Archives de Tag: occupations

1er Mai : Manifestations et actions surprises partout au Québec

La Presse, 1er Mai 2015 :

Le 1er mai a pris une couleur particulière au Québec cette année et, plutôt qu’une traditionnelle grande marche pour les travailleurs, ce sont de nombreuses manifestations de plus petits groupes et des gestes d’éclat qui ont été organisés à Montréal, à Québec et dans toutes les régions.

Et cette Journée internationale des travailleurs déborde des seules questions de conditions de travail pour aborder plus largement les questions de justice sociale, de choix politiques et de ce que les nombreux manifestants ont qualifié de «politiques d’austérité du gouvernement Couillard».

Lire la suite

Profs et parents manifestent contre la nouvelle carte des ZEP

Le Monde, 20 novembre 2014 :

La résistance s’organise contre une possible sortie de zone d’éducation prioritaire (ZEP) de plusieurs établissements de Paris, Dijon, Toulouse ou Pont-Evêque, à la prochaine rentrée. Le ministère de l’éducation nationale doit en effet dévoiler en décembre la nouvelle carte de l’éducation prioritaire, qui entrera en vigueur à la rentrée 2015 avec 350 réseaux d’éducation prioritaire et « réseaux d’éducation prioritaire renforcés » (REP+, des ZEP améliorées avec plus de moyens).

Dans chaque académie, c’est le recteur qui doit déterminer pour le début de l’année les noms des établissements retenus, à l’aide d’un « indicateur social » qui prend en compte l’origine socioprofessionnelle, la part d’élèves boursiers, habitant en zones urbaines sensibles et-ou ayant au moins un an de retard à l’entrée en sixième.

Lire la suite

Virgin Megastore : 15 000 euros par salariés

La Tribune, 21 juin 2013 :

Plusieurs mois de lutte sociale chez Virgin Megastore se sont conclus, jeudi, par un accord portant sur le versement de 15 millions d’euros d’indemnités au lieu des 8 millions préalablement prévus.

Occupation du magasin Virgin des Champs-Élysées (Paris)

Occupation du magasin Virgin des Champs-Élysées (Paris)

La crise chez Virgin se solde par un chèque de 15 millions d’euros. Après des mois de lutte, les salariés de Virgin ont obtenu les indemnités réclamées au lieu des 8 millions initialement prévus. L’intersyndicale Virgin estimait à 15.000 euros par personne pour les 960 salariés de la chaîne le coût d’un plan de sauvegarde de l’emploi « digne et décent ».

Lire la suite

Virgin : les salariés obtiennent gain de cause

Le Point, 20 juin 2013 :

Un accord de « fin de conflit » a été signé jeudi entre les organisations syndicales de Virgin et le mandataire judiciaire, ont annoncé vendredi les syndicats de l’enseigne culturelle. Les salariés ont obtenu, comme ils le demandaient, que l’enveloppe consacrée au plan de sauvegarde de l’emploi, qui bénéficiera à un millier de personnes, soit portée de 8 à 15 millions d’euros. Sur ces 15 millions, « 2,5 millions seront versés par l’actionnaire d’origine de l’enseigne Butler Capital Partners et le reste sera pris sur les fonds disponibles dans l’entreprise », a indiqué à l’AFP Karl Ghazi, délégué CGT.

Magasin Virgin occupé à Strasbourg, le 12 juin 2013

Les revendications financières des salariés sont satisfaites. « L’occupation de huit magasins par les salariés de Virgin pendant dix jours a clairement été la clef de la résolution de ce conflit, qui a marqué les cinq derniers mois de l’aventure Virgin », indique le communiqué commun des syndicats (CFTC, CFE-CGC, CGT, FO et Sud).

Lire la suite

Lorraine : Grève et occupations d’écoles

France 3 Lorraine, 2 février 2012 :

Les parents d’élèves occupent plusieurs écoles en Lorraine pour dénoncer des suppressions de classe.

Nouvelle journée de grève, jeudi 2 février 2012, pour les enseignants lorrains qui dénoncent les conditions de la rentrée de septembre 2012.

Le mouvement touche le primaire et le secondaire et de nombreuses écoles sont restées fermées ce jour en Lorraine.

Lire la suite

Quarante usines occupées par les métallurgistes en grève en Uruguay

FIOM (Fédération Internationale des Organisations de travailleurs de la Métallurgie), 20 octobre 2011 :

Une grève nationale dans la métallurgie a commencé le 10 octobre pour appuyer les revendications du syndicat et obtenir la signature d’une convention collective. Les métallurgistes occupent 40 usines dans tout le pays et poursuivront leur occupation jusqu’à ce que leurs revendications soient satisfaites.

