Archives de Tag: Offranville

Gévelot à Offranville : les salariés ont obtenu gain de cause

Paris Normandie, 20 mars 2015 :

Gévelot extrusion, société spécialisée dans la fabrication de pièces pour l’industrie automobile, a été déboutée par le tribunal correctionnel de Dieppe. Elle a, par ailleurs, été condamnée à rembourser 2 000 € de frais de procédures aux 23 salariés grévistes, qu’elle avait assigné en justice hier jeudi. Depuis lundi matin, un piquet de grève était installé devant le site d’Offranville, empêchant les camions de passer.

Parallèlement, la dernière NAO (négociation annuelle obligatoire) initialement prévu ce vendredi matin, a finalement eu lieu hier soir. Les syndicats CGT et CFDT ont obtenu une augmentation générale des salaires, qui s’appliquera à l’ensemble des salariés de la société Gévelot qui compte, outre Offranville et Laval, un site à Toucy (Yonne).

Publicités

A Offranville, environ 95 % des salariés de Gévelot extrusion sont en grève

Paris Normandie, mercredi 18 mars 2015

Environ 95 % des 106 salariés de l’entreprise offranvillaise Gévelot extrusion ont répondu à l’appel des syndicats CGT et CFDT et sont en grève depuis lundi matin. Les ouvriers et un certain nombre de techniciens de la société spécialisée dans la fabrication de pièces pour l’industrie automobile dénoncent« le mépris » de sa direction : lors des négociations annuelles obligatoires (NAO), « on nous a proposé une augmentation… de 0 € », commence Michel Quesnel, délégué CGT.

A Offranville, environ 95 % des salariés de Gévelot extrusion sont en grève

Deux réunions ont déjà eu lieu au siège de l’entreprise à Laval et aucun accord n’a été trouvé entre les syndicats et la direction. Une troisième et dernière rencontre est prévue vendredi. « Lundi, nous avons demandé qu’elle soit avancée, pour débloquer la situation. Pour l’instant, nous n’avons pas de nouvelles», poursuit le représentant syndical. La grève a été reconduite jusqu’à ce mercredi matin. Les salariés se relayent jour et nuit depuis lundi 8 h.

Les syndicats réclament, « pour tous les employés de l’entreprise », une augmentation générale des salaires de 70 €, à laquelle s’ajouteraient 40 € en individuel ; une négociation pour un intéressement ; une prime d’ancienneté avancée de vingt à quinze ans.

Actuellement, les grévistes s’entretiennent régulièrement avec leurs homologues du site de Laval qui, hier après-midi, n’avaient pas encore appelé à cesser le travail.

Lire la suite

Offranville : les salariés de Gévelot extrusion en colère

Paris Normandie, mardi 17 mars 2015

Le piquet de grève a été installé dès 8 h ce lundi matin. D’autres salariés prendront le relais cette nuit

Offranville : les salariés de Gévelot extrusion en colère

Depuis 8 h ce lundi matin, à l’appel des syndicats CGT et CFDT, environ 95 % des 106 salariés de l’entreprise offranvillaise Gévelot extrusion sont en grève. Les ouvriers et un certain nombre de techniciens de la société spécialisée dans la fabrication de pièces pour l’industrie automobile dénoncent « le mépris » de sa direction : lors des négociations annuelles obligatoires (NAO), « on nous a proposé une augmentation… de 0 €», annonce Michel Quesnel, délégué CGT. Deux réunions ont déjà eu lieu au siège de l’entreprise à Laval et aucun accord n’a été trouvé entre les syndicats et la direction. Une troisième et dernière rencontre est prévue vendredi. « Nous avons demandé à ce qu’elle soit avancée. Et ce, pour débloquer la situation », poursuit le représentant syndical. La grève a, pour l’instant, été reconduite jusqu’à demain mardi, 8 h. Actuellement, une vingtaine de salariés sont mobilisés devant la société. Puis l’équipe de nuit viendra prendre le relais jusqu’à demain matin.

Lire la suite