Archives de Tag: Neuilly-sur-Seine

Neuilly : préavis de grève à La Poste

http://www.leparisien.fr

5113665_4721ac66-6079-11e5-a687-00151780182c-1_545x460_autocrop

La situation semblait s’être apaisée depuis plusieurs mois entre la direction départementale de La Poste et le syndicat Sud Solidaires. L’automne s’annonce pourtant mouvementé. Ce lundi Sud a déposé un préavis de grève pour un mouvement censé se dérouler ce mardi 22 septembre, à Neuilly.

 Les militants pointent la mise en place de « la troisième restructuration de la distribution du courrier à Neuilly en 5 ans ». Résultat, selon Sud, huit tournées de facteurs supprimées, une dégradation des conditions de travail et la délocalisation hors de Neuilly du service de distribution. « La Poste refuse depuis plusieurs mois de négocier », affirme Sud.
Publicités

Neuilly : des salariés d’établissements pour handicapés font grève

Le Parisien, 25 juin 2015 :

« Depuis un mois, rien ne bouge », regrette amèrement un salarié de l’association de la Maison du Phare basée à Neuilly et qui gère neuf établissements pour handicapés mentaux, soit plus d’une centaine de résidents. Ce vendredi à 9 heures, plusieurs employés appellent à la grève devant l’Hôtel du département, à Nanterre.

« Il n’y a aucune communication avec la direction. Certains éducateurs se sentent harcelés, d’autres sont en arrêt maladie », déplore le même salarié, qui réclame une médiation avec la direction, auprès du Conseil départemental. Ce jeudi, la direction de la Maison du phare, qui rejetait toutes les accusations le mois dernier, est restée injoignable.

Neuilly : les salariés de la maison du phare en grève

Le Parisien, 26 mai 2015 :

L’ambiance était tendue à la maison des associations de Neuilly-sur-Seine. D’un côté, une trentaine de salariés de l’association La Maison du phare, qui gère neuf établissements pour handicapés mentaux, ont tout fait pour assister à une réunion organisée pour les familles des résidents.

De l’autre côté, quelques membres de la direction ont tenté de les retenir, mais sans succès.

Lire la suite

L’Hôpital américain toujours en grève

Le Parisien, 13 janvier 2015 :

Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine): Nouvelle grève à l’Hôpital américain. Hier entre 14 heures et 15 heures, plusieurs dizaines d’employés du prestigieux établissement de Neuilly, qui accueille de nombreux Parisiens, ont cessé le travail. Depuis le 8 janvier, une partie des salariés fait grève chaque jour entre 14 heures et 15 heures pour réclamer un 13e mois.

Hôpital américain : les salariés réclament toujours un 13e mois

Le Parisien, 10 janvier 2015 :

Hier à 14 heures et pour la deuxième journée consécutive, une centaine d’employés de l’Hôpital américain de Paris, à Neuilly, était en grève pour réclamer l’obtention d’un treizième mois.

Neuilly : à l’hôpital quatre étoiles, les agents veulent un 13e mois

Le Parisien, 20 décembre 2014 :

Deuxième manifestation en deux jours pour les employés aux plus petits revenus du prestigieux Hôpital américain. Ils ne sont pas satisfaits des dernières négociations salariales.

Neuilly, hier. Une cinquantaine de salariés, dont des secrétaires médicales et des brancardiers, ont manifesté devant l’entrée de l’Hôpital américain de Paris pendant leur pause déjeuner. Ils veulent que la direction investisse aussi « dans l’humain ».

Résumé des 129ème et 130ème jours de grève des postiers du 92

Résumé du 129ème jour de grève des postiers du 92 (jeudi 5 juin 2014)

91-92-Paris 15 : connexion établie

Dans la matinée, des interventions ont de nouveau eu lieu dans plusieurs bureaux à la fois : Neuilly, Colombes et Courbevoie. En se répartissant entre plusieurs centres en début de matinée, l’objectif était comme lors des 2 précédentes journées de populariser au maximum le rassemblement de mercredi prochain 18h30 devant le Siège social. Dans les trois bureaux, l’écoute a été attentive, en particulier à Colombes où les collègues ont même dit qu’ils auraient aimé qu’elle dure plus longtemps !

PTTphoto(15)

Rassemblement au Siège des grévistes des 3 départements

Les grévistes se sont ensuite dirigés vers le Siège de La Poste, où ils avaient RDV avec les facteurs du 91 et de Paris 15. Plus de 150 factrices et facteurs en grève reconductible issus de 3 départements différents se sont retrouvés sous les fenêtres de la direction. Même si c’est sur une petite échelle, c’est la première fois depuis une quinzaine d’années qu’une telle convergence a lieu, du moins en Région Parisienne.

Lire la suite