Archives de Tag: Monts Jura

31 mars : Grève dans les transports de l’agglomération de Besançon

Ma Commune, 30 mars 2016 :

A l’instar du mouvement sur le réseau urbain Ginko, le mouvement de grève touche également le réseau Mont Jura Autocars impactera certains services de transport scolaires exploités par le Département du Doubs, pour les scolaires les dessertes de Besançon, Marnay, Ornans, Quingey, Saône et Saint-Vit seront principalement concernées.

affichegreve_ico_01.jpg

Publicités

Autocars Mont-Jura : fin de la grève.

france3.fr du 6 mai :

La direction a accepté les revendications salariales des employés. Leur rémunération augmentera de 2%.
La grève menée par la CGT, comme ici il y a trois semaines à Lons-le-Saunier, a porté ses fruits pour les salariés.

La grève menée par la CGT, comme ici il y a trois semaines à Lons-le-Saunier, a porté ses fruits pour les salariés.

Trois vendredis de conflit et la trêve des vacances scolaires de Pâques furent nécessaires pour que les deux parties tombent d’accord. Et finalement, ce sont les salariés qui avaient cessé le travail, qui ont eu gain de cause. La direction a accepté de leur verser 2% d’augmentation. C’est ce qu’elle nous a confirmé ce dimanche matin.

 La grève avait largement paralysé certaines lignes d’autocars en Franche-Comté, plus particulièrement dans le Jura où le mouvement était très suivi. Les liaisons financées par les Conseils Généraux (Jura-Go, Mobi-Doubs, Lignes-Saônoises), la navette Livéo entre Vesoul et Besançon, le réseau périurbain Ginko à Besançon ou encore les bus de ville de Lons-le-Saunier ont été perturbés chaque vendredi du mois d’avril. Le mouvement touchait aussi le ramassage scolaire.

Lutte des travailleurs de Monts Jura pour les salaires

L’Est Républicain, 21 avril 2012 :

TROIS VENDREDIS de grève successifs n’ont pas eu raison de la résistance des employés de Monts Jura Autocars, qui envisagent de remettre ça bientôt pour faire plier leur direction. Le mouvement, qui s’est désormais étendu à toute la Franche-Comté, avec « 100 % de grévistes dans le Jura à Dole et Lons-le-Saunier, 80 % à Besançon et Montbéliard, un peu moins à Vesoul et Pontarlier et environ 30 % au Russey », selon les syndicalistes, est reporté à « après les vacances ».
« On envisage des actions plus dures… »

Le transport scolaire est en effet un des gros pans de l’activité des Monts Jura. Jeudi après-midi, une nouvelle rencontre entre direction et représentants du personnel n’a, de nouveau, pas abouti. Aux employés, qui réclament 2,5 % d’augmentation, il est proposé 1 %. Mais, surtout, « on souhaite une meilleure organisation des conditions de travail » souligne avec insistance Pascal Faivre-Picon, le délégué CGT.

Lire la suite