Archives de Tag: Mossoul

Mossoul : Une militante des droits des humains exécutée par Daesh

Samira Salih al-Nuaimi est une avocate de Mossoul connue pour son engagement pour les droits humains et en particulier les droits des détenus et son action contre la pauvreté.

Elle a été enlevée à son domicile le 17 septembre 2014 par des membres de Daesh (ex-Etat Islamique en Irak et au Levant) après avoir publié des messages sur facebook dénonçant la destruction de sites religieux à Mossoul par les fanatiques religieux réactionnaires de Daesh.

Lire la suite

Publicités

Communiqué de l’OLFI à propos des crimes commis par Daesh

Communiqué de l’Organisation pour la Liberté des Femmes en Irak (OLFI), 27 août 2014 :

Le mardi 10 juin 2014, Mossoul, la deuxième ville d’Irak, est tombée entre les mains de l’Etat Islamique d’Irak et du Levan (ISIS en anglais, Daesh en arabe). Cela a été le début d’un nouveau chapitre sanglant de l’histoire contemporaine de l’Irak. Dès qu’ils ont pris la ville, les meurtres, la terreur, les exécutions publiques et les massacres sont devenus les caractéristiques dominantes de leur pouvoir obscurantiste. Les terroristes de Daesh ont pris pour cible les membres des communautés minoritaires et des groupes religieux non-sunnites.

Leur première attaque a été de forcer les chrétiens à fuir ou à se convertir à l’Islam. Puis, c’est la population yézidie qui a été prise pour cible ; 45.000 Yézidis ont été piégés. Ils ont été forcés de fuir vers le mont Sinjar au Kurdistan d’Irak, ou d’être massacrés par les terroristes de Daesh. D’horribles images de civils yézidis innocents brutalement massacrés ont été publiés par les médias. Des images d’hommes, d’enfants, de jeunes et de vieillards massacrés en plein jour ont été diffusées sur internet.

Lire la suite

Kurdistan d’Irak : Des milliers de personnes en danger de mort

Communiqué du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, 7 août 2014 :

Suite aux atrocités du groupe terroriste barbare de l’Etat Islamique (ex EIIL) en Irak, des milliers de personnes ont fui dans les montagnes par crainte de ce groupe et sont en danger de mort.

displaced-families-minority-yazidi-sect-fleeing-violence-walk-outskirts-sinjar-west

Ces cinq derniers jours, les zones à l’Est de Mossoul, dont la ville de Shangal, ont été prises par l’EI. On rapporte que des centaines de personnes, dont 17 jeunes étudiantes, ont été exécutées parce qu’elles sont membres de la religion yézidie. Plus de 200.000 personnes sont déplacées, dont environ 50.000 se sont réfugiées dans les montagnes près de Shangal.

Lire la suite

IRAK – « À Mossoul, ils ont exécuté un homme juste parce qu’il avait mis tomates et concombres dans le même sac »

Hanna*, 37 ans, raconte les exactions de l’État islamique dans sa ville et sa fuite au Liban…

Transterra Media / AFP

Transterra Media / AFP

L’Orient le Jour, 02/08/2014

TÉMOIGNAGE

Père de trois petites filles, Hanna est un des milliers de réfugiés chrétiens au Liban ayant fui l’Irak. Accompagné de ses enfants, son épouse ainsi que sa mère, il a pu échapper aux menaces de l’État Islamique (EI). Un mois après l’offensive des islamistes contre Mossoul où la famille résidait, ils habitent désormais un appartement minuscule à Bourj Hamoud, quartier qui reçoit de plus en plus de rescapés provenant d’Irak. Hésitant au début, non seulement par peur des représailles mais aussi pour ne pas ouvrir à nouveau des plaies loin d’être encore cicatrisées, il a surmonté ces difficultés pour partager un témoignage pour le moins émouvant, où il explique en détail les événements qu’il a vécus ces derniers deux mois, commençant par l’invasion de sa ville jusqu’à son séjour au Liban. Lire la suite

Des habitants de Mossoul prennent les armes contre les jihadistes

AFP, 30 juillet 2014 :

Outrés par le dynamitage de monuments historiques de Mossoul par les jihadistes, des habitants de la deuxième ville d’Irak ont lancé le premier mouvement de résistance armé contre les insurgés sunnites.

