Archives de Tag: loi el-khomri

«Macron, bourgeois, rentre chez toi!»

Orange, 12 juillet 2016 :

Le ministre de l’Économie organisait mardi soir le premier meeting de son mouvement « En Marche! » devant une salle comble. (…)

Massés face à la salle réputée autrefois pour ces rassemblements de gauche, les détracteurs du ministre de l’Économie étaient également au rendez-vous. Une centaine de manifestants contre la loi Travail ont accueilli avec des œufs et des sifflets les participants du meeting.

Lire la suite

Publicités

Opération péage gratuit sur l’A1, à Fresnes-lès-Montauban, contre la loi travail

La Voix du Nord, 12 juillet 2016 :

Les syndicats avaient prévenu : ils resteront mobilisés tout l’été contre la loi travail. Ce mardi matin, une intersyndicale mène une opération péage gratuit sur l’autoroute A1, au péage de Fresnes-lès-Montauban.

La lutte contre la loi travail continue cet été. Ce mardi matin, une quarantaine de syndicalistes sont mobilisés depuis 7h30 au péage de Fresnes-lès-Montauban, sur l’A1. Distribution de tracts, levée des barrières : ils manifestent contre la loi travail par une opération péage gratuit, dans le sens Paris vers Lille.

Lire la suite

Saint-Etienne : Solidarité face à la répression

Le 13 juillet 2016, Martin, 24 ans, Nina, 24 ans, Jules, 25 ans, et Yvan 29 ans, sont convoqués devant le Tribunal de Saint-Étienne pour y être jugés. Ils sont accusés de dégradations, de rébellion et de violences sur policiers suite à la manifestation du 12 mai au cours de laquelle un millier de personnes est allé interpeller les deux députés de Saint-Étienne sur la loi travail et le 49-3. Ces accusations graves – dont les conséquences peuvent être lourdes pour la vie de jeunes qui sont : étudiant en sociologie et surveillant, employée, assistant de vie scolaire, musicien -, sont mensongères. Il s’agit d’un procès politique pour frapper des opposants à la « loi travail », et faire déraper un mouvement social qui ne faiblit pas malgré toutes sortes de manœuvres.

Le 12 mai, un millier de personnes a interpellé les deux députés de Saint-Etienne. Une banderole a été déployée depuis le balcon de la permanence de JL Gagnaire, absent au rendez-vous. Il reconnaît lui-même « ni vol ni vandalisme » dans sa permanence. Mais le 13 mai le ministre de l’intérieur Cazeneuve de passage à St-Etienne a appelé à « punir les casseurs » et « professionnels de la haine ». Arrêtés chez eux avec perquisitions de leurs logements et de celui de certains de leurs parents le jeudi 2 juin à 6 heures du matin, dans une opération qui a mobilisé une centaine de policiers, puis gardés à vue 36 heures, Martin, Nina, Jules et Yvan ont été traités comme des « terroristes ».

Lire la suite

Au Pays-Basque, le PS empêché de tenir son « université d’été »

L’Express, 9 juillet 2016 :

A Cambo-lès-Bains, des militants opposés à la loi Travail ont fait irruption dans le local qui accueillait ce samedi « l’université » de la fédération locale du Parti socialiste. L’événement a été annulé.

Faut-il y voir la démonstration du théorème de Jean-Christophe Cambadélis? L' »université d’été » organisée par le Parti socialiste (PS) à Cambo-lès-Bains, une bourgade des Pyrénées-Atlantiques, a été interrompue samedi par la vive irruption d’opposants à la loi Travail.

Lire la suite

Tours : L’amende de 135 € payée pièce par pièce

La Nouvelle République, 9 juillet 2016 :

Ils ont annoncé la couleur : « Ils nous répriment, on ne lâche rien ! » Les membres du collectif des Tourangeaux contre la loi Travail qui, depuis des mois désormais, arpentent les rues de Tours à chaque manifestation contre la loi El Khomri tout en organisant des actions, ont décidé, une nouvelle fois, de marquer le coup, en se rendant, hier, au Trésor public, rue Édouard-Vaillant, à Tours.
Ils étaient une vingtaine pour venir régler, en toute petite monnaie, les 135 € d’amende dont l’un des membres du collectif a écopé le 17 mai. Le chauffeur de ce camion avait, en effet, stationné sur les rails du tramway.

Pour le collectif, le véhicule avait emprunté le parcours prévu et s’était « arrêté selon le rythme voulu par les manifestants ». Une « taquinerie » à laquelle ils ont voulu répondre à leur manière.

Lire la suite

Péage gratuit aux portes de Toulouse

France 3 Midi-Pyrénées, 8 juillet 2016 :

Des militants de la CGT organisaient ce samedi matin une opération péage gratuit aux portes de Toulouse. Une action contre la loi travail menée le jour des départ en vacances.

Des miltants CGT étaient sur la route des vacanciers ce samedi à Toulouse. Ils ont organisé une opération péage gratuit au nord de la ville, au péage de Lalande.

Lire la suite

Manifs contre la loi Travail: 32 peines de prison ferme

Selon les chiffres indiquées jeudi par le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas, entre le 9 mars et le 5 juillet, il y a eu lors des manifestations contre la loi travail :

  • 896 personnes placées en garde à vue
  • 32 personnes condamnées à des peines de prison ferme
  • 59 personnes condamnées à des peines de prison avec sursis simple dont 23 avec mise à l’épreuve.

repress.jpg