en grève. Ils ne baissent pas les bras et mènent une lutte sociale depuis le 30 mars, afin de préserver leurs emplois. “Que restera-t-il à Bayonne, après Sony Ruwel, les Salines, les Fonderies, Leda, Bois et chiffons ? Qui va pouvoir travailler dans la région et quel avenir laisserons-nous à nos enfants ?”, lancent-ils. Les salariés assurent que grâce à leur action (92 % de grévistes), “la direction a été obligée de reculer. Dans un premier temps, c’est 17 emplois de sauvés sur les 47 initialement prévus”. Par ailleurs, l’intersyndicale CGT / FO / CFDT a réalisé avec l’aide d’un cabinet d’expertise des propositions industrielles pour la pérennité et le développement de l’emploi sur le site. “Devant la cohérence de nos propositions, la direction a été obligée de retarder l’application du plan social. Il n’y a pas de fatalité, des solutions industrielles existent”, assurent-ils. Les grévistes en appellent au sous-préfet de Bayonne et aux instances publiques départementales.

Les “Plastitube” en grève illimitée

Le Journal du Pays Basque, 3 mai 2011 :

Les ouvriers de l’usine Plastitube de Bayonne ont décidé de poursuivre et d’amplifier leur mouvement hier en décidant aussi du blocage des portes de l’entreprise.

“A la production, 100 % des personnels sont en grève”, affirme Daniel Dios de Force ouvrière. “Nous avons décidé aussi de bloquer l’entrée aux camions car nous ne voulons plus voir du matériel partir vers la Belgique”, ajoute-t-il. Car une nouvelle fois, du matériel de l’usine de Bayonne était préparé pour être expédié dans une autre usine du groupe et ce, au moment où les représentants des salariés faisaient des propositions à la direction pour maintenir l’activité et l’emploi sur le site.

Lire la suite

Plastitube Bayonne : 47 emplois menacés

Sud-Ouest, 30 avril 2011 :

Un plan de sauvegarde de l’emploi vise plus d’un tiers des salariés de Plastitube.

Votre tube de dentifrice, celui de votre crème hydratante, de votre gel pour les cheveux, viennent peut-être de là-bas. L’usine bayonnaise Plastitube en produit 75 millions par an, dans la petite zone d’activité du quartier Saint-Frédéric. Pour combien de temps ? Ses salariés posent la question aussi abruptement. Hier, une bonne proportion de ses 127 salariés manifestaient devant l’entrée du site. Ils dénoncent le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) par lequel, 47 emplois sont menacés.

C’est là une nouvelle coupe claire dans l’entreprise qui comptait encore 235 emplois en 2001. C’est la date fatidique, selon les syndicats FO, CFDT et CGT. Daniel Dios représente le premier : « 2011, c’est l’année où notre groupe a acheté l’usine de Chimay, en Belgique. » C’est-à-dire l’usine Eurotube.

Lire la suite