Archives de Tag: Pegnitz

Grève d’avertissement à Bayreuth

Comme partout en Allemagne, les travailleuses et travailleurs de la fonction publique se sont mobilisés cette semaine à Bayreuth (Haute-Franconie) pour exiger une hausse de salaire de 100 euros et de 3,5%. A Bayreuth, les salariés de la ville ont débrayé de 7 h 30 à 9 h 15 le 19 mars et 200 travailleurs ont manifesté depuis le parking de la brasserie Maisel jusqu’à La-Spezia-Platz, où à coup de sifflets et de slogans ils ont fait entendre leurs revendications. Les salariés de la ville de Bayreuth ont été rejoint par leurs collègues de Kulmbach, Pegnitz et Wunsiedel. Selon le syndicat Verdi ce n’était qu’une première mobilisation et d’autres journées suivront en Haute-Franconie comme ailleurs.

Bt1

Bt2

Ateliers municipaux de Bayreuth : Aujourd’hui grève d’avertissement

Lire la suite

Nouvelles de la marche des réfugiés à travers la Bavière

Le 20 août, les réfugiés ont commencé leur marche à travers la Bavière en direction de Munich. Deux groupes sont partis, l’un depuis Bayreuth (Haute-Franconie) et l’autre depuis Wurtzbourg (Basse-Franconie), deux villes situées dans le nord de la Bavière.

Vidéos de la marche :

Manifestation à Bayreuth le 20 août :

20 août, marche de marche Bayreuth à Creußen : Contrôle policier

Lire la suite

Allemagne : Grèves dans la métallurgie, c’est parti !

Après des premiers débrayages dans la nuit du 29 avril comme à l’usine Continental Teves à Gifhorn ou chez TDK de Munich, les ouvriers de la métallurgie d’Allemagne se sont lancés  dès le 2 mai dans une série de grèves et de débayages d’avertissement pour défendre leurs revendications comme une hausse de salaire de 6,5%, l’égalité de traitement entre salariés embauchés et intérimaires et l’embauche des apprentis. Ainsi à Kassel, dans la Hesse, 750 travailleurs de l’usine Daimler ont cessé le travail pendant deux heures ce 2 mai.

Ouvriers en grève à l’usine Daimler de Kassel (2 mai)

A Mannheim, dans le Bade-Wurtemberg, on a aussi fait grève chez Daimler (Mercedes) le 2 mai. Ce sont 4.500 ouvriers qui ont cessé le travail et qui se sont regroupé pour un rassemblement.

Grévistes de l’usine Daimler de Mannheim

Lire la suite

En Franconie aussi, on ne veut pas des néo-nazis !

A Pegnitz (Haute-Franconie, Bavière), une cinquante de néo-nazis ont marché à travers la ville sous haute protection policière samedi 31 mars. Cette marche s’est faite sous les sifflets des habitants de la ville qui ne voulaient pas des néo-nazis.

Plusieurs centaines d’habitants s’étaient rassemblé sur la place du marché pour dire que « Pegnitz est colorée et pas brune ».

Pegnitz, 31 mars, contre la marche des néo-nazis

Pegnitz, 31 mars, slogan en dialecte de Haute-Franconie : "Touchez pas notre belle Haute-Franconie avec vos sales pattes nazis"

Lire la suite