Archives de Tag: obscurantisme

Croatie : manifestations massives pour séparation de l’Etat et de l’Église

Des manifestations massives rassemblant des dizaines de milliers de personnes à travers la Croatie ont eu lieu le 1er juin. Au départ il s’agissait simplement  d’un soutien à la réforme du système éducatif, démarrée sous le gouvernement précédant, garantissant la laïcité et supprimant toute influence de l’Eglise des écoles. La réforme que le pouvoir actuel,  réactionnaire et intimement lié au pouvoir clerical, veut remettre en question.

image

C’est la raison pour laquelle plusieurs associations à l’origine de cette réforme ont appelé à la manifestation le 1er juin dernier.

Lire la suite

Apartheid sexiste jusque dans la tombe

Un article publié le 9 janvier sur Slate indique que jusque dans la tombe, dans les cimetières, les salafistes égyptiens prônent la séparation des sexes: ils «appellent à ce que les femmes et les hommes soient enterrés dans des endroits séparés», selon Egypt Independent.

Plus loin, la même source met en avant l’apartheid sexiste que veulent instaurer ces réactionnaires.

Si les hommes ne sont pas complètement épargnés par les salafistes, qui leur interdisent de porter une cravate, ce sont surtout les femmes qui sont visées. Pas question qu’elles mettent un pantalon, «à moins qu’elles ne soient en compagnie de leur mari, frères ou père». Les salafistes ont déclaré qu’ils ne forceraient pas une femme à porter le niqab, ce qui n’exclut pas qu’ils l’obligent à porter un foulard sur les cheveux. Et ils identifient «maquillage, parfums et accessoires à de l’adultère», autorisant tout au plus l’usage du kohl et seulement à la maison.

Lire la suite

Egypte : Quand les femmes ripostent aux milices islamistes

Des bandes d’hommes salafistes ultra-conservateurs organisés en milices harcèlent et agressent les commerçants et leurs clientes dans les villes rurales d’Egypte, les accusant de « comportement indécent », selon les rapports de la presse égyptienne.

Mais lorsque cette semaine ils ont débarqué dans un salon de beauté à Benha, petite ville du Delta du Nil, et ont ordonné aux femmes de cesser leurs activités, les menaçant de violences physiques si elles n’obéissaient pas, les femmes ont riposté, les ont battus avec leurs propres bâtons, et chassés dans la rue à coup de pieds devant la foule.

Source : Socialism Art Nature, 8 janvier 2012

Un archevêque espagnol : ‘Violez les femmes, parce qu’elles le méritent’

L’Express.be, 4 janvier 2012 :

Javier Martinez, l’archevêque de Grenade, a légitimé le viol pour les femmes qui ont avorté dans son sermon de Noël. l’auteur portugais Manuel António Pina, s’en émeut et condamne fermement ses propos dans le Jornal de Notícias  :

Aujourd'hui comme hier, le clergé espagnol soutien de la pire réaction

« Quand il s’agit de l’intolérance, l’Eglise espagnole n’a de leçon à prendre de personne… Maintenant que le [Premier ministre] Mariano Rajoy, proche de l’Eglise, a annoncé son intention d’éliminer « la corruption de la loi laïque sur l’avortement » que le gouvernement de son prédécesseur Zapatero a fait adopter, je me suis fait remettre l’homélie de Noël de l’archevêque de Grenade, Javier Jimenez, dans laquelle il affirme « qu’une femme qui a avorté donne à un homme la licence absolue, sans restriction, pour abuser de son corps, parce qu’elle a commis un péché comme si elle avait le droit de commettre ce péché»’. … Pour l’archevêque, les crimes d’Hitler et ceux de Staline (il a oublié Franco) sont « moins épouvantables que l’avortement ». Dans ces moments-là, même un athée voudrait qu’il y ait un dieu pour condamner ces personnes. »

Lire la suite

La première barbarie de l’année 2012

Article publié sur le site de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Lalita Tati était une petite fille de 7 ans qui vivait dans la centre de l’Inde, près de Bijapur. Elle a été enlevée, assassinée, éventrée, éviscérée et son foie a été offert en offrande aux dieux pour apaiser leur colère et obtenir une meilleure récolte. L’enfant avait été enlevée en octobre dernier, mais on n’apprend que maintenant toute l’horreur du crime.

Dans ses Contributions à l’Histoire du Christianisme primitif, Engels notait que « La notion que les Dieux, offensés par les actions des hommes, pouvaient être apaisés des sacrifices, était commune à toutes les religions ». Il ne s’agit plus ici de la fille vierge du druide, il s’agit d’une fillette enlevée à sa famille, dans le monde d’aujourd’hui.

Lire la suite