Archives de Tag: lock-out

Rouyn-Noranda : Les travailleurs du supermarché Loblaws manifestent

Abitibi Express, 12 août 2013 :

Rouyn-Noranda (Province de Québec, Canada) : À moins de 24 heures d’une nouvelle rencontre de négociations avec l’employeur, les travailleurs du supermarché Loblaws de Rouyn-Noranda, syndiqués auprès de la CSN et en grève depuis le 10 juin, ont fait bruyamment savoir qu’ils souhaitaient un règlement rapide du conflit.

Appuyés par leurs collègues en lock-out du Maxi de Rouyn-Noranda et du Provigo de Témiscaming, une cinquantaine de syndiqués ont déambulé dans les rues du centre-ville, le 12 août en début d’après-midi. À la veille d’une importante rencontre entre les deux parties, ils voulaient démontrer leur volonté à faire avancer le dossier.

«Il faut être deux pour danser le tango. Et notre plancher commence à être usé parce que du côté de Lowblaws, ça ne danse pas fort, fort», a illustré Pascal Hamel, coordonnateur de la Fédération du commerce, affiliée à la CSN.

Lire la suite

Publicités

Chicoutimi : Des manifestants pénètrent chez Kia

La Presse, 9 août 2013 :

Une quinzaine de manifestants ont semé l’émoi, hier après-midi, en pénétrant chez le concessionnaire automobile Kia Harold Auto du boulevard du Royaume, à Chicoutimi. Certains étaient masqués, quelques-uns scandaient des slogans en brandissant une banderole, alors que d’autres tapaient sur des casseroles. Au final, neuf d’entre eux ont reçu une amende de 147,95 $ pour avoir troublé la paix.

Les jeunes visiblement âgés dans la vingtaine désiraient ainsi faire acte de solidarité envers les travailleurs en lock-out depuis cinq mois.

Lire la suite

Vidéo : Action autonome de solidarité avec les employé-e-s de garage en lock-out au Saguenay

Vidéo sur l’action autonome réalisée le 22 juillet à Chicoutimi et dont vous pouvez toujours en lire le communiqué ici.

http://ucl-saguenay.blogspot.ca/2013/07/video-action-autonome-de-solidarite.html

Communiqué – Action autonome de solidarité avec les lock-outé-e-s à Saguenay

SAGUENAY, 22 juillet 2013. En début d’après-midi, des citoyens et citoyennes de Saguenay ont réalisé une action en solidarité avec les travailleurs et travailleuses mis en lock-out dans les concessionnaires de la région, il y a de cela plus de 4 mois.

546863_10201238894669529_456130795_n

Après être entré-e-s à l’intérieur pour passer le message aux clients de retarder leurs achats, les manifestantes et manifestants ont bloqué l’entrée d’un des concessionnaires jusqu’à l’arrivée de la police. Par ce lock-out, le patronat tente d’imposer une coupure de près de 100 emplois, une diminution des conditions de travail et de plus en plus de sous-traitance – soit une baisse de la qualité du service. Dans ce conflit qui s’enlise avec la judiciarisation, nous ne resterons pas les bras croisés contre l’injustice qui les frappe. Lire la suite

Mondelez Pakistan impose un lock-out et viole les droits syndicaux

UITA, 4 mars 2013 :

En représailles pour avoir défendu les droits syndicaux de centaines de travailleurs contractuels de l’usine, la direction de Kraft Foods Pakistan (autrefois Cadbury, mais désormais propriété de Mondelez) s’en est prise aux dirigeants syndicaux et a imposé un lock-out au syndicat.

Mondelez, qui fabrique les produits de confiserie de Cadbury au Pakistan, emploie 53 travailleurs permanents et plus de 350 contractuels, dont plus de 150 réalisent des tâches «essentielles» pour la fabrication. Les négociations ont abouti à une impasse, en décembre dernier, après que le syndicat a revendiqué que les travailleurs précaires ne soient pas laissés pour compte lors d’éventuelles améliorations des salaires et autres prestations, et a demandé un processus clair devant aboutir à la création de postes permanents.

Lire la suite

Les lockoutés d’Alma se joignent à la grève étudiante

24 Heures, 27 mai 2012 :

ALMA (Canada) – Les lockoutés de Rio Tinto Alcan (RTA) à Alma ont décidé de se joindre samedi soir à la grève étudiante.

Sur leurs deux lignes de piquetage, une trentaine d’entre eux ont sorti leurs chaudrons et casseroles. Ils ont voulu à leur manière durant 20 minutes manifester leur mécontentement face au gouvernement Charest.

Sylvain et Martin Poudrier, deux frères lockoutés de l’Usine Alma de RTA, se sont mis d’accord pour sortir leurs chaudrons et casseroles.

«Nous manifestons contre l’œuvre de Charest, a témoigné Martin Poudrier, samedi soir. Il est temps que la voix du peuple s’exprime. Nous souhaitons aussi dénoncer la vente de l’électricité à Hydro-Québec, mais aussi être solidaires des étudiants. Ce conflit est un conflit de société envers un gouvernement.»

Lire la suite

Unité contre le premier lock-out en 50 ans au Royaume-Uni.

LabourStart du 25 avril :

L’arme la plus puissante des syndicats, c’est la grève. Entre les mains des employeurs, ça s’appelle le lock-out. Quand un employeur ferme l’entreprise mettant son personnel à le porte, au détriment de son activité économique, c’est une mesure extrême.

C’est exactement ce que la filiale britannique de la compagnie multinationale autrichienne d’emballages, Mayr-Melnhof, a infligé à 140 ouvriers et leurs familles à Liverpool.

Selon leur syndicat, Unite, c’est le premier lock-out en Angleterre depuis un demi-siècle.

UNI nous demande d’aider à mobiliser le mouvement syndical international pour faire pression sur cette société afin d’obtenir la réouverture de négociations – et de traiter les travailleurs et leurs représentants avec respect. Il s’agit aussi de mettre la pression sur les employeurs en Angleterre et ailleurs de cesser la pratique du lock-out.

S’il vous plaît, prenez un instant pour envoyer un message de protestation.Et merci de passer le mot à vos camarades et syndicats.