Le 10 juin, le groupe ultra-radical de l’Etat islamique (EI) a rencontré peu de résistance des forces de l’ordre pour s’emparer de Mossoul, grande ville du nord de l’Irak, dont la prise a été suivie par une offensive fulgurante qui a vu les jihadistes s’emparer de pans entiers de territoires dans le nord, l’ouest et l’est du pays.

Mais aujourd’hui, certains habitants comme Anwar Ali, 23 ans, sont bien décidés à bouter les jihadistes hors de la cité dont un quart de la population a fui après le 10 juin.

Lire la suite

Un été meurtrier, un système assassin

Article publié par l’Initiative Communiste-Ouvrière :

A l’heure où ces lignes sont écrites, ce sont déjà un millier de Palestiniens qui sont morts suite aux bombardements de l’armée israélienne dans la Bande de Gaza. En Syrie, la guerre entre le dictateur Achar Al-Assad et les bandes djihadistes de l’Etat Islamique ont transformé des villes entières, comme Homs ou Alep, en champ de ruines. En trois ans de guerre civile, le bilan est de 170.000 morts dont au moins 9.000 enfants selon l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme. Depuis la Syrie d’ailleurs, les forces de l’Etat Islamique ont lancé une vaste opération militaire en Irak, prenant ainsi le contrôle du Nord-Ouest dont la ville de Mossoul. La minorité chrétienne, mais aussi de nombreux chiites, fuient la zone contrôlée par l’EI. En Libye, les affrontements se poursuivent entre bandes armées rivales, un bilan cité par l’AFP le 27 juillet fait état de 98 morts et 400 blessés en deux semaines dans la seule ville de Tripoli et de 38 morts en vingt-quatre heures à Benghazi. Plusieurs journaux laissent entendre que le pire est à venir et que l’ensemble du pays est sur le point de basculer dans une sanglante guerre civile.

Heartfield-Krieg-Leichen

En Europe, les affrontements continuent dans l’Est de l’Ukraine. Si la presse en a parlé lorsqu’un missile a touché un avion de Air Malaisia, faisant 298 morts, politiciens et journalistes s’interrogent pour savoir si c’est l’armée ukrainienne ou les milices pro-russes qui ont tiré. Chacun des camps se renvoie la balle, mais ce qui est certain c’est que toute la population du Dombass est prise entre les tirs des deux bandes armées rivales. Un rapport de Human Rights Watch (HRW) sur les combats du 12 juillet rapporte ainsi que l’armée ukrainienne a bombardé des quartiers de Donetsk avec des roquettes « mass Grad », causant de nombreuses morts dans la population civile. A Lougansk, un bombardement aérien a fait 19 morts et 60 blessés vendredi 25 juillet. Selon les chiffres de l’ONU, la guerre dans l’Est de l’Ukraine a déjà fait plus d’un millier de morts.

Lire la suite

Mossoul : Population solidaire face aux persécutions sectaires

Deux articles du site marocain « 360 » sur la situation à Mossoul (Irak) et en particulier les témoignages de solidarité de la population musulmane face à la persécution de la minorité chrétienne par les brutes réactionnaires de l’Etat Islamique.

360, 24 juillet 2014 :

Face à l’horreur, musulmans et chrétiens irakiens restent solidaires. Les musulmans se sont joints aux chrétiens pour manifester en brandissant des pancartes portant l’inscription « Je suis chrétien, je suis Irakien » et pour une même prière qui les a rassemblés dans les églises.

Lire la suite