Le syndicat national des métallurgistes (UNTMRA), un affilié de la FIOM, a déclaré que ses revendications incluent: « une augmentation de 3,5% en plus d’une compensation semestrielle contre l’inflation, une réduction de la semaine de travail de 48 à 44 heures sans perte de salaire, la fin de l’usage abusif des employeurs de l’attribution de primes de présence destinées à porter atteinte au syndicat, une nouvelle grille des salaires (la classification actuelle date de 1968) et deux heures payées pour participer aux réunions syndicales, ce qui nous permettra d’améliorer notre organisation sur le lieu de travail, y compris dans les usines sans présence syndicale « .

Lire la suite

Grèce : Le ton monte entre le gouvernement et les travailleurs

Radio Canada, 14 octobre 2011 :

Le gouvernement grec a appelé vendredi les syndicats à faire preuve « de sens commun » et menacé de sanctionner les protestataires, après des journées de mobilisation et en prélude à une grève générale de 48 heures la semaine prochaine contre les mesures d’austérité.

Des employés du ministère grec des Finances manifestent devant les bureaux du ministère à Athènes, le 14 octobre.

« Certains jouent avec le feu, avec l’avenir et la perspective du peuple grec, car ils ne comprennent pas ou car, encore pire, ils comprennent, et ils sacrifient le sens commun aux intérêts syndicaux ou partisans », a lancé le ministre des Finances, Evangélos Vénizélos.

Il intervenait dans le débat parlementaire sur les nouvelles mesures d’austérité destinées à sécuriser l’aide financière européenne et essayer d’éviter un défaut de paiement désordonné du pays.

Lire la suite

Grèves et occupations en Grèce

Dépêche AP, 13 octobre 2011 :

A six jours du coup d’envoi d’une nouvelle grève générale, des salariés ont bloqué jeudi l’entrée de l’Acropole et d’autres monuments, provoqué l’arrêt des transports publics et occupé des bâtiments à Athènes pour dire « non » aux douloureuses mesures d’austérité imposées par les autorités pour faire face à la crise de la dette.

Musée en grève à Athènes

De son côté, le Premier ministre Georges Papandréou était à Bruxelles pour des entretiens avec son homologue luxembourgeois Jean-Claude Juncker, président de l’Eurogroupe, et le président du Conseil européen Herman Van Rompuy, avant le sommet du 23 octobre.

Dans le cadre des débrayages témoignant d’une montée de l’exaspération, des employés ont tenté d’empêcher la collecte d’une nouvel impôt foncier en occupant des bureaux administratifs de l’entreprise publique d’électricité. Nombre de Grecs affirment ne pouvoir s’acquitter de cette nouvelle taxe, qui a été incluse dans les factures d’électricité pour en faciliter la collecte. Ceux qui ne paient pas risquent de se voir priver de courant, mais les syndicats de la compagnie d’électricité estiment qu’elle ne devrait pas être impliquée dans la collecte de taxes, et ont fait savoir qu’ils refuseraient de couper le courant aux consommateurs qui ne régleraient pas.

Lire la suite

Grèce : La protestation sociale s’étend

Libération, 12 octobre 2011 :

Musées fermés, transports paralysés, justice bloquée: la mobilisation syndicale gagnait du terrain mercredi en Grèce, en vue d’une grève générale le 19 octobre contre une nouvelle loi d’austérité que le gouvernement veut faire voter le 20 octobre, à temps pour le sommet européen.

Se ralliant à la valse des débrayages sectoriels, manifestations et occupations d’administrations, qui perturbent la vie du pays depuis des semaines, le personnel du ministère de la Culture a appelé mercredi et jeudi à la fermeture des musées et sites archéologiques, dont l’Acropole d’Athènes.

« 1944: libération, aujourd’hui: occupation », proclamait une banderole déployée dans la matinée par des protestataires sur le site, juste maintenu ouvert pour la commémoration de la fin de l’occupation nazie.

Lire la suite

Grèves et occupations à Athènes

VousNousIls, 10 octobre 2011 :

Athènes était de nou­veau pri­vée de trans­ports en com­mun lundi en rai­son d’une grève de 24 heures et des tonnes d’ordures s’entassaient dans les rues après plus d’une semaine de mobi­li­sa­tion des éboueurs contre des baisses de salaires.

Blocage de l'entrée du ministère du travail, 4 octobre

Sans métro, bus, trol­ley et tram­way, avec seule­ment le train inter­ban­lieue en fonc­tion­ne­ment, les grands axes de la capi­tale subis­saient d’énormes embou­teillages, comme à plu­sieurs reprises ces der­nières semaines.

Les employés du métro et des bus, qui doivent mani­fes­ter en début d’après-midi dans le centre, pro­testent contre des pla­ce­ments en chô­mage par­tiel et de nou­velles coupes sala­riales, annon­cés récem­ment par le gou­ver­ne­ment, sous la pres­sion des créan­cier du pays, l’Union euro­péenne et le Fonds moné­taire inter­na­tio­nal (FMI).

Lire la suite