Archives de Tag: Patras

Actions de solidarité en Grèce contre la loi travail

Les 14 et 15 juin, des actions de solidarité ont été organisées en Grèce avec la lutte que nous menons en France pour le retrait de la loi travail.

Occupation du consulat français à Patras

Occupation du consulat français à Patras

Le 14 juin, environ 150 personnes ont manifesté en solidarité avec la lutte menée en France pour le retrait de la loi travail devant l’Ambassade de France à Athènes. Le même jour, des camarades anarchistes ont occupé le consulat de France à Patras, la troisième ville du pays. Un rassemblement a également eu lieu le 15 juin devant le consulat à Thessalonique.

Lire la suite

Publicités

Grèce: plus de 10.000 manifestants en mémoire d’une victime d’un policier

AFP, 6 décembre 2014 :

Plus de 10.000 personnes, selon la police, ont manifesté samedi à Athènes et Thessalonique en mémoire d’un adolescent tué par un policier il y a six ans et en solidarité avec l’un de ses amis, détenu et en grève de la faim depuis près d’un mois.

La manifestation était en cours samedi après-midi dans la capitale grecque où 4.000 personnes marchaient dans le centre-ville sous des banderoles proclamant « la flamme de décembre n’est pas éteinte » ou « lutte contre la politique antisociale et la répression ».

Lire la suite

Grèce : « Le verdict de la honte »

Mediapart, 1 août 2014 :

A Manolada dans le Péloponnèse, c’est la consternation parmi les migrants, travailleurs originaires du Bangladesh, associations anti-racistes et parti d’opposition de la gauche radicale Syriza. A la Cour d’appel de Patras, le verdict vient de tomber : contre toute attente, le propriétaire néo-esclavagiste de la ferme productive de fraises M. Vaggelatos vient d’être acquitté à l’unanimité de l’accusation d’agression et d’emploi illégal de migrants. Le contremaître, Costas Haloulas, a lui aussi été acquitté. Les deux autres surveillants ont été condamnés, l’un pour coups et blessures graves volontaires et l’autre, pour simple complicité en coups et blessures graves.

Les faits remontent au mercredi 17 avril 2013 au soir, lorsque des hommes armés et chargés de superviser le travail des immigrés, ont ouvert le feu sur ces derniers. Les surveillants, ont utilisé des carabines pour disperser les travailleurs immigrés, deux cent personnes environ ainsi rassemblés réclamant leurs soldes. Temps de crise, aussi vécu et pratiqué via ses… authentiques rapports entre le capital et le travail, en passant par le racisme récurent, ce dernier, notons-le, n’aura pas attendu la crise pour agir… comme un grand.

Lire la suite

Mobilisation en Grèce pour le 40ème anniversaire du soulèvement contre la dictature

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dimanche en Grèce pour marquer le 40e anniversaire du soulèvement contre la dictature des colonels et protester contre la politique d’austérité du gouvernement (voir l’article). Selon Russia Today, ce sont « plus de 16.000 » manifestants qui ont défilé à Athènes. Des manifestations ont aussi eu lieu dans d’autres villes du pays comme à Salonique, ou à Patras où des centaines de manifestants ont affronter les forces de répression après avoir tenté d’attaquer le local des néo-nazis de l’Aube Dorée.

Manifestation à Athènes :

Ath

Ath4

Lire la suite

Grèce : heurts entre manifestants et forces de l’ordre

Le Point, 18 septembre 2013 :

Des affrontements ont opposé policiers et manifestants antifascistes mercredi soir à travers la Grèce, après une journée de grève du secteur public et des défilés sans violences d’environ 20 000 fonctionnaires pour protester contre une brutale réforme de l’administration. À Athènes, Salonique (nord) et Patras (ouest), des militants d’extrême gauche protestant contre le meurtre d’un rappeur antifasciste par un militant néonazi présumé se sont affrontés en lançant des pierres contre la police antiémeute, qui a tiré des grenades lacrymogènes, selon l’agence de presse grecque ANA.

À Athènes, la manifestation, qui rassemblait environ 5 000 personnes, avait été organisée sur les lieux du drame, à Keratsini, un quartier populaire de l’ouest de la capitale, selon un photographe de l’AFP. Plusieurs heures après le début des affrontements, des renforts de police, en nombre non précisé, ont été envoyés sur place, selon les mêmes sources. À Salonique, deuxième ville du pays, deux manifestations antifascistes réunissant environ 6 000 personnes ont été marquées par des affrontements avec les forces de l’ordre, qui ont tiré des gaz lacrymogènes sur des manifestants qui s’en prenaient à des vitrines, selon l’agence ANA. À Patras, un millier de manifestants ont jeté des pierres et des cocktails Molotov sur la police, qui a riposté avec des gaz lacrymogènes. Un policier à la retraite, qui ne participait pas au maintien de l’ordre, a été blessé, selon une source policière.

Lire la suite

Un défilé militaire annulé en Crète par une manifestation

AFP, 25 mars 2012 :

Des centaines de manifestants protestant contre l’austérité ont provoqué dimanche à Héraklion, en Crète, l’annulation du défilé commémorant le soulèvement de 1821 contre l’empire ottoman, tandis qu’à Athènes, l’étau policier inédit encadrant les célébrations a fait prévaloir le calme.

Le vice-préfet de région de Crète, Evripidis Koukiadakis, a invoqué devant les médias la sécurité des élèves pour justifier l’annulation du défilé militaire qui comprend également des écoliers.

Maintenir la parade sous protection policière et au milieu des gaz lacrymogènes était dénué de sens, a-t-il affirmé.

Lire la suite

Vidéos : Manifestations en Grèce contre l’austérité

Le 5 octobre, les travailleuses et travailleurs de Grèce ont protesté par la grève générale et des manifestations contre le nouveau plan d’austérité du premier ministre « socialiste » Papandréou.

Manifestation du 5 octobre à Athènes :

Affrontements entre population et forces de répression à Athènes :

Lire la suite