Archives de Tag: mariages forcés

CSW58: Des actions collectives pour réduire le mariage précoce

Sans titreNew York, 11 mars : Chaque jour, 39 000 mineures sont contraintes au mariage précoce dans le monde. Autant dire des vies gâchées car en sus d’être déscolarisées, ces filles sont projetées dans une vie adulte alors qu’elles n’y sont pas préparées physiquement, ni mentalement. Et dans les deux cas, les conséquences peuvent être graves tant pour leur santé que pour celle du bébé conçu. Or, il est possible d’en réduire le nombre par des actions concertées entre gouvernements, sociétés civiles et organisations internationales. Lire la suite

Publicités

Liban. Lancement d’une campagne au Liban contre le mariage précoce

Une manifestation, au Yémen, contre le mariage des petites filles. Au Liban, une campagne contre le mariage précoce va être lancée le 4 mars 2014. Mohammad Huwais/AFP

Une manifestation, au Yémen, contre le mariage des petites filles. Au Liban, une campagne contre le mariage précoce va être lancée le 4 mars 2014. Mohammad Huwais/AFP

Hala, 53 ans, originaire de Damas, fait le ménage dans des maisons d’une banlieue de Beyrouth pour subvenir à ses besoins et à ceux de ses quatre enfants. Ses employeurs ont tenté d’obtenir la main de sa fille de 16 ans en mariage, a-t-elle confié, en novembre dernier, à Human Rights Watch. « Ils disaient : « Nous allons te donner plus d’argent en échange d’un acte sexuel ou si tu nous donnes ta fille ». »

En 2010, l’Unicef indiquait que près d’un tiers des femmes âgées de 20 à 24 ans dans les pays en développement ont été mariées alors qu’elles étaient enfants. Si c’est le Niger qui se place en tête des pays où ont lieu les mariages précoces (75 % des femmes âgées de 20 à 24 ans y ont été mariées avant 18 ans), les pays du Moyen-Orient sont aussi concernés par ce problème. Lire la suite

Mauritanie: le mariage forcé d’une jeune fille annulé en justice

125208060_0

Il y a quelques jours, le mariage d’une jeune fille de 13 ans avec un homme d’une cinquantaine d’années a été cassé par décision de justice. Raja Mint Abdelkader avait déjà été mariée à l’âge de 9 ans, par son père, contre de l’argent. Selon l’Association des Femmes Chefs de Famille (AFCF) qui s’est occupée d’elle, un à deux mariages par an est annulé mais des centaines d’autres sont recensés chaque année. Ce chiffre serait en augmentation.

En 2013, quelque 728 Mauritaniennes âgées de moins de 16 ans ont été mariées de force. Presque deux fois plus qu’en 2012 et ce ne sont que les cas recensés par l’Association des Femmes Chefs de Famille (AFCF). Lire la suite

Nord-Cameroun : le fléau des mariages précoces et forcés

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES : LES CHIFFRES DE L’ONU
Selon les chiffres de l’ONU, jusqu’à 70 % de femmes dans le monde seront victimes de violences au cours de leur vie et une femme sur cinq sera victime de viol ou de tentative de viol. On estime également que plus de 130 millions de filles et de femmes ont subi des mutilations génitales, principalement en Afrique.

9210
Ce lundi 25 novembre marque la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Instaurée par les Nations Unies en décembre 1999, cette journée de mobilisation est l’occasion dans chaque pays de sensibiliser contre ce fléau.

Dans certaines régions d’Afrique, parmi les violences faites aux femmes, un phénomène perdure malgré la lutte des ONG et d’associations de défense des droits de l’Homme : le mariage précoce et forcé. C’est ainsi le cas dans extrême-nord du Cameroun, une région marginalisée et encore très ancrée dans la tradition. De nombreuses femmes y subissent cette pratique ancestrale avec de graves conséquences pour leur santé physique et mentale. Elles sont donc mariées de force et avant leurs 15 ans, l’âge minimum légal prévu par le code civil camerounais. Lire la suite