Archives de Tag: Mâcon

Saône-et-Loire : Nouvelle mobilisation contre la loi travail ce mardi 5 avril

Info-chalon.com, 3 avril 2016 :

La mobilisation pour le retrait du projet de loi El Khomri et l’écriture d’un code du travail du 21ème siècle a été un véritable succès. Au soir de ce 31 mars nous recensons près d’1,2 million de manifestants dans 250 villes avec plusieurs milliers d’arrêts de travail, dont 6 000 dans la Saône et Loire, ainsi que de très nombreux arrêts de travail dans les entreprises et services publics. Cette mobilisation est à l’image des 70% de français qui veulent le retrait de ce projet de loi. Dans de nombreuses manifestations, l’unité syndicale dépassait largement le cadre des organisations qui avaient appelées.

Dans les cortèges de S&L, étaient présents des syndiqués et militants CFDT – CFE-CGC – UNSA – CFTC, nous signalant leur désaccord avec leurs confédérations. Amplifions dans chaque entreprise, service public la mobilisation en lien avec les revendications exprimées. Le gouvernement doit retirer son texte ! Inutile de s’entêter plusieurs semaines comme pour la constitutionnalisation de la déchéance de nationalité et les mesures d’état d’urgence.

Lire la suite

Rendez-vous pour les manifestations contre la prolongation de l’état d’urgence

Quelques rendez-vous pour les manifestations contre la prolongation de l’état d’urgence ce samedi 30 janvier à travers la France :

Agen, 10h, place Wilson
Albi, 10h, place du Vigan
Amiens, 14h30, place Gambetta
Angers, 14h, place du Ralliement
Annecy, 14h30, à la préfecture
Arles, 14h30, place de la République
Auch, 14h, place de la Libération
Auxerre, 14h45 devant Cadet-Roussel

Lire la suite

Mâcon : Grève votée chez CarPostal

Le Journal de Saône-et-Loire, 28 mai 2015 :

Sur quarante-deux salariés de CarPostal, environ la moitié a voté en faveur de la grève illimitée. À compter d’aujourd’hui, et à raison de 55 minutes par jour, les conducteurs de bus suspendront leurs activités. Une décision qui fait suite à l’avenant voté par le Syndicat intercommunal des transports en commun du Mâconnais-Val de Saône (Sium). En ligne de mire : les conditions de travail.

« On fait des journées à rallonge et on ne gagne pas plus », explique Joanes Myscile, représentant du personnel.

Rendez-vous du 1er Mai en Bourgogne

Programme du 1er mai 2015 en Bourgogne :

En Côte d’Or :

Beaune – 10h – porte St Nicolas
Dijon – 10h – place Wilson
Montbard – 10h – parking de Pôle Emploi

Dans la Nièvre :

Nevers – 10h – défilé de la Bourse du Travail à la préfecture

Lire la suite

Mobilisons-nous le 18 mars !

Les syndicats CGT, Force Ouvrière, SUD et FSU appellent à une journée de mobilisation le 18 mars pour l’emploi, les salaires, la protection sociale et contre le « pacte de responsabilité » qui vise à prendre l’argent dans les poches des travailleurs et de leurs familles pour le reverser au patronat.

A Paris, la manifestation partira à 13 h 15 à Montparnasse, place du 18 juin 1940, jusqu’à la place des Invalides.

Quelques rendez-vous en région :

– Alsace :

Manifestation 15h place de la Bourse à Mulhouse. A l’usine PSA rdv à partir de 14h15 devant chaque atelier.

Lire la suite

Mâcon : les salariés de SIMIRE en grève illimitée

Le Journal de Saône-et-Loire, 19 février 2014 :

Ce mercredi, un mouvement de grève illimitée a débuté au sein de SIMIRE, entreprise spécialisée dans la fabrication de mobilier scolaire. 85 % des salariés ont répondu à l’appel des syndicats FO, CGT, CFTC et CFDT.

Principale cause de ce mouvement, « la dénonciation de la direction de l’accord des 35 heures signé en 2000 ».

Lire la suite

Deuxième jour de grève pour les sapeurs-pompiers de Saône et Loire

Le Journal de Saône-et-Loire, 17 janvier 2014 :

2e jour de grève pour les sapeurs-pompiers. Jeudi, les sapeurs-pompiers professionnels ont poursuivi leur mouvement de grève. Des actions ont été menées à Montceau, Chalon et Mâcon (notre photo).

Un mouvement lié notamment au paiement des heures de garde. « Depuis 2003, seules 16,84 heures sont payées sur 24 heures de présence en caserne. Un fonctionnement contraire à une directive européenne mentionnant que tout temps passé sur son lieu de travail doit être rémunéré », annoncent les grévistes, qui demandent également une revalorisation des heures supplémentaires et une meilleure utilisation de l’argent public. Ce vendredi, une rencontre entre la direction du SDIS et les représentants syndicaux sera organisée en marge du conseil d’administration.