Archives de Tag: Mostar

Quelques images du 8 mars à travers le monde

Athènes (Grèce) : Manifestation du 8 mars sous le signe de la lutte contre l’austérité.

Athen8m

Bagdad (Irak) : Plusieurs dizaines de femmes se sont rassemblées à l’occasion du 8 mars pour dénoncer la nouvelle loi réactionnaire du statut personnel que veut imposer le gouvernement.

Iraqi Protesters hold banner during a demonstration against the draft of the "Al-Jafaari" Personal Status Law during International Women's Day in Baghdad

Lire la suite

Mostar : Les pompiers en grève

A partir de ce mardi 4 mars, les pompiers de Mostar seront en grève de 10 à 12 heures. Cette grève d’avertissement sera reconduite tous les jours jusqu’à nouvel ordre. En cas de non-prise en compte de leurs revendications, les pompiers annoncent qu’ils se mettront en grève illimitée.

Les pompiers de Mostar revendiquent le paiement de deux mois de salaires impayés.

Blocage et plénum dans les rues de Mostar

Environ 200 personnes se sont à nouveau mobilisées pour manifester ce lundi 3 mars à Mostar. Les manifestants ont voulu cette fois défiler le long de la promenade Lénine, mais ils ont été repoussés par les forces de répression. Pour protester contre cette entrave à leur liberté de manifester, les habitants ont bloqué un carrefour pendant une vingtaine de minutes. Les habitants ont ensuite ouvert leur plénum pour discuter de leurs revendications et des actions à venir.

Lire la suite

Bosnie-Herzégovine : Une révolte prolétarienne au cœur de l’Europe

Article publié dans « Communisme-Ouvrier« , numéro spécial (supplément à Communisme-Ouvrier n°41), bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Le mouvement en Bosnie-Herzégovine a commencé à Tuzla, ville industrielle avec une forte et longue tradition de luttes ouvrières, avec des manifestations d’ouvriers licenciés et de travailleurs privés de salaires, manifestations auxquelles se sont joints à partir du 5 février des jeunes chômeurs, pour arriver à l’explosion le 7 février où dans plusieurs villes des manifestants ont attaqué et incendiés des bâtiments officiels, comme le siège du gouvernement local à Tuzla et à Zenica, la présidence à Sarajevo, ou les locaux des deux partis nationalistes, le HDZ (parti nationaliste croate) et le SDA (parti nationaliste bosniaque) à Mostar.

Zagre3

Dès ses origines, il s’agit incontestablement d’un mouvement prolétarien. C’est une révolte d’ouvriers licenciés, de travailleurs privés de salaires et de prolétaires sans-emploi auxquels se sont joints d’autres catégories de la population touchée par les politiques anti-sociales et l’austérité, comme les retraités, les anciens combattants ou les victimes de guerre. La colère est dirigée essentiellement contre le chômage, les privatisations, les salaires et pensions insuffisants pour vivre (quand ils sont payés!) et aussi contre la corruption et le luxe insolents des politiciens, des hauts-fonctionnaires et autres bourgeois maffieux qui se sont enrichis sur le dos de la population avec les privatisations.

Lire la suite

Concert, manifestation et blocage de rue à Mostar

Le vendredi 28 février, ce sont à nouveau 500 personnes qui sont descendues dans les rues à Mostar. Après des interventions au nom du plénum, un petit concert a été organisé Place de l’Espagne. Le groupe Dubioza kolektiv, connu pour ses prises de position anti-nationalistes, a joué quelques morceaux, ainsi  que l’artiste Grof Đuraz, venu spécialement de Banja Luka (Republika Srbska) pour affirmer sa solidarité avec les manifestants.

Dubioza kolektiv :

Lire la suite

20ème jour de protestation à Mostar

Ce 26 février, cela faisait vingt jour exactement que les habitantes et habitants de Mostar manifestent quotidiennement. Ce qui avait commencé comme un mouvement de protestation en solidarité avec les travailleurs privés de salaires de Tuzla s’est transformé en une agitation sociale sans précédent à travers toute la Bosnie-Herzégovine.

Manifestation à Mostar le 26 février

Manifestation à Mostar le 26 février

La veille, 25 février, l’Association des victimes civiles de la guerre a publié une déclaration où elle affirme appuyer entièrement le plénum des citoyens de Mostar et ses revendications. L’Association en profite pour rappeler ses revendications comme le paiement régulier des prestations mensuelles d’invalidité pour les victimes de la guerre civile et l’adoption de la loi sur la protection sociale et la protection des victimes de guerre.

Lire la suite

Quelques nouvelles des luttes en Bosnie-Herzégovine

Le 20 février, en plus de la manifestation à Banja Luka, en Republika Srbska, les manifestations quotidiennes ou presque ont continué dans de nombreuses villes de Bosnie-Herzégovine.

Bihac, 20 février

Ainsi, malgré la pluie, un millier de personnes ont manifesté à Bihac. Si les bureaucrates du canton ont accepté d’abroger le maintien du traitement pour les élus après la fin de leur mandat, les autres revendications des habitants ne sont pas satisfaites, si bien que les protestations continuent.

Lire la suite

Les manifestations quotidiennes se poursuivent en Bosnie-Herzégovine

Dans plusieurs villes, comme à Mostar et Tuzla, la population continue de manifester quotidiennement contre le chômage, la corruption et pour la justice sociale. Et après les manifestations, on discute dans les plénums de la situation, des actions à mener et des revendications.

Quelques images des manifestations du 18 février 2014 à Mostar et à Tuzla :

– Tuzla :

Tuzla18

Lire la suite

Nouvelles de Mostar

Comme tous les jours, 250 personnes se sont rassemblées dimanche 16 février Španskom trgu (Place d’Espagne) à Mostar pour réclamer la démission des élus et la satisfaction de leurs revendications.

"Citoyens unis contre le nationalisme. Pour la prospérité et la solidarité. Merci à Zagreb, Skopje, Belgrade..."

« Citoyens unis contre le nationalisme. Pour la prospérité et la solidarité. Merci à Zagreb, Skopje, Belgrade… »

"La liberté est ma nation"

« La liberté est ma nation »

 

Lire la suite

Nouvelles de la lutte en Bosnie-Herzégovine

Bihac : Environ 220 travailleurs de l’entreprise Bira Bihac se sont rassemblés le 14 février pour manifester devant leur usine. Actuellement en chômage technique, les travailleurs n’ont pas été payés depuis le mois de novembre 2013. Ils ont été rejoint en solidarité par des travailleurs de l’usine Robot. Les travailleurs de l’usine Bira Bihac ont annoncé qu’ils continueraient leurs protestations jusqu’à l’obtention de leurs salaires.

Manifestation des travailleurs de Bira Bihac

Manifestation des travailleurs de Bira Bihac

Mostar : Les manifestations continuent. Le 13 février, environ 500 personnes se sont rassemblées. On note que de plus en plus des gens osent prendre la parole pour dénoncer la situation sociale scandaleuse dans laquelle ils vivent et les politiciens corrompus.

Lire la suite