Archives de Tag: occupation

Hautes-Pyrénées : Occupation du conseil départemental pour protester contre la loi travail

France 3 Midi-Pyrénées, 11 mai 2016 :

Quelques dizaines de militants CGT des Hautes-Pyrénées ont investi le conseil départemental ce mercredi. Ils réclament le retrait du projet de loi travail et protestent contre l’utilisation du 49.3.

La salle réservée aux assemblées plénières du conseil départemental des Hautes-Pyrénées est désormais occupée par des militants CGT. Ils sont entre 40 et 100 selon les sources.

Lire la suite

Publicités

Les intermittents prolongent l’occupation du Théâtre national de Toulouse

France 3 Midi-Pyrénées, 29 avril 2016 :

La Coordination des intermittents et précaires de Midi-Pyrénées (CIP-MP) a voté vendredi la prolongation jusqu’à lundi de l’occupation du Théâtre national de Toulouse (TNT) débutée jeudi.

L’occupation est prévue jusqu’à lundi matin, date de la nouvelle assemblée générale, a-t-on indiqué de source syndicale, précisant que cette occupation ne « vise pas à empêcher les répétitions et les représentations ».

Lire la suite

Lyon: le théâtre des Celestins est toujours occupé par des intermittents

France 3 Rhône-Alpes, 29 avril 2016 :

Plusieurs scènes régionales sont toujours occupées, ce vendredi 29 avril, par des intermittents du spectacle, notamment à Lyon. Une cinquantaine d’intermittents et précaires occupaient le théâtre des Célestins.

Communiqué des occupants de la Comédie Française

Communiqué des occupants de la Comédie Française, 27 avril 2016 :

Nous, intermittent-e-s, précaires, étudiant-e-s, salarié-e-s, nuit deboutistes, zadistes, chômeur-se-s, postier-e-s avons investi la salle Richelieu de la Comédie Française et fait annuler la représentation d’hier soir.

Cette initiative dénonce les violences policières qui ont eu lieu devant le théâtre de l’Odéon lundi soir et mardi. Il est inacceptable qu’un lieu public et culturel soit assiégé par les forces de l’ordre : nous exigeons l’ouverture de ce théâtre.

Nous nous inscrivons dans la vague coordonnée d’occupations de théâtres en cours : les Théâtres Nationaux de l’Odéon et de Strasbourg, les Centres Dramatiques Nationaux de Bordeaux, Caen, Lille et Montpellier.

Lire la suite

Grève des intermittents : la contestation s’invite à la Comédie-Française

Le Point, 27 avril 2016 :

Après le théâtre de l’Odéon, c’est à la Comédie-Française que des représentations ont été annulées dans le cadre du mouvement des intermittents du spectacle.

Les représentations du théâtre de l’Odéon, occupé depuis dimanche par les intermittents, et de la Comédie-Française, investie mardi soir par une cinquantaine d’entre eux, ont été annulées sur fond de tensions à la veille de la reprise des négociations sur leur régime d’assurance chômage mercredi. Mardi soir, une cinquantaine de personnes (intermittents, étudiants et participants au mouvement Nuit debout) ont investi la Comédie-Française, entraînant l’annulation de la représentation programmée, Lucrèce Borgia. Un peu plus tôt, c’est celle de Phèdre(s) avec Isabelle Huppert qui avait été annulée au théâtre de l’Odéon.

Lire la suite

Loi Travail : l’amphi de Tocqueville à nouveau occupé à Caen

Des militants contre la loi Travail occupent l’amphi Tocqueville, sur le campus 1, depuis 19 h environ, ce lundi 18 avril 2016.

image

(Image d’archive – Université de Caen)

« Nous avons attendu que les partiels, prévus ce lundi dans l’amphi Tocqueville, se terminent pour entrer », déclare Clément, militant contre la loi Travail, membre de l’Assemblée générale de luttes.

Lire la suite

Première victoire des sans-papiers qui occupaient la DGT

Droits Devant, 31 mars 2016 :

Après avoir occupé durant deux jours la direction générale du travail (DGT), les 400 sans-papiers des collectifs 93, 94 et de Droits devant, soutenus par l’intersyndicale CGT, FSU SNU et Solidaires, ont contraint le Ministère du Travail à recevoir une délégation mercredi 30 mars à 18h30 au Ministère du Travail, dans la salle historique des Accords de Grenelle.

sanspapiers

La rencontre s’est soldée par une avancée très importante. M. IMBERT, directeur de cabinet de la ministre, a en effet rédigé mercredi soir un document officiel répondant notamment à la principale exigence des sans-papiers, à savoir la mise en place d’un groupe de travail tripartite regroupant le Ministère du Travail, les sans-papiers et l’intersyndicale, qui débutera la semaine prochaine, dans le but « d’engager un processus de travail commun ».

Lire la suite