Archives de Tag: La Redoute

Wattrelos : des salariés de La Redoute en grève

Nord Eclair, 18 février 2015 :

Depuis ce mardi, les salariés de la maintenance du site logistique de La Redoute, à la Martinoire, sont en grève. Ils s’estiment victimes d’un « mensonge de la direction », qui elle parle d’une « interprétation erronée » et du « succès » du plan de départs volontaires.

Le sentiment d’avoir été « menés en bateau ». « Et aujourd’hui, pour nous, il est trop tard », lâche Stéphane Allemeesch. Le technicien de maintenance, également délégué du personnel, estime que lui et ses douze collègues ont été trompés par leur direction. D’où leur mouvement de grève depuis mardi, prolongé ce jeudi.

Lire la suite

Publicités

Campagne de l’Initiative Communiste-Ouvrière : Wanted pour vol en bande organisée

Campagne de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

wantedValls2

Tract :

Alors qu’on crève du chômage, des bas salaires et des licenciements, les grands bourgeois eux continuent de s’engraisser !

Jamais l’humanité n’a disposé d’autant de richesses, depuis l’an 2.000 la production mondiale de richesses a doublé… et pourtant nous sommes de plus en plus nombreux à ne plus pouvoir joindre les deux bouts. Alors que les prix des loyers, de la nourriture, des transports, etc. ne cessent de flamber, nos salaires, retraites et allocations-chômage sont gelés, nos conditions de vie et de travail se dégradent et rien qu’en France, nous sommes chaque jour en moyenne un millier à nous faire licencier.

Lire la suite

La Redoute : la CFDT donne son aval au plan social

Hier matin, à l’issue d’une assemblée générale, des salariés exprimaient leur désarroi. « J’ai 40 ans de boîte. Si l’accord est signé, comment je vais vivre ? On va tous tomber dans la misère. » Fabrice Peeters, CGT, exprimait son amertume. « On est assommé. On ne comprend pas qu’un syndicat qui a résisté au chantage de la direction vendredi y cède le lundi, contrairement à ce que voulaient la base et une partie de ses délégués. » (La Voix du Nord, 25 mars 2014).

Le Monde, 24 mars 2014 :

La CFDT a annoncé, lundi 24 mars vers 15 heures 30, qu’elle est prête à signer l’accord social permettant d’entériner le plan de cession de La Redoute par le groupe Kering (ex-PPR) aux dirigeants actuels de l’enseigne. Les 3 437 salariés de La Redoute devraient être définitivement fixés sur leur avenir lundi dans la soirée.

Lire la suite

La Redoute: le site de La Martinoire à nouveau bloqué

AFP, 19 mars 2014 :

Des salariés de La Redoute bloquaient mercredi les entrées du site industriel de La Martinoire à Wattrelos (Nord), au lendemain d’un vote de rejet du protocole d’accord sur le plan social proposé par la direction, a indiqué un représentant syndical.

Vers 8H15, environ 70 salariés participaient au blocage qui a démarré dès 4H30, a expliqué Fabrice Peeters, de la CGT.

Ce mouvement fait suite au vote mardi par environ 300 personnes réunies à Wattrelos « contre » le protocole d’accord et « majoritairement » pour de nouvelles actions.

Lire la suite

Les salariés de La Redoute manifestent à Roubaix

AFP, 4 mars 2014 :

Entre 400 et 800 personnes se sont rassemblées ce mardi pour dénoncer les 1 200 suppressions de postes prévues au sein du groupe. Une nouvelle action est prévue vendredi.

Plusieurs centaines de salariés de La Redoute ont manifesté mardi à Roubaix (Nord) contre le plan social prévoyant la suppression de près de 1 200 emplois et pour demander des garanties sociales à leur actionnaire Kering, a constaté une journaliste de l’AFP.

Lire la suite

Piquet de grève devant la Martinoire à La Redoute

La Voix du Nord, 28 février 2014 :

Environ 300 salariés de La Redoute ont bloqué jeudi le site industriel de la Martinoire à Wattrelos pour exiger de meilleures indemnités de départ. Dès 4 h 30, les salariés se sont relayés sur le piquet de grève pour contester les conditions de la cession de leur entreprise, qui s’accompagne de 1178 suppressions d’emploi. Ils ont également procédé à des débrayages dont la durée varie d’une heure à la journée entière.

« Si on n’a pas de réponse rapide et satisfaisante, le rythme des actions va s’accélérer », a prévenu Fabrice Peeters, délégué CGT, à la veille d’une journée de négociations. La direction a, selon l’intersyndicale, revu à la hausse ses propositions, avec un plancher de 14 000 €, auquel s’ajoute un minimum de 750 € par année d’ancienneté. L’intersyndicale réclame 40 000 € pour tous les salariés, plus 1 500 € par année d’ancienneté.

Wattrelos: La Redoute bloquée par des salariés

La Voix du Nord, 27 février 2014 :

Le blocage, ponctuel mais régulier, va devenir leur moyen de pression. Ce jeudi, le centre de préparation de commandes de La Redoute, à Wattrelos, a été bloqué dès les premières heures. C’est par des actions de ce genre, mais aussi par une manifestation la semaine prochaine, que les salariés espèrent voir satisfaites leurs revendications. Des demandes sur lesquelles tous les syndicats se sont mis d’accord.

« Ce que l’on demande, ça ne tombera pas du ciel », crie un militant alors que la pluie commence à doucher les salariés de La Redoute. Ils sont près de 300 ce jeudi matin à avoir répondu à l’appel de l’intersyndicale, massés devant l’entrée principale de la Martinoire. Certains sont restés là une bonne partie de la nuit. Car mercredi, dès 17 h 30, des employés ont entrepris de paralyser le site de préparation de commandes, anticipant sur le blocage du lendemain. Ce n’est que vers 1 h 30 que le passage a été libéré. Trop tard pour faire partir des camions. « De toute façon ils n’ont pas essayé… » Et ce jeudi, rebelote, les accès du site logistique ont été barrés dès 4 h.

Lire la suite