Archives de Tag: Peugeot-Mulhouse

PSA : Face aux licenciements et aux suppressions d’emplois

Article publié dans “Communisme-Ouvrier” n°17, bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Dans le cadre du plan de 6800 suppressions d’emplois annoncées par PSA le 15 novembre, la direction veut supprimer la production de 206+ et de 308 à Mulhouse d’ici le mois de mars ce qui va entraîner le licenciement de 600 intérimaires. Absurdité de la logique capitaliste, alors qu’à Mulhouse des centaines d’intérimaires vont retrouver la galère du chômage, à l’usine de Sochaux il est question d’imposer des samedis travaillés pour produire des 308. Aussi, le 26 janvier, la CGT avaiet décidé d’une journée d’action sur la ville pour dénoncer ce plan de licenciement des ouvriers intérimaires. Entretien avec Vincent Duce, ouvrier à l’usine PSA de Mulhouse, militant de la CGT et du Courant Communiste Révolutionnaire du NPA.

– Le 26 janvier, la CGT de l’ usine PSA de Mulhouse a organisé une action contre le licenciement de 600 ouvriers intérimaires. Pourtant, le 15 novembre, lorsque PSA a présenté son plan de suppression de postes, patrons et politiciens disaient qu’ il n’ y aurait pas de licenciement. Peux-tu nous en dire plus ?

– Vincent Duce : En effet si tu pars du principe que 600 intérimaires mis en fin de mission ne sont pas des licenciements et que le plan de suppressions d’emplois plus connus sous le nom de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC), qui consiste a faire partir du monde dans le cadre des projets personnels ou encore partir en retraite de façon anticipée avec un maximum de 45 milles euros après plus de 40 ans de boite et au Pôle Emploi aussi. En réalité c’est bien un licenciement économique payé intégralement par nos impôts, une arnaque d’une ampleur que les gens ne peuvent pas imaginer. Que ce soient les intérimaires ou les embauchés, c’est bien tous ensemble que nous devons nous y opposer, c’est un question cruciale pour l’avenir de notre classe et de nos enfants.

Lire la suite

PSA supprime 600 postes d’intérimaires dans son usine de Mulhouse

AFP, 21 décembre 2011 :

L’usine PSA Peugeot-Citroën de Mulhouse (Haut-Rhin) arrêtera le 3 mars une équipe de production de ses 206+ et 308, ce qui entraînera la suppression de 600 postes d’intérimaires, a annoncé mercredi la direction.

« Cette décision entraînera le non-renouvellement des contrats de 600 intérimaires, ceux qui travaillent dans l’équipe concernée et ceux qui laisseront leur place aux quelque 550 salariés à reclasser », a déclaré le directeur du site, Jean Mouro, après la tenue d’un comité d’établissement (CE).

L’usine bénéficiera cependant en 2012 du lancement de la production de deux nouveaux modèles Peugeot: la 208 en juin puis en fin d’année un autre véhicule de même gamme au nom encore secret, a précisé M. Mouro.

Lire la suite