Archives de Tag: Maubeuge

La grève des postiers de Maubeuge s’est poursuivie ce samedi matin

La Voix du Nord, 12 décembre 2015 :

Pour la deuxième matinée consécutive, près de la moitié des facteurs de la plateforme de Maubeuge ont tenu un piquet de grève devant l’entrée du centre de distribution, à l’appel de la CGT, syndicat majoritaire. Toujours pour contester la nouvelle organisation mise en place en octobre, qui a, selon eux, alourdi leurs journées de travail.

Le feu de palettes a repris de plus belle ce samedi matin devant le centre de tri du Champ de l’Abbesse, pour le deuxième jour de grève. Sur les 140 employés de la plateforme de Maubeuge, près de trente étaient en grève ce samedi matin. Soit la moitié des facteurs du site. Ce qui perturbe la distribution du courrier, même si la communication de La Poste assure que tout est fait pour que plis électoraux et colis arrivent à bon port.

Lire la suite

Publicités

Maubeuge: les postiers en grève

La Voix du Nord, 11 décembre 2015 :

Le piquet de grève qui a démarré à 6 h 30 ce vendredi matin, devant l’entrée du centre de distribution de La Poste de Maubeuge, a été levé vers 15 h. La distribution du courrier a été perturbée mais les plis électoraux ont normalement bien été acheminés. Les facteurs contestent la nouvelle organisation mise en place par La Poste en octobre, qui a entraîné la suppression de tournées.

Selon la communication de La Poste, sur les 140 personnes qui travaillent à la plateforme de Maubeuge, 24 étaient en grève ce vendredi matin. Ce qui représente près de la moitié des 53 facteurs titulaires à Maubeuge. Dès 6 h 30, ils ont manifesté à l’entrée du centre de tri de Maubeuge, sans gêner particulièrement les allées et venues des camions, rejoints par des postiers de Valenciennes et des membres de la CGT.

Lire la suite

Sambre et Meuse: la pression ne faiblit pas dans la rue

La Voix du Nord, 4 avril 2015 :

Deux semaines après une première manifestation dans le centre-ville de Maubeuge, les salariés de Sambre et Meuse sont retournés faire entendre leur voix dans la rue ce samedi matin. Accompagnés de centaines de personnes, solidaires de ces travailleurs dont l’usine a été liquidée début mars.

Ils étaient nettement plus nombreux qu’il y a quinze jours, un peu plus de 500 personnes selon nos calculs, à battre le pavé aux côtés des ouvriers qui occupent jour et nuit leur usine depuis vingt jours. Mais la motivation et l’envie de se battre pour leur avenir, notamment pour obtenir une prime supra-légale de 20 000 € par salarié, était toujours là. Plus forte que jamais.

Lire la suite

Manifestation des ouvriers de Sambre et Meuse à Maubeuge

La Voix du Nord, 21 mars 2015 :

Depuis 9 h30 ce samedi matin, une centaine de manifestants a traversé le centre-ville de Maubeuge, passant par le marché pour se retrouver vers 11 h 15 sur le mail de Sambre. La situation s’est tendue : des œufs ont été jetés sur le local du Front national, espace Rive Gauche, tandis que quatre fourgons de CRS ont été dépêchés sur place.

Sur leur passage, à Feignies, peu après 9 heures, des riverains sont sortis sur leur pas de porte, poings levés en guise de soutien. Ce samedi matin, une vingtaine de véhicules ont pris le départ depuis l’usine Sambre et Meuse, à Feignies, où brûlent toujours des pneus devant l’entrée, direction le parking du centre hospitalier de Maubeuge d’où s’est ébranlé un cortège d’une petite centaine de personnes.

Lire la suite

Fennec : Grève et Manif à Lille

CGT Santé – Action Sociale Sambre Avesnois, 5 décembre 2014 :

« Grève importante et journée de lutte au Fennec »

Dés ce matin la gréve était totale au Fennec, les cadres se sont vu contraints à devoir assurer les levés des usagers. La gréve a touché la totalité des services. Les salariés se sont fortement mobilisés derrière la Cgt. 9 heures le bus se rend sur Lille avec plus d’une trentaine de salariés pour signifier au directeur de l’ASRL leur détermination à conserver leurs acquis, les postes et améliorer le service public aux usagers par les réouverture des ateliers.

fennec

L’ASRL est envahie par tous les grévistes, le directeur général Claude Durot nous reçoit en salle de réunion; La discussion est assez vive entre lui, les représentants Cgt et les salariés. Il ne peut que constater que les salariés sont déterminés et ne lâcherons rien. Personne n’est disposé à le croire sur parole, nous exigeons l’ouverture d’un dialogue sociale.

Lire la suite

Menottes et mise en examen pour un syndicaliste CGT

Voix du Nord du 18 /09/2014 :

MAUBEUGE. Drôle de retour de vacances pour Fabrice Preux, salarié au foyer Le Fennec de Maubeuge où il est représentant CGT du personnel. Le Maubeugeois a été mis en examen mardi pour diffamation dans un conflit qui part de… l’Allier. Et ce, au terme d’un parcours qui étonne par les moyens matériels et judiciaires mis en œuvre.

Fabrice Preux n’a pas répondu à une convocation de justice en août, de fait il était en vacances. Lundi, il apprend qu’il doit se rendre au commissariat. Il en pressent les motifs. En début d’année, il a posté sur le blog de la section CGT santé-action sociale de Sambre-Avesnois un appel à soutenir une consœur de l’Allier qui a dénoncé des maltraitances présumées dans un foyer pour handicapés de Néris-les-Bains et, au terme d’un conflit avec sa direction, a obtenu la résiliation judiciaire de son contrat de travail aux torts exclusifs de l’employeur. Lequel a attaqué en diffamation, malgré des images accablantes produites par la salariée.

Lire la suite

Renault: des salariés aux prud’hommes pour des fichiers personnels « illégaux »

AFP, 12 juin 2014 :

Des salariés de l’usine MCA de Maubeuge (Nord), une filiale du groupe Renault, ont saisi les prud’hommes après la découverte de fichiers personnels jugés « illégaux », a-t-on appris jeudi auprès du syndicat Sud, confirmant une information de La Voix du Nord.

« Au total, quatre fichiers ont été découverts, comportant le nom de 93 salariés. Le premier a été découvert en début d’année et le dernier en date est un fichier intitulé ‘suivi des grévistes’, où il y a marqué nom, prénom, matricule et un commentaire, où le salarié est obligé de justifier pourquoi il fait grève », a expliqué à l’AFP Samuel Beauvois, délégué Sud de l’usine Maubeuge Construction Automobile (MCA).

Lire la suite