Archives de Tag: Opel

Appel à la grève chez Opel Bochum : « Pourquoi attendre ? »

17 avril 2013. Des discussions animées et controversées sur l’appel à la grève chez Opel à Bochum:

– Le conseil de surveillance d’Opel AG a approuvé le plan de direction de GM de fermer l’usine de Bochum d’ici la fin de 2014. Sous le titre « Ouvriers de Bochum – débrayage aujourd’hui: On prend la parole! » paru dans la matinée une édition spéciale du bulletin d’entreprise commune pour toutes les usines et les fournisseurs d’Opel en Allemagne, « Der Blitz » (« L’éclair »). Il dit entre autres :

« Aujourd’hui, le conseil de surveillance décidera en Janvier 2015 que la Zafira sera à bâtir ailleurs et de fermer Bochum. Nous ne pouvons pas permettre à une poignée de dirigeants avides de décider du sort de milliers de travailleurs et leurs familles! …

Avec le rejet du contrat de chantage d’Opel et de la direction du IG Metall, nous avons regagné notre fierté. Après les renonciations forcées, l’intimidation et les menaces que nous avons subits, nous donnons l’exemple: Nous ne pouvons plus nous humilier! Félicitations arrivent d’un peu partout en Allemagne, quel que soit le secteur : Vous avez bien fait à Bochum.  »

Lire la suite

Publicités

Résistance ouvrière à Opel Bochum

Les ouvrières et ouvriers de l’usine Opel de Bochum ne sont pas prêts à accepter la fermeture de leur usine. Le 14 décembre, de nombreux débrayages massifs ont eu lieu dans l’usine lors de réunions d’information. Les travailleuses et les travailleurs se préparent à la lutte pour le maintien de l’usine et de tous les emplois.

Voir l’appel d’ouvriers d’Opel Bochum à tous les travailleurs de General Motors et de PSA.

Solidarité de tous les ouvriers GM / PSA contre la fermeture de l’usine de Opel Bochum !

Message d’ouvriers de l’usine Opel Bochum (Allemagne) :

Contre la fermeture de l’usine de Opel à Bochum / Allemagne!
Pour la lutte commune pour chaque poste de travail
dans toute la groupe General Motors et PSA!

Lundi le 10 décembre 2012, dans une assemblée du personnel assez turbulente, le PDG Opel, M. Sedran a annoncé la fermeture de l’usine avec plus de 3200 salariés en 2016. Avant que la discussion avait commencée, M Sedran quitta l’assemblée précipitamment. Quand le président du syndicat de l’usine essaya parler avec lui, celui avait été jeté au sol et étranglé par les gardes du corps de M. Sedran.

Cela montre une attitude brutalement changée envers le personnel compte tenu que les illusions sur une solution par des négociations ont échoués.

La fermeture de l’usine de Bochum est une affaire nationale et internationale, particulièrement dans une situation de nombreuses annonciations semblables: PSA Aulnay, Ford Genk, Southampton and Dagenham, GM Sao José dos Campos au Brésil, GM Bogota en Colombie, GM Gunsan au Corée du Sud et de nombreuses usines de sous-traités. Ce serait la premiere fermeture d’une Usine automotrice en Allemagne – une rupture des tabous! On ne peut jamais accepter cela!

Lire la suite

Opel annonce la fermeture programmée de l’usine allemande de Bochum

Le Monde, 12 décembre 2012 :

Tumultes, bousculades et appels à la résistance. Voilà comment ont réagi les salariés d’Opel à Bochum, quand ils ont appris que leur site ne construirait plus de voitures après 2016. Le chef d’Opel par intérim, Thomas Sedran, était venu l’annoncer en personne, lundi 10 décembre, devant quelque 2 300 employés, au palais des congrès de la ville.

Les chaînes de l’usine de la Ruhr s’arrêteront définitivement à l’issue de la production de l’actuel modèle, le monospace Zafira, a-t-il expliqué, en raison de la baisse drastique de la demande et des énormes surcapacités sur le marché européen. En revanche, le centre de logistique – qui emploie 430 salariés – est préservé et pourrait même élargir ses activités, a encore précisé M. Sedran. Enfin, des discussions sont en cours pour installer une usine de pièces détachées à Bochum – le site le moins rentable parmi les quatre que la filiale de l’américain General Motors (GM) possède en Allemagne.

Si ce n’est pas la fin immédiate de l’usine de la Ruhr, qui emploie aujourd’hui 3 000 personnes, la fermeture à terme semble pourtant programmée. Car le constructeur automobile n’a présenté hier aucune alternative concrète pour poursuivre l’activité en 2017, alors qu’il laisse planer depuis des années la menace d’une fermeture.

Lire la suite

Lieux de production de 508 et DS5 ? Inquiétude et colère

CGT PSA Sochaux, 11 août 2012 :

L’annonce par la presse allemande que la fabrication des Peugeot 508 (aujourd’hui produites à Rennes) et Citroën DS5 (produites à Sochaux) pourrait être transférée en Allemagne dans les prochaines années provoque inquiétude et colère.

Inquiétude

Jusqu’à présent, la Direction PSA avait indiqué qu’elle considérait que la fabrication des petits modèles automobiles (segment B) n’était pas suffisamment rentable en Europe de l’Ouest. Elle en concluait que cette production devait être délocalisée en pays « low-cost », et que l’avenir des usines françaises se situait dans la montée en gamme.

Après le gel du projet X8 (remplaçante de la C5 à Rennes), les annonces de la presse allemande font l’effet d’une douche froide, en confirmant que la direction PSA ne veut pas non plus produire en France une partie des moyens et gros modèles (segments C et D) et qu’elle préfère pouvoir y associer l’image de marque « made in Germany ».

Lire la suite

Message d’ouvriers d’Opel Bochum aux travailleurs de PSA Aulnay

Regroupement pour un travail syndical combatif du comité d’entreprise (IGmetal) chez Opel Bochum

Bochum, 18/07/2012

A nos camarades de PSA Aulnay-sous-Bois

Chères et chers camarades,

Avec ce message, nous aimerions exprimer notre solidarité avec vous et avec votre lutte contre le plan de PSA de fermeture du site d’Aulnay-sous-Bois d’ici 2014, ainsi que la liquidation de milliers d’autres postes de travail !

Ces attaques s’ajoutent à d’innombrables autres tentatives par les groupes monopolistes, et pas seulement dans l’industrie automobile, de faire payer les charges de la crise économique et financière, qui dure depuis 2008, par la classe ouvrière et les masses populaires. De la même façon, GM/Opel prévoit également l’anéantissement massif d’emplois, le vol sur nos salaires ainsi que la fermeture de notre usine à Bochum également d’ici 2014. Mais ces capitalistes ne sont pas dans une situation de force, parce que chaque jour, il devient plus claire que leur système économique et social capitaliste n’existe que dans les crises.

Lire la suite

Contre les licenciements, solidarité internationale des ouvriers !

Intervention de la CGT PSA de Madrid lors de la manifestation des ouvriers de PSA du 28 juin à Paris (espagnol / français) :

Intervention des camarades de l’IG Metall de l’usine Opel de Bochum lors de la manifestation des ouvriers de PSA du 28 juin à Paris (allemand / français) :

Lire la suite