Archives de Tag: Pays Basque

Pays basque : 300 caravanes expulsées à Saint-Jean-de-Luz

La préfecture a signé un arrêté de mise en demeure d’évacuation des gens du voyage sur le site de Chantaco, à Saint-Jean-de-Luz. 

2

Ce mardi matin, l’évacuation des caravanes a commencé à Saint-Jean-de-Luz. Mais déjà, depuis 9 heures, la route de Chantaco est bloquée à la circulation.

La circulation était au ralenti même à Ciboure où une manifestation de gens du voyage avait lieu ce mardi à 10h45, au niveau du rond-point du port de Larraldenia. Les manifestants filtraient la circulation. Les automobilistes s’impatientaient.   Lire la suite

Vidéos : Grève générale au Pays Basque et en Navarre

Le 26 septembre, la population du Pays Basque et de Navarre s’est mobilisée contre les politiques d’austérité imposées par le gouvernement espagnol par une grève générale (56 % de grévistes dans l’industrie  75 % dans l’éducation) et des manifestations qui ont rassemblées plus de 100.000 personnes dans les villes de la région.

Manifestation à Bilbao :

Violences policières contre un piquet de grève à Bilbao :

Lire la suite

Espagne : Grève générale au Pays-Basque

Le Journal du Pays Basque, 27 septembre 2012 :

La grève générale d’hier au Pays Basque Sud a été amplement suivie. Bien que le gouvernement de Gasteiz et le patronat relativisent l’importance du mouvement, le quotidien conservateur Diario Vasco le reconnaît : elle a eu plus de succès que les grèves précédentes convoquées par les syndicats abertzale.

Manifestation à Vitoria le 26 septembre

La cinquième grève convoquée depuis 2009 à la suite des coupes budgétaires du gouvernement espagnol a été suivie à 56 % dans le secteur de l’industrie et à 75 % dans l’Education, d’après les syndicats. Elle a été particulièrement suivie dans l’industrie et le service public gipuzkoar et en Bizkaia. En Navarre, le nord du territoire et la capitale ont été particulièrement marqués par la contestation.

Le mouvement de protestation a par ailleurs rassemblé près de 105 000 personnes dans les rues. Un chiffre donné par le syndicat ELA pour les manifestations qui ont eu lieu à midi dans les capitales. L’après-midi, d’autres manifestations étaient prévues dans les villes moyennes.

Lire la suite

Grèves générales au sud de l’Europe

TV5 Monde, 25 septembre 2012 :

Une grève générale se tient ce 26 septembre en Grèce à l’appel des syndicats des secteurs privé et public. Le Pays Basque et une partie de l’Espagne suivent le mouvement alors que le Portugal s’apprête à faire de même. Contre l’austérité imposée aux peuples, le syndicalisme et la lutte sociale sont-ils en train de trouver un nouveau souffle grâce à l’échelon européen ?

C’est la première grève générale nationale que le nouveau gouvernement de coalition grec fraîchement élu en juin doit gérer. Une grève motivée par les mêmes causes qu’avant le scrutin : les coupes budgétaire, la baisse des pensions de retraite couplées aux mesure de réduction des salaires, tant dans le secteur public que privé sont drastiques depuis deux ans. Toutes ces mesures qui ont mené à une réduction des salaires du secteur privé de plus de 20%, à des administrations au bord de la cessation de paiement ont toujours été « vendues » aux électeurs comme nécessaires pour améliorer l’économie : mais cette austérité a eu jusqu’à présent un effet inverse à celui souhaité, puisque le PIB grec selon les prévisions les plus optimistes, va encore reculer cette année de 7%.

Le nouveau plan de réduction des dépenses publiques prochainement voté à l’assemblée et visant à économiser près de 12 milliard d’euros doit permettre à la Grèce de recevoir la nouvelle tranche du plan d’aide européen de 31,5 milliard d’euros. Ces réductions de dépenses vont toucher principalement les collectivités locales. Ecoles et hôpitaux risquent de payer le prix fort des demandes de Bruxelles…

Lire la suite

Espagne : Grève générale le 26 septembre au Pays Basque

Le Journal du Pays Basque, 25 septembre 2012 :

Demain, à l’appel de plusieurs dizaines d’organisations syndicales et de mouvements sociaux, aura lieu une grève générale en Pays Basque Sud. Cette grève générale a été convoquée pour protester contre les coupes budgétaires dans les services publics, les mesures d’austérité et les politiques néolibérales mises en œuvre par les gouvernements pour faire face à la crise.

Les syndicats basques ELA, LAB, ESK et Stee-Eilas, avec les agriculteurs d’Ehne et les routiers de Hiru, les syndicats anarchistes CNT et CGT et des dizaines de mouvements sociaux (collectifs de jeunes, de femmes, d’immigrés, etc.), ne veulent pas des mesures d’austérité en Pays Basque. Ils accusent le gouvernement de Madrid de vouloir imposer des sacrifices aux travailleurs sans toucher au capital.

Mais ils s’en prennent aussi aux gouvernements d’Iruñea et de Gasteiz, accusés d’être “collaborateurs nécessaires” de ces politiques d’austérité. Ils rappellent que tant dans la Communauté autonome basque qu’en Navarre, les exécutifs locaux ont annoncé qu’ils appliqueraient la plupart des mesures imposées par le gouvernement Rajoy (dont la hausse de la TVA) et qu’ils ont eux aussi édicté des mesures d’austérité.

Lire la suite

Journée de grève générale réussie en Espagne

Au lendemain de la journée de grève générale du 29 mars, les chiffres parlent d’eux-mêmes en ce qui concerne la mobilisation.

Manifestation à Madrid

Selon Le Figaro qui cite le ministère de l’Intérieur, environ 800.000 personnes sont descendues dans les rues dans l’ensemble du pays. Les mobilisations les plus importantes ont été enregistrées en Galice (140.000 manifestants), à Madrid (85.000), en Andalousie (80.000), au Pays basque (85.000), en Catalogne (68.000) et dans la région de Valence (65.000). De leurs côtés, les syndicats parlent de trois millions de manifestants à travers le pays (voir des vidéos de manifestations).

Lire la suite