Archives de Tag: Panjang

Les travailleurs de Nestlé et des sympathisants manifestent en Indonésie et au Pakistan.

Le soutien international s’intensifie – Halte à la Nespression !

Le soutien, à la fois national et international, à la lutte pour les droits syndicaux dans les usines Nestlé d’Indonésie et du Pakistan va croissant.

A Khanewal, Pakistan, des centaines de syndicalistes ont manifesté le 9 février en soutien à la lutte pour des emplois permanents et les droits syndicaux pour 246 travailleurs sous contrat de longue durée à l’usine laitière de Nestlé à Kabirwala. Une centaine de ces travailleurs sous contrat font l’objet de poursuites judiciaires pour avoir fait valoir leurs droits. La campagne a eu un profond effet sur la communauté locale, amenant les autorités de la région – dont le commissaire au travail chargé de Kabirwala – à rencontrer des représentants du comité d’action syndical de l’usine et de la Fédération nationale pakistanaise de l’alimentation, des boissons et du tabac (NFFBTW), affiliée à l’UITA, qui soutient cette lutte.

Le 12 février, Mehek Butt, présidente de la NFFBTW a pris la tête d’une manifestation de la Fédération des travailleuses de Multan pour soutenir les demandes des travailleurs Nestlé de Kabirwala.

Une action de solidarité a également eu lieu à Djakarta le 15 février. Des centaines de membres des syndicats FSPM (fédération de l’hôtellerie) et SPMKB (syndicat indépendant de l’alimentation Ketjap Bango), affiliés à l’UITA, se sont rassemblés devant l’hôtel Indonesia Circle au centre de Djakarta pour rallier ensuite le siège  de Nestlé Indonésie. Les manifestants/es ont demandé la réintégration immédiate des 53 membres syndiqués du SBNIP de l’usine Nescafé de Panjang, licenciés après qu’un accord a été signé avec la direction pour mettre fin à la grève en octobre. Lire la suite

Publicités

Nespression contre les travailleurs en Indonésie et au Pakistan

UITA – Fédération des travailleurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de l’hôtellerie du monde entier, 26 octobre 2011

Les pressions de la direction sur les travailleurs/euses et leurs syndicats se poursuivent chez Nestlé, le plus grand groupe alimentaire mondial.

Indonésie :

La direction de l’usine Nescafé de Panjang a licencié 53 des 87 membres de notre affiliée SBNIP (on leur a en fait remis une « lettre de démission ») après que le syndicat a organisé une grève pour appuyer ses demandes de négociations collectives. Cette grève était le résultat prévisible de cinq années de profonde frustration.

Le 31 mars de cette année, SBNIP et la direction locale de Nestlé ont signé un accord (paraphé par l’UITA et la direction générale de Nestlé le 28 mars) qui permettait enfin au SBNIP de négocier une convention collective au nom des travailleurs/euses de l’usine de Panjang, y compris la négociation des salaires, ce que la direction de Nestlé refusait avec insistance depuis plusieurs années.

Lire la suite