Archives de Tag: Lagos

Troisième jour de grève générale au Nigéria

AFP, 11 janvier 2012 :

Pour la troisième journée consécutive, le Nigeria restait paralysé mercredi par la grève générale sur le point de s’étendre au secteur clé du pétrole, avec des émeutes dans le centre du pays (…).

Les deux syndicats de travailleurs du pétrole du Nigeria, le premier producteur de brut d’Afrique, ont menacé pour la première fois depuis le début de ce mouvement social contre la hausse des prix du carburant, d’interrompre la production de brut.

Le président du syndicat PENGASSAN, dont les dirigeants sont réunis à Port Harcourt, la capitale pétrolière dans le sud du pays, a demandé « à toutes les plateformes de production de se mettre en alerte rouge en prévision d’un arrêt total de la production ».

Lire la suite

Publicités

Grève générale et répression au Nigéria

AFP, 10 janvier 2012 :

Au moins cinq personnes ont été tuées lundi au Nigeria, dont quatre par balles, dans des affrontements entre policiers et manifestants lors de la grève générale contre la hausse des prix des carburants, a indiqué la Commission nationale des droits de l’homme.

Selon son secrétaire général, Chidi Odinkalu, trois personnes ont été abattues dans la capitale économique Lagos et une autre à Kano, la métropole du Nord.

Un enfant de 9 ans a également été tué à Kano, mais apparemment écrasé par la foule dans un mouvement de panique. « L’enfant semble avoir été piétiné dans ce qui parait être un mouvement de foule à Kano », a-t-il dit à l’AFP. « Quatre autres personnes ont été tuées par balles selon ces informations », a-t-il ajouté.

Lire la suite

Nigéria : Appel à la grève générale contre la hausse du prix du carburant

Métro Montréal, 4 janvier 2012 :

Les syndicats nigérians ont menacé, mercredi, de lancer une grève générale illimitée à partir du 9 janvier pour protester contre la décision du gouvernement de mettre fin aux subventions sur le carburant, qui permettaient de maintenir les prix bas depuis plus de 20 ans.

Le prix du carburant a plus que doublé au Nigeria depuis que le gouvernement a annoncé, dimanche, la fin des subventions pour les consommateurs. La décision a provoqué une vague de manifestations dans les grandes villes du pays, qui ont fait au moins un mort.

Mercredi, des citoyens opposés à cette décision ont organisé une manifestation assise sur une intersection très fréquentée de la ville de Kano, dans le nord du pays.

Lire la suite

Nigeria : La rue gronde contre la hausse du prix du carburant

Afeeknews, 3 janvier 2011 :

Les manifestations de rue pour protester contre la hausse du prix du carburant étaient à leur seconde journée consécutive mardi. Et la grogne pourrait prendre de l’ampleur si les principaux syndicats du pays mettent à exécution leurs menaces de grèves.

“Nous ne quitterons pas les rues tant que les prix de l’essence ne seront pas redescendus à 65 nairas“, a affirmé un manifestant. Mardi, environ 200 personnes ont marché à Lagos pour dénoncer la hausse du prix du carburant qui étaient jusque-là maintenus par des subventions du Gouvernement. En marge de cette manifestation, un petit groupe d’hommes a brulé des pneus sur une voie importante de la ville et saccagé une station service, provoquant l’intervention de la police qui a usé de grenades lacrymogènes et procédé à des arrestations. A Kano, plus importante ville du nord nigérian, les forces de l’ordre ont également empêché une manifestation, notamment en arrêtant neuf personnes, libérées quelques heures plus tard.

Lire la suite

Nigeria : Les retraités réclament des arriérés de pensions

Afrique en Ligne, 10 août 2011 :

Les retraités ferment les bureaux de poste nigérians pour réclamer des arriérés de pensions  : Les retraités des Services postaux nigérians (NIPOST) ont fermé tous les bureaux de poste à travers le territoire national pour exiger le paiement immédiat de 73 mois d’arriérés de pension se chiffrant à 4.071.398.252.47 milliards de nairas, soit environ 27 millions de dollars, à 9.433 retraités, rapporte mardi le quotidien The Guardian.

Protestation des postiers en retraite au Nigéria en mai 2011

Selon le journal, lundi, dès 7h00 du matin, des retraités visiblement en colère ont bloqué les entrées des bureaux du NIPOSt d’Ikeja et d’Agege à Lagos, renvoyant les personnes qui étaient venues pour recevoir ou poster des lettres.

‘Nous sommes en grève. Jusqu’au paiement de notre argent, nous ne les laisserons pas travailler’, ont promis en choeur les retraités.

Lire la suite