Archives de Tag: logement social

Logement : le nombre de SDF a augmenté de 50 % en dix ans

Le Point, 03/02/2015

La Fondation Abbé Pierre montre dans son 20e rapport annuel que la crise frappe de plus en plus de gens.

4

Des centaines de milliers de ménages « aux portes du logement », une situation qui s’aggrave et des dispositifs d’aides défaillants et saturés : la Fondation Abbé Pierre fait un constat « douloureux » du mal-logement en France, dans son 20e rapport annuel rendu public mardi. Revenant sur 20 ans de politique du logement, ce rapport note que la crise frappe toujours aussi violemment les familles et laisse à la rue de plus en plus de gens. Les chiffres en attestent : près de dix millions de personnes sont en situation de fragilité par rapport au logement, dont 3,5 millions mal-logés au sens strict (sans domicile, en chambre d’hôtel, en camping, dans des abris de fortune, des logements insalubres ou dans des conditions de logement très difficile). Lire la suite

Publicités

Défense de nourrir les…S.D.F. !

l’Humanité.fr, le 19 décembre 2014

A Saint Ouen la nouvelle municipalité vient d’instaurer le délit de solidarité pour les locataires des logements sociaux. Opposer les pauvres aux plus pauvres, une stratégie bien à droite !

dr

Des locataires de la résidence Dhalenne, gérée par Saint-Ouen Habitat Public se sont indignés en découvrant, le 15 décembre des notes d’information au caractère pour le moins surprenant qui s’affichent depuis quelques jours dans les halls d’immeuble des logements sociaux de Saint-Ouen.

Lire la suite

Mal-logement : manifestation devant la mairie du 11e

Le Collectif des Mal Logés en colère compte bien s’inviter dans la campagne des Municipales pour 2014. Après le 10earrondissement la semaine dernière, les mal-logés manifestent donc devant la mairie du 11e.

collectifmalloges

« Dans cet arrondissement, nous sommes plus de 70 000 demandeurs de logement social officiellement inscrits. L’insalubrité des logements comme la sur-occupation y sont monnaie courante, si bien que même la présence de plomb ou d’amiante y est abordée comme une banalité dans les rendez-vous en mairie, l’urgence du relogement même en cas de problèmes de santé graves est un vœu pieux », souligne le Collectif des Mal-Logés en colère, qui demande aux candidates de « prendre l’urgence à bras le corps, et tout de suite, au lieu de demander de fait, à une partie des Parisiens de s’accoutumer au mal-logement ».

http://www.businessimmo.com/contents/35721/mal-logement-manifestation-devant-la-mairie-du-11e