Archives de Tag: Montceau-les-Mines

Débrayage chez Conforama à Montceau-les-Mines

Le Journal de Saône et Loire, 10 janvier 2016 :

Une bonne douzaine de personnes, avec une pancarte “personnel en grève”, distribuant un tract : c’est ainsi qu’étaient accueillis les clients de Conforama , ce samedi après-midi, dans la zone Sainte-Élisabeth de Montceau, au Bois-du-Verne.

Un changement d’horaire le matin

« Chaque salarié avait droit à une matinée de repos par semaine. Or, depuis la mise en place de nouveaux horaires d’ouverture le matin en début d’année (N.D.L.R. : 10 heures au lieu de 9 h 30, comme il était pourtant toujours inscrit ce samedi sur les portes d’entrée), on prend certes le travail une demi-heure plus tard le matin mais on perd en qualité de vie personnelle puisque cette matinée est supprimée », explique Aurélien Genevois.

Lire la suite

Deuxième jour de grève pour les sapeurs-pompiers de Saône et Loire

Le Journal de Saône-et-Loire, 17 janvier 2014 :

2e jour de grève pour les sapeurs-pompiers. Jeudi, les sapeurs-pompiers professionnels ont poursuivi leur mouvement de grève. Des actions ont été menées à Montceau, Chalon et Mâcon (notre photo).

Un mouvement lié notamment au paiement des heures de garde. « Depuis 2003, seules 16,84 heures sont payées sur 24 heures de présence en caserne. Un fonctionnement contraire à une directive européenne mentionnant que tout temps passé sur son lieu de travail doit être rémunéré », annoncent les grévistes, qui demandent également une revalorisation des heures supplémentaires et une meilleure utilisation de l’argent public. Ce vendredi, une rencontre entre la direction du SDIS et les représentants syndicaux sera organisée en marge du conseil d’administration.

Montceau-les-Mines : les Papillons Blancs sont en grève depuis vendredi

France 3 Bourgogne, 16 décembre 2013 :

Nouvelle journée de débrayage ce lundi 16 décembre à Montceau-les-Mines à l’ESAT de Prélong. Les salariés de l’association, « Les Papillons Blancs », qui vient en aide aux personnes handicapées mentales protestent contre une nouvelle organisation de travail et réclament le départ de la directrice.

Depuis ce vendredi 13 décembre, les salariés des Papillons Blancs à Montceau-les Mines sont en grève. Cette association vient en aide aux personnes handicapées mentales en développant des actions d’aide et de solidarité.

Lire la suite

Montceau-les-Mines : Blocage levé à « Lidl »

Le Journal de Saône-et-Loire, 5 décembre 2013 :

Après trois jours de blocage, les salariés grévistes de la plateforme de distribution Lidl ont repris leur activité.

Bloquée depuis lundi 8 h par une quarantaine de grévistes, la plateforme régionale de distribution « Lidl » a repris son activité de livraison hier soir. Un protocole d’accord signé entre direction et le syndicat Unsa a permis de lever ce blocage qui a perduré au-delà de la journée d’action nationale de lundi.

Lire la suite

Lidl: «Le mouvement de grève le plus suivi depuis dix ans»

20 Minutes, 2 décembre 2013 :

Selon les syndicats, près de 3.000 salariés de l’enseigne ont débrayé en France ce lundi. Les principales revendications portent sur les conditions de travail.

Les clients du magasin Lidl de Hoenheim (Bas-Rhin) ont trouvé portes closes, ce lundi matin. Celui de Lampertheim (Bas-Rhin) a ouvert a minima avec des salariés grévistes faisant le pied de grue devant. La succursale de Hautepierre (Bas-Rhin), elle, n’a pas été touchée car la direction a pris de court les manifestants. «On est 20 à 25 % de grévistes», indique Mohammed Lamine Sylla, délégué syndical Unsa du Bas-Rhin.

Lire la suite

Quelques rendez-vous pour les manifestations du 10 septembre

Le 10 septembre 2013, les organisations syndicales CGT, FO, FSU et Solidaires appellent à une journée de grèves et de manifestations contre les nouvelles attaques contre les retraites et pour les salaires et l’emploi (voir le communiqué intersyndical, l’appel de la CGT, l’appel de Solidaires et le communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière).

