Archives de Tag: Kraft Foods

Mondelez Pakistan impose un lock-out et viole les droits syndicaux

UITA, 4 mars 2013 :

En représailles pour avoir défendu les droits syndicaux de centaines de travailleurs contractuels de l’usine, la direction de Kraft Foods Pakistan (autrefois Cadbury, mais désormais propriété de Mondelez) s’en est prise aux dirigeants syndicaux et a imposé un lock-out au syndicat.

Mondelez, qui fabrique les produits de confiserie de Cadbury au Pakistan, emploie 53 travailleurs permanents et plus de 350 contractuels, dont plus de 150 réalisent des tâches «essentielles» pour la fabrication. Les négociations ont abouti à une impasse, en décembre dernier, après que le syndicat a revendiqué que les travailleurs précaires ne soient pas laissés pour compte lors d’éventuelles améliorations des salaires et autres prestations, et a demandé un processus clair devant aboutir à la création de postes permanents.

Lire la suite

Hal : La grève continue chez Kraft Foods

RTL, 21 novembre 2011 :

La grève spontanée se poursuit au moins jusque mardi chez Kraft Foods à Hal. La direction veut délocaliser la production de Chokotoffs, Mignonettes et Bouchées en Lituanie, Tchéquie et Pologne.

La grève spontanée qui a éclaté fin de la semaine passée chez Kraft Foods à Hal se poursuivra au moins jusqu’à mardi, selon Christel Van de Gucht, secrétaire syndicale ACV. L’incertitude règne en effet chez le chocolatier depuis le mois de juin quand la direction a annoncé son intention de délocaliser la production des Chokotoffs, Bouchées et Mignonettes en Lituanie, République tchèque et Pologne. Nonante-neuf travailleurs sur 418 risquent de perdre leur emploi.

Lire la suite

Grève chez Kraft Foods à Rhisnes

RTBF, 4 octobre 2011 :

L’usine de production alimentaire (essentiellement du fromage fondu, comme les tranchettes Ziz) est à l’arrêt depuis lundi soir 22h00. En cause, les négociations de la nouvelle convention sectorielle.

Les propositions de la direction sont jugées insuffisantes actuellement. Les négociations sont dans l’