Archives de Tag: Maurice

Troisième série de vidéos des manifestations du 1er Mai 2016

Troisième série de vidéos des manifestations du 1er Mai 2016, journée internationale de lutte des travailleuses et des travailleurs (voir ici la première série et ici la seconde série) :

Bangkok (Thaïlande) :

Beau-Bassin (Maurice) :

Lire la suite

Publicités

Port-Louis : Manifestation des employés de Securiclean ce lundi

Le Matinal, 15 février 2016 :

La Fédération des travailleurs (FTU) dénonce l’inaction du ministère du Travail malgré ses nombreux appels en ce qu’il s’agit du retard dans le paiement du salaire des employés de Securiclean Mauritius Ltd. Soutenus par la FTU, des employés de la compagnie feront une protestation devant la Victoria House, siège du ministère du Travail, ce lundi à partir de 11 h 30.

Joint au téléphone, Atma Shanto, président de la FTU, nous a déclaré que des employés n’ont pas encore reçu leur salaire de janvier. De plus, ils sont une trentaine d’employés qui vont être licenciés. Il est, selon lui, inadmissible que le salaire des employés ne soit pas garanti. La FTU appelle donc au ministère des Collectivités locales de revoir les contrats alloués aux compagnies privées, dans les secteurs du ramassage d’ordures et de sécurité, entre autres.

Lire la suite

Contre les licenciement au sein des Casinos de Maurice

L’Express.mu, 3 novembre 2015 :

La lumière au bout du tunnel pour les employés des Casinos de Maurice ? Alors que les 95 employés dont le nom figure sur une liste de licenciés établie par la State Investment Corporation devraient recevoir leur lettre de licenciement, mardi 3 novembre, Soodesh Callichurn a convoqué une réunion d’urgence avec eux.

«Il n’y a pas de surplus d’employés aux Casinos»

Le président du Casino Employees’ Union (CEU), pour sa part, n’en démord pas. Selon Eddy Benoît, «il n’y a pas de surplus d’employés aux Casinos» et est convaincu que ces 95 employés ne seront mis pas sur le pavé.

Lire la suite

Première série de photos du 1er Mai 2015

Première série de photos de manifestations du 1er Mai 2015, journée internationale de lutte des travailleuses et des travailleurs :

– Ajaccio (France) :

1m15Ajacio

– Athènes (Grèce) :

1m15Athenes

Lire la suite

1er Mai 2015 à l’Ile Maurice

L’Express, 1 Mai 2015 :

«Les syndicats sont victimes de répression, notamment dans le secteur privé.» C’est qu’a laissé entendre Atma Shanto, président de la Federation of Progressive Unions (FPU), ce vendredi 1er mai. Il intervenait à la place taxi, à Beau-Bassin, après la marche pacifique organisée par la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP). Plusieurs syndicats se sont réunis à Beau-Bassin, dont la Fédération des travailleurs unis et le Collektif fam.

«Desann lor terin, guete ki pe arrive dan secter prive», a lancé Atma Shanto aux divers observateurs de la société civile. Il a aussi demandé au National Economic & Social Council de réaliser une étude sur la répression syndicale.

Lire la suite

Ile Maurice : « This is what a capitalist society looks like »

Le journal Elle  et The Fawcett Society ont lancé une campagne visant à promouvoir le féminisme grâce à des t-shirts où l’on peut lire le slogan « This is what a feminist looks like » (« C’est à ça que ressemble une féministe »). Ces t-shirts sont produits à l’usine CMT de l’Ile Maurice par des ouvrières immigrées bangladaises payées moins de 0,85 euros de l’heure. Les ouvrières se sont mises en grève pendant trois jours suite à la disparition d’une de leurs collègues et pour l’amélioration de leurs conditions de travail. Le 2 avril, les forces de répression ont violemment mis fin à la grève, et au moins 69 ouvrières ont été arrêtées, licenciées et expulsées vers le Bangladesh.

Répression de la grève des ouvrières de CMT le 2 avril : « this is what a capitalist society looks like »

Screen shot 2015-04-03 at 12.35.49.jpg Lire la suite

Maurice : Expulsion d’ouvrières bangladaises pour fait de grève

L’Express, 6 avril 2015 :

Le journal anglais Mail Online n’a pas manqué de souligner l’ironie de la situation. Plusieurs travailleuses bangladaises qui ont fabriqué des t-shirts qui comportent des slogans féministes ont été déportées manu militari par les autorités mauriciennes cette semaine. Ces vêtements, qui arborent le slogan «This is what a feminist looks like», ont été portés par des personnalités anglaises, dont le leader du Labour Edd Milliband, son adjointe, Harriet Harman, ou encore le Deputy Prime Minister, Nick Clegg.

Conditions de travail «inhumaines»

Le journal précise que les ouvrières qui ont maintenu la grève «pour dénoncer leurs conditions de travail» clament avoir été chargées par les forces de l’ordre et battues. Selon le site anglais, 69 d’entre elles ont déjà été déportées, tandis que des «centaines craignent de connaître le même sort».

Lire la suite