Archives de Tag: Mannheim

Manifestations en Turquie et en Europe après l’attentat d’Ankara

Le Monde, 11 octobre 2015 :

D’Istanbul à Zurich en passant par Paris ou Bordeaux, des manifestations, parfois spontanées, se sont tenues samedi 10 octobre pour rendre hommage aux victimes de l’attentat qui a frappé la capitale turque d’Ankara. Le gouvernement islamo-conservateur a souvent été la cible de la colère des manifestants, en grande partie kurdes.

Bordeaux :

KaParis3

Hambourg :

KaHambourg

Lire la suite

Publicités

Violences des Loups Gris en Allemagne et en Suisse

Alors qu’en Turquie, le régime d’Erdogan lance une vague de répression policière et militaire, aidée de gangs fascistes comme les Loups Gris et islamistes, contre la population kurde et contre les progressistes de Turquie, des Loups Gris et autres agents du régime réactionnaire d’Erdogan ont multiplié hier des violences contre des personnes d’origines kurdes en Allemagne et en Suisse.

A Hanovre, un homme de 26 ans d’origine kurde a été grièvement blessé par des membres des Loups Gris. A Mannheim, plusieurs magasins kurdes ont été attaqués. Des Loups Gris ont également manifesté vers le Kottbusser Tor à Berlin. A Berne (Suisse), un nationaliste a foncé en voiture sur un rassemblement contre l’occupation militaire de la ville de Cizre.

Rassemblements et manifestations en Allemagne après l’attentat de Suruç

Rendez-vous aujourd’hui, 20 juillet, et demain, 21 juillet, en Allemagne pour protester contre l’ignoble attentat commis par Daesh à Suruç (Turquie).

Suruc

Vidéos : Une classe en lutte à travers le monde

Partout dans le monde, ce sont des revendications similaires pour les salaires, l’emploi et les conditions de travail, qui poussent les travailleurs à lutter et à se mettre en grève. Un petit tour du monde non-exhaustif de protestations ouvrières de la semaine en vidéos :

– Afrique du Sud :

Manifestation des travailleurs de la ville du Cap pour l’égalité des salaires le 20 février.

– Allemagne :

Grève et manifestation des métallurgistes à Mannheim pour les salaires le 19 février.

Lire la suite

Nouvelle mobilisation des ouvriers d’Alstom à Mannheim

Suite à l’annonce de la direction d’Alstom qu’elle ne prolongerait pas en 2015 l’actuel accord qui garantit qu’il n’y aura pas de licenciements secs d’ici fin 2014, les ouvriers de l’usine Alstom de Mannheim (Allemagne) ont cessé le travail lundi 12 mai à 11 heures pour participer à un meeting organisé par les élus du Comité d’Entreprise dans la cour de l’usine. Après avoir pointé les menaces pour l’emploi, les ouvriers sont parti en manifestation de la porte 6 de l’usine Mannheim-Käfertal en direction de l’Alter Messplatz de Mannheim. 1.500 ouvriers de l’usine ont pris part à la manifestation.

?????????????????????????????????????????????????????????????????????

?????????????????????????????????????????????????????????????????????

Lire la suite

Mobilisation des ouvriers d’Alstom à Mannheim

Mardi 29 avril, les ouvriers de l’usine Alstom de Mannheim (Allemagne) se sont mobilisés pour faire comprendre à la direction qu’ils n’accepteraient aucune suppression d’emploi. Après un rassemblement dans la cour de l’usine, les travailleurs ont massivement manifesté dans les rues de la ville. Pour les ouvriers de l’usine, cette première mobilisation est un avertissement à la direction.

Rassemblement dans l’usine :

?????????????????????????????????????????????????????????????????????

?????????????????????????????????????????????????????????????????????

Lire la suite

Alstom Mannheim : Lutte des ouvriers pour l’emploi

Depuis l’annonce en automne de la direction d’Alstom d’un plan nouveau plan de suppressions d’emplois en Allemagne, les ouvriers de l’usine de Mannheim s’inquiètent. En effet, ce sont 470 emplois qui sont menacés pour la seule usine Alstom de Mannheim. Et depuis quelques jours, il apparaît que la direction cherche à transférer des machines du site de Mannheim vers les Etats-Unis.

Débrayage le 14 avril à l'usine Alstom de Mannheim

Débrayage le 14 avril à l’usine Alstom de Mannheim

Le 14 avril, à midi, plusieurs dizaines d’ouvriers de l’usine ont spontanément débrayé et se sont rassemblés pour empêcher le déménagement de machines du site. Le 16, dans la matinée, les ouvriers se sont à nouveau mobilisés à la porte 8 pour empêcher le déménagement de parties de l’usine vers les Etats-Unis. Il est à noter que pour l’heure, aucun responsable de la direction d’Alstom n’a voulu répondre aux travailleurs quand aux projets de la direction pour l’avenir du site et des emplois.

Rassemblement le 16 avril

Rassemblement le 16 avril