Archives de Tag: Onet-le-Château

Postiers en lutte pour l’emploi à Onet-le-Château

La Dépêche, 29 janvier 2015 :

Grève illimitée des salariés du PIc d’Onet-le-Château et manifestation des postiers, hier, devant la préfecture. Soutenus par les élus, ils demandent l’ouverture de négociations.

La Grève illimitée pour les postiers de la PIC (plateforme industrielle courrier) d’Onet-le-Château a démarré dans la nuit de mardi à mercredi. Hier matin, une quarantaine d’entre eux a manifesté devant la préfecture en réaction au Comité technique qui devait se tenir hier après-midi, à Albi, entérinant la fermeture de la PIC. le préfet Jean-Luc Combe acceptait de recevoir une délégation dans laquelle se trouvait Laurence Cahors, secrétaire générale CGT FAPT 12. «Les salariés ont fait ce qu’ils ont pu pendant un an, on attend maintenant une décision politique», a-t-elle lancé.

Lire la suite

Publicités

Aveyron : Le mouvement de grève s’amplifie à La Poste

Radio Totem, 6 décembre 2013 :

En Aveyron, le mouvement de grève des postiers contre le transfert du centre de tri d’Onet-le-Château se poursuit. Aucun camion n’a pu quitter la plateforme en question ce vendredi matin, la CGT prévient donc qu’il n’y aura pas de courrier dans les boîtes aux lettres du département aujourd’hui.

Selon le syndicat, la grogne continue de prendre de l’ampleur après plus d’une semaine de grève. Des facteurs de tout le département rejoignent en ce moment la plateforme d’Onet pour soutenir les grévistes.

Fin de la grève à l’usine Bosch d’Onet-le-Château

AFP, 15 février 2013 :

Les salariés de l’usine d’équipement automobile Bosch d’Onet-le-Château (Aveyron) ont levé vendredi après-midi la grève illimitée déclenchée jeudi, estimant avoir obtenu des garanties sur l’avenir du site jusqu’en 2018, avec la promesse de la direction d’investir dans une nouvelle chaîne, a-t-on appris auprès des parties.

La direction de l’usine, qui emploie plus de 1.500 salariés, avait déclenché la colère des syndicats Sud et CGT en subordonnant la poursuite de l’activité au-delà de 2015 et l’investissement dans un nouveau type d’injecteur « 2.18 » à d’importantes économies et à une flexibilité du travail accrue.

La direction a parlé de 117 suppressions d’emplois et demandé un gel des salaires pendant deux ans, des suppressions de RTT et d’une division par deux de la prime d’intéressement, indiquait la CGT jeudi.

Lire la suite

Onet-le-Château : Grève à l’usine Bosch contre le chantage patronal

La Dépêche, 15 février 2013 :

Pour investir sur Onet, la direction de la Bosch demande aux salariés de faire des efforts pour réduire le coût du travail. Les syndicats s’inquiètent de l’avenir du site.

«Il y a des gars qui ont embauché à six heures ce matin, et ils sont toujours là ce soir». Parmi tant d’autres, ce salarié de l’usine d’Onet affiche un visage fermé et un air résolu. La grève a été décidée dans la journée de mardi, après que les négociations du matin ont été suspendues par les syndicats SUD et CGT. Hier matin, un tract imprimé dans la nuit rappelait les mesures présentées par la direction pour accompagner le plan d’investissement sur l’injecteur CRI2-18. Outre la suppression de 117 emplois d’ici 2015 ces mesures ont du mal à passer. Gel des salaires pendant 2 ans, suppression de 9 jours de RTT sur 20, division par deux de la prime d’intéressement, ouverture d’un compteur pluriannuel alimenté avec les jours RTT restants, réduction de l’absentéisme…

Lire la suite

Onet-le-Château (Aveyron): les salariés de l’usine Bosch en grève

Midi Libre, 14 février 2013 :

Depuis ce jeudi matin, 5 h45, l’usine Bosch à Onet-le-Château (Aveyron) est bloquée. Toutes les chaînes de production sont à l’arrêt et 90% des salariés seraient en grève selon les syndicats.

La deuxième réunion de négociations s’était plutôt mal passée hier matin. L’intersyndicale Sud-CGT, après avoir fait un compte-rendu à plus de 300 salariés à l’entrée de l’usine, hier, en début d’après-midi, s’était réunie pour décider des actions à mener. L’appel à la grève a fait l’unanimité.

Lire la suite