Archives de Tag: Parker

Le combat (et la grève) continue pour les salariés de Parker

Le Miroir, 18 février 2014 :

Nous nous félicitons d’un “dialogue social permanent et qui donne des résultats”. Pour les salariés du groupe Parker, la formule de leur direction a sans doute de quoi sourire. Depuis plusieurs mois, ils luttent contre les suppressions de postes annoncés. Dernière étape en date : l’arrêt brutal des négociations, le 13 février, après que les salariés en grève aient envahi les bureaux de la direction. Ils demandent désormais à François Hollande de venir s’expliquer.

Dans son communiqué, la direction du groupe “leader mondial des technologies du mouvement et du contrôle” justifie la nécessité du PSE. “Le projet de restructuration vise à répondre, non seulement à un marché européen très tendu et à des difficultés structurelles, mais également à saisir les opportunités stratégiques de développement qui s’offrent au groupe. De nombreuses activités de Parker s’exercent sur des marchés matures de plus en plus concurrentiels. Certaines ne sont plus compétitives et leurs résultats ne permettent pas de se développer.

Lire la suite

Dijon : la colère des salariés Parker

Bien Public, 13 février 2014 :

Dans le cadre de négociations sur le plan de sauvegarde de l’emploi, les salariés de 12 sites sur 13 en France se sont mis en grève ce jeudi, dont ceux de Dijon. On enregistrait près de 98 % de grévistes selon la CGT. A la mi-journée, c’est la colère qui dominait les échanges puisque la direction de Parker Hannifin a proposé des primes supra-légales allant de 5000 à 28 000 €, alors que les organisations syndicales réclament des primes d’au moins 50 000 €.

Des salariés des sites de Contamines et d’Annemasse (Haute-Savoie) ont fait le déplacement en cars ce jeudi à Dijon. Pour rappel, le 27 septembre, le groupe Parker Hannifin avait annoncé la restructuration de plusieurs sites en France dont celui de Dijon. Objectif : délocaliser une partie de la production en République tchèque pour augmenter la rentabilité de la société. Ce plan social prévoit la suppression de plus 220 emplois, dont 81 sur le site dijonnais de la Fontaine d’Ouche. Les négociations doivent se poursuivre jusqu’à ce jeudi soir.

Lire la suite

Grève chez Parker : 6 salariés maintenus sur les 101 postes supprimés à Annemasse

Le Dauphiné Libéré, 19 décembre 2013 :

Au sortir du comité central d’entreprise débuté ce jeudi matin sur le site Parker Hannifin d’Annemasse, la colère des salariés continue de gronder. Sur les 101 postes supprimés par le plan social annoncé par le groupe (225 en France), seuls six salariés seront maintenus dans leurs fonctions sur la partie acier du site annemassien.

Rejoints ce matin par les salariés du site de Dijon également impactés, les salariés annemassiens dénoncent l’inertie de la direction et demandent qu’elle révise sa position sur le volet social. À Annemasse, 90% des salariés sont en grève aujourd’hui, rassemblés en nombre aux portes du site. « Le coût du plan social au niveau national est de 29 millions d’euros pour se débarrasser de 225 personnes. Nous demandons que cette somme soit réinvestie dans le système de production pour améliorer la compétitivité de l’entreprise » a commenté Didier Perrin, délégué syndical CFDT et secrétaire du comité d’entreprise du site annemassien. Sur l’exercice allant du 1er juillet 2012 au 30 juin 2013, la société Parker Hannifin a dégagé un bénéfice de près de 900 millions d’euros au niveau mondial pour un chiffre d’affaire de 1,1 milliard d’euros. Le comité d’entreprise et les négociations doivent reprendre en début d’après-midi.

Grève à l’usine Parker Dijon (Parvex) pour les salaires

Depuis mercredi 13h30, 90% des salariés de production et du service commercial sont en grève pour l’augmentation de leurs salaires.
Ce mouvement a été reconduit ce matin en assemblée générale à l’unanimité.
Alors que nous étions à la 5ème réunion de négociation annuelle obligatoire, les salariés avec la CGT ont jugé les propositions de la direction du site inacceptable et ont donc décidé ensemble d’intervenir.

De son coté, depuis hier, la direction refuse tout dialogue avec les grévistes et est donc responsable de cette situation de blocage.

Cette année, pour la première fois depuis que le groupe Parker a racheté notre entreprise à Dijon, les résultats économiques sont positifs . La productivité a progressé de plus de 50% en 5 ans. Rien que sur l’année en cours, les gains de productivité sont en augmentation de 15%.

Lire la suite