Quelques rendez-vous pour les manifestations du 10 septembre :

Lire la suite

Saône-et-Loire : Appel commun à la grève et aux manifestations le 10 septembre

RETRAITES : NON à un nouveau recul social !
GREVE et MANIFESTATIONS le 10 Septembre

Les organisations syndicales départementales CGT, FO, FSU, Solidaires se sont réunies à Mâcon, le 26/09/2013. Elles appellent à la grève et aux manifestations le 10 septembre.

Communiqué commun

Après la conférence sociale et les concertations de l’été, le gouvernement attend le mois de septembre pour donner les grandes mesures qu’il compte prendre.
Ses premières déclarations inquiètent les salariés, les retraités et les demandeurs d’emploi, d’autant que le calendrier imposé est très resserré.

Les organisations syndicales ont déjà largement fait part de leur analyse sur le rapport Moreau et des mesures qu’elles ne sauraient accepter : tout allongement de la durée de cotisation, l’opposition public/privé, la sous-indexation des pensions et des salaires portés aux comptes.

Lire la suite

Appel à la grève ce mardi chez Michelin Blanzy

Le Journal de Saône-et-Loire, 8 avril 2013 :

Ce lundi matin, l’intersyndicale (CGT, FO, Solidaires 71 et FSU 71) a mené une action à la sortie du poste de travail, vers midi, en direction des salariés de Michelin. Par le biais d’un tract, l’intersyndicale a appelé à la grève ce mardi 9 avril, alors que le projet de loi dit de «sécurisation de l’emploi» sera présenté au vote à l’assemblée nationale. L’intersyndicale a également appelé les salariés à rejoindre la manifestation qui se tiendra ce mardi à 16 h 30, place de la mairie de Montceau-les-Mines.

«Ces actions sont mises en place pour dénoncer voire empêcher la transposition de cette loi dans le monde du travail, une loi qui va plonger le salarié dans une récession sociale sans précédent et faciliter les restructurations» confiait Serge Allègre, délégué CGT Michelin Blanzy et représentant du CE. La principale crainte réside dans la flexibilité et la mobilité «imposée» dans cet accord mais aussi la réorganisation des Instances Représentatives des Personnels (IRP).

Lire la suite

Montceau-les-Mines : Le ras-le-bol des salariées de Domisol

Le Journal de Saône-et-Loire, 26 janvier 2013 :

« Les salariés de Domisol dénoncent la politique du Conseil Général et le management de l’association » : tel est le titre d’un long communiqué de presse du syndicat CGT de Domisol, une association de services d’aides à la personne.

Pourquoi le Conseil Général ? « Parce que c’est le principal financeur. Il est de gauche mais il veut remettre en question un des rares accords hors convention que l’on a, à savoir une indemnité kilométrique que l’on a pour le premier déplacement, s’il est de plus de 5 km. Et l’indemnité est de… 0,17 euros du kilomètre ! »

Lire la suite

Montceau-les-Mines (71) : la centrale Lucy bloquée par des grévistes

La centrale thermique est arrêtée depuis cette nuit. Pour manifester leur mécontentement à sa fermeture (annoncée pour 2014), des grévistes ont décidé de bloquer le site jusqu’à mercredi 12 décembre à 5h. 

La centrale Lucy III de Montceau-les-Mines devrait fermer en 2014

La centrale Lucy III de Montceau-les-Mines devrait fermer en 2014

La centrale à charbon Lucy III de Montceau-les-Mines en Saône-et-Loire a été arrêtée lundi 11 décembre au soir par des salariés en grève. Ils demandent à pouvoir faire fonctionner le site jusqu’en 2015 et non 2014 comme annoncé par la direction. Cet arrêt de la production n’entraîne pas de perturbation dans la distribution d’électricité a annoncé le directeur de la centrale.

Le mouvement de grève a commencé après la tenue d’une réunion hier entre la direction France du groupe E.On (propriétaire de la centrale thermique) et des personnes de la région (préfet, élus et syndicalistes). Le but de cette réunion était de faire le point sur la fermeture annoncée de la centrale en 2014.
Le 3 décembre dernier en effet, la direction du groupe E.On avait confirmé la fermeture de la centrale à charbon Lucy III, en 2014 (et non plus 2015 comme l’imposait la législation européenne GIC), en arguant du fait que l’établissement ne serait plus viable après le 1er janvier prochain. E.On refuse de céder ce site à une PME (Sparkling Capital) qui avait proposé de reprendre cette activité, le projet manquant de « professionnalisme et de sérieux » estime le groupe allemand. Un projet de centrale à biomasse est évoqué.

Lire la suite