Archives de Tag: Montluçon

Appel à la grève et aux manifestations dans l’Allier

Appel intersyndical (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL) à la grève et aux manifestations le 31 mars dans l’Allier contre la loi El Khomri.

Dans l’unité, par la grève et les manifestations, les organisations de jeunesse et syndicales appellent à amplifier la mobilisation. Tous et toutes ensemble le 31 mars, le pays doit s’arrêter pour que nous soyons entendus. Toutes et tous ensemble le 31 mars 2016 !

affichegreve_ico_01.jpg

Lire la suite

Quelques rendez-vous le 4 février pour la relaxe des huit de Goodyear

4 février : Journée de solidarité, de grèves, d’actions et de manifestations contre la répression antisyndicale et pour la relaxe de nos huit camarades de Goodyear Amiens (voir le communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière).

goodyear

Rassemblement en Île de France Place de la Nation à Paris le 4 février à 11 heures

Des bus sont organisés depuis plusieurs villes du Nord Pas de Calais et de Picardie.

Lire la suite

Rassemblement le 4 février à Montluçon en soutien aux Goodyear

Communiqué de presse de l’UD CGT Allier :

Pour la première fois depuis un demi-siècle, un gouvernement a demandé que soit requis des peines de prison ferme contre des syndicalistes pour avoir participé avec les salariés à des actions en vue d’empêcher la fermeture de leur usine. Avec les 8 condamnés de GOODYEAR, l’exécutif veut faire un exemple.

Avec ce jugement, la CGT considère qu’un nouveau cap a été franchi dans l’instrumentalisation de la justice par le gouvernement et le patronat contre le monde du travail, contre les syndicats, contre les militants syndicaux et la Cgt en particulier.

Lire la suite

Les salariés de Gen-Bio en grève contre la semaine de 6 jours

France 3 Auvergne, 16 avril 2014 :

Depuis lundi, les salariés de Gen Bio sont en grève. A Clermont-Ferrand, la moitié du personnel a cessé le travail tandis qu’à Montluçon, 3 des 4 laboratoires d’analyses médicales du groupe sont à l’arrêt. Les salariés réclament la semaine de 5 jours et le retour de leur treizième mois.

Ils sont solidaires mais déçus. Après avoir passé une nouvelle fois une partie de la matinée avec leur direction, les grévistes disent n’avoir rien obtenu de leurs revendications. Mercredi matin, ils étaient encore environ 60 grévistes, venus de différents sites du groupe Gen-Bio un laboratoire d’analyse médicale. Leurs revendications sont au nombre de trois : le rétablissement de leur treizième mois, la réorganisation des gardes, et surtout, l’arrêt de la semaine de six jours.

Lire la suite

Goodyear : Compte rendu du CCE du 25 juin

CGT Goodyear Amiens-Nord, 25 juin 2013 :

La direction ne saute pas de joie suite au résultat du jugement du 20/06/2013.

Elle sait que l’appel de la décision, qui se déroulera à la cour d’appel de Versailles, a toutes les chances de voir INFIRMER le jugement rendu le 20/06/2013. Au-delà de cela, la direction sait que le 06 septembre 2013, il y aura une audience sur le fond au TGI, que l’action aux USA donnera lieu à une audience d’ici quelques jours, que nous allons obtenir des audiences à Amiens en référé et que demain (26/06/2013), l’Assemblée va voter pour l’enquête parlementaire.

Donc lors de CCE de ce jour, la direction n’a obtenu aucune avancée, la réunion de ce jour ne lui a pas permis de bouger d’un pouce !!!

Lire la suite

« Les industriels mettent délibérément en danger les ouvriers »

TerraEcoNet, 31 août 2012 :

Interview – Un chercheur qui refuse la Légion d’honneur, c’est rare. C’est le cas d’Annie Thébaud-Mony, spécialiste des cancers professionnels. Elle alerte depuis trente ans sur l’épidémie de cancers parmi les ouvriers. En vain.

Annie Thébaud-Mony, 68 ans, est directrice de recherche honoraire à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale. Fin juillet, elle a refusé la Légion d’honneur que Cécile Duflot, ministre de l’Egalité des territoires et du Logement, souhaitait lui accorder. Dans une lettre adressée à la ministre, la chercheuse en santé publique qui s’est spécialisée dans les maladies professionnelles explique que son refus a pour but de dénoncer « l’indifférence » qui touche, selon elle, la santé au travail et l’ « impunité » des « crimes industriels ». Elle nous en dit plus.

Terra eco : On vous a proposé la Légion d’honneur pour couronner votre carrière. Vous l’avez refusée. Pourquoi ?

Annie Thébaud-Mony : Il y aurait selon moi une certaine indécence à être décorée alors que cela fait trente ans que je travaille sur la mort ouvrière, que je tire le signal d’alarme sur la situation dans laquelle travaillent les ouvriers, les risques qu’ils encourent pour leur santé, les risques industriels auxquels ils sont exposés, sans constater de réelle amélioration des conditions de travail. Les préconisations que j’ai pu faire n’ont pas été suivies d’effet par les pouvoirs publics.

Lire la suite

Grève pour l’emploi chez Delbard

La Montagne, 18 octobre 2011 :

Vingt-cinq salariés des pépinières Delbard ont cessé le travail ce matin, sur le site de Malicorne (dans les environs de Montluçon). Ils protestent contre « l’incertitude » qui plâne depuis plusieurs mois sur l’avenir de l’entreprise.

« En grève ». Depuis ce matin 8 heures, une partie du personnel des pépinières Delbard a déployé une large banderole devant l’entreprise. Vingt-cinq salariés (sur 122) ont cessé le travail pour exprimer leurs inquiétudes : « On ne sait pas si Delbard va fermer ou s’il y aura un repreneur », déplore Catherine Soubras, déléguée syndicale FO. « Ça devient insupportable. On sait juste que le groupe Ariane, qui détient la majorité des parts, cessera de nous financer à partir du mois de décembre. »

Lire la suite