Archives de Tag: peine de mort

Les Femen organisent une « pendaison publique » pour accueillir Rohani

BFM TV, 28 janvier 2016 :

Les Femen ont voulu dénoncer le tapis déroulé pour le président iranien lors de sa visite officielle en France. Le mouvement féministe a donc organisé à Paris « une petite pendaison publique pour rappeler que chaque année plus de 800 personnes sont condamnées à mort en Iran », explique à BFMTV la militante Sarah Constantin.

Publicités

Contre la peine de mort ! Contre les divisions sectaires !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Partout dans le monde, les communistes luttent pour l’abolition de la peine de mort. Véritable assassinat commis par l’Etat, la peine de mort est une barbarie et un crime contre l’humanité.

Aussi, l’Initiative Communiste-Ouvrière dénonce sans aucune hésitation les exécutions massives commises en Arabie Saoudite, nouveau crime de cette monarchie absolue, barbare et obscurantiste.

Lire la suite

Mossoul : Un homme exécuté par Daesh pour avoir aidé des femmes yézidies

Muhammad Abdullah al-Jabouri a été décapité ce mercredi 31 décembre à Mossoul par les obscurantistes de Daesh.

image

Muhammad a été arrêté alors qu’il aidait des jeunes yézidies à fuir les brutalités des obscurantistes. Condamné à mort pour « trahison », il a été exécuté. L’avocat défenseur des droits humains al-Allou a déclaré que « cet homme a tenté de sauver d’innocentes jeunes filles des mains de ces combattants brutaux. Son exécution a choqué la population de Mossoul ».

Lire la suite

Arabie Saoudite : une Sri-Lankaise échappe à la lapidation pour adultère

JournalDesFemmes.com, 29/12/15 :

De nombreux crimes sont passibles de peine de mort en Arabie Saoudite, parmi lesquels l’adultère. Une Sri-Lankaise condamnée à mort par lapidation a vu sa peine commuer mercredi 23 décembre 2015.

L’Arabie Saoudite est un pays régi par une version rigoriste de la charia, qui pratique la peine de mort à tour de bras pour des crimes allant du simple vol au meurtre.

Lire la suite

L’Arabie Saoudite accepte de rouvrir le dossier d’une femme condamnée à la lapidation

Une femme de 45 ans, travailleuse domestique sri-lankaise et mère de trois enfants avait été condamnée à mort par lapidation pour « adultère » en Arabie Saoudite. Elle risquait d’être exécutée ce 4 décembre.

Selon l’Associated Press, citée par le Guardian ce 8 décembre, les autorités saoudienne ont, suite notamment aux pressions du Sri Lanka,  accepté de rouvrir le dossier de cette travailleuse condamnée à une mort atroce.

Une pétition peut être signée en ligne à cette adresse (voir la traduction en français).

Pétition : Non à la lapidation d’une travailleuse sri-lankaise en Arabie Saoudite

Pétition lancée par Maryam Namazie :

Une femme de 45 ans, travailleuse domestique sri-lankaise et mère de trois enfants a été condamnée à mort par lapidation pour « adultère » en Arabie Saoudite. La « Zina », c’est-à-dire toute relation sexuelle hors du mariage est considérée comme un crime « hudud » ou « crime contre Dieu ».

L’homme supposé avoir eu une relation est célibataire et a été condamné à 100 coups de fouet.

Selon Muslim Women’s Research et Action Front Sri Lanka la lapidation devrait avoir lieu ce vendredi 4 décembre 2015.

Lire la suite

Une femme condamnée à la lapidation en Arabie Saoudite

Le 18 novembre 2015, la presse du Sri Lanka a relevé qu’une travailleuse domestique immigrée Sri-lankaise a été condamnée à mort par lapidation par un tribunal en Arabie Saoudite.

La femme est accusée d’adultère. Elle aurait eu une relation avec un jeune travailleur immigré, lui aussi originaire du Sri Lanka. Ce dernier a été condamné à 100 coups de fouet.