Archives de Tag: Mahabad

8 mars dans les villes du Kurdistan d’Iran

Comme chaque année, plusieurs actions et manifestations ont eu lieu ce 8 mars 2016 dans différentes villes du Kurdistan d’Iran à l’occasion de la journée internationale des femmes. Ont été dénoncé les violences faites aux femmes, les crimes d’honneur et le régime misogyne.

A Marivan, une foule s’est rassemblée pour manifester pour l’égalité. Une participante a lu une déclaration sur l’histoire du 8 mars et la lutte pour la libération des femmes. Les forces de répression sont très rapidement intervenues pour disperser le rassemblement.

Lire la suite

Révolte contre le régime islamique d’Iran à Mahabad

La mort de Farinaz Khosrwni, jeune travailleuse de 23 ans à l’hôtel Tarai victime d’une agression de la part d’un agent du service de renseignement du régime islamique d’Iran, a provoqué une vague de colère parmi la population de Mahabad (voir les premières informations et les rapports du Comité du Kurdistan du PCOI).

Vidéos des manifestations :

Lire la suite

Nouvelles de Mahabad (Iran)

Selon les rapports du Comité du Kurdistan du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, les protestations ont continué dans la nuit du 7 mai jusqu’à minuit dans la ville kurde de Mahabad en Iran.

Maha00

La population s’est révoltée après la mort d’une jeune salariée de l’hôtel Tarai qui est tombée du quatrième étage après avoir été agressée par un agent du ministère des renseignement. Hier, l’hôtel a été incendié par la population en colère. Ce vendredi matin, les manifestations ont repris.

Lire la suite

Colère dans les rues de Mahabad (Kurdistan d’Iran)

La population de Mahabad (Kurdistan d’Iran) s’est soulevée jeudi après la mort de Farinaz Khosrwni, jeune travailleuse de 23 ans à l’hôtel Tarai de la ville. Farinaz Khosrwni a été victime d’une tentative de viol par un agent des services de renseignement du régime et s’est tuée en tombant du balcon du quatrième étage de l’hôtel alors qu’elle tentait de fuir son agresseur.

mahabad9mahabad0

Suite au décès de Farinaz, des milliers d’habitants de Mahabad se sont rassemblés devant l’hôtel et ont laissé exploser leur colère face. L’hôtel Tarai a été brûlé par la population révoltée par ce nouveau crime du régime.

Lire la suite

Iran : Le mouvement populaire contre Daesh s’étend

Selon un rapport du vendredi 10 octobre (en farsi) du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI), le mouvement populaire de solidarité avec Kobanê contre les criminels de Daesh s’étend à travers l’Iran. Selon le rapport, des milliers de personnes ont par exemple manifesté ces derniers jours à Téhéran, Sanandaj, Kermanshah, Hamadan, Boukan, Ourmia, Javanrood, Tabriz, Mahabad, Marivan, Saqqez, et Piranshahr.

Téhéran

Téhéran

A Téhéran, jeudi 9 octobre, plus de 1.500 personnes se sont rassemblées pour scander des slogans en solidarité avec Kobanê contre Daesh et ses partisans. Malgré une tentative des forces de répression de disperser la manifestation, les manifestants ont continué à scander des slogans comme « A bas la réaction ! A bas Daesh ! A bas les fascistes ! ». Le même jour, un groupe d’étudiants s’est rassemblé devant l’ambassade de Turquie pour dénoncer la complicité du gouvernement Erdogan avec les criminels de Daesh.

Lire la suite

Solidarité avec Kobanê : Manifestation à Mahabad (Iran)

Vidéo : Manifestation en solidarité avec la résistance de la population de Kobanê face aux obscurantistes de Daesh le 7 octobre à Mahabad (Kurdistan iranien).

Manifestations en Iran en solidarité avec Kobanê

Comme ailleurs dans le monde, des manifestations ont eu lieu ce 7 octobre en Iran en solidarité avec la population de Kobanê en lutte contre les fanatiques de Daesh.

Téhéran : Manifestation devant l’ambassade de Turquie :

teher1

Lire la suite

Iran : Appels à manifester en solidarité avec Kobanê

En Iran, des appels sont diffusés sur les réseaux sociaux pour manifester demain, mercredi 8 octobre, à 16 heures à Téhéran, à Mahabad et dans les principales villes du Kurdistan iranien.

kobani

Mots d’ordre :

– Pour condamner le terrorisme.
– Pour défendre la dignité des femmes et des hommes.
– Pour la paix et la liberté.

Les coeurs de l’humanité battent pour Kobanê, la paix et la liberté !

La population du Kurdistan iranien solidaire des habitants d’Irak

A l’appel de différentes organisations de la société civile et de syndicats, la population du Kurdistan d’Iran se mobilise massivement en solidarité avec les habitantes et habitants d’Irak face aux atrocités de l’Etat Islamique (ex EIIL).

Collecte d'aide humanitaire à Kermanshah

Collecte d’aide humanitaire à Kermanshah

Ainsi, selon un rapport du comité du Kurdistan du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran, la population de Kermanshah, Sanandaj, Marivan, Mahabad, Kamyaran, Javanroud ainsi que de nombreux villages, s’est massivement mobilisée pour apporter de la nourriture, des habits et autres produits de premières nécessités pour la population de Sinjar réfugiée dans les montagnes.

Lire la suite

Résolution en solidarité avec les travailleurs emprisonnés et les prisonniers politiques en Iran

Free Them Now ! (Campagne pour la Libération des Travailleurs Emprisonnés en Iran), 26 janvier 2013 :

Résolution en solidarité avec les travailleurs emprisonnés et les prisonniers politiques en Iran

Le régime en Iran a de nouveau franchi un cap de sa persécution des militants ouvriers, avec un plus grand nombre d’arrestations et le harcèlement à l’encontre de ceux qui sont déjà en prison et leurs familles. Ces militants en prison n’y sont que pour leurs activités syndicales. Ils doivent être libérés immédiatement et sans condition.

Behnam Ebrahimzadeh, un militant ouvrier et des droit des enfants, membre du Comité pour Poursuivre la Mise en Place d’Organisations Ouvrières en Iran, a été arrêté en juin 2010 et condamné à 5 ans de prison pour son activité syndicale. Actuellement, Nima, son fils âgé de 13 ans, est gravement atteint d’un cancer et le régime criminel refuse de permettre à son père de sortir pour être à ses côtés. Suite aux pressions de sa famille et de campagnes, Ebrahimzadeh a obtenu une visite d’une demi-heure le 14 janvier puis une libération temporaire le dimanche 20 janvier pour deux jours. Cependant, Ebrahimzadeh a besoin d’être aux côtés de son fils pendant toute la durée de son traitement.

Lire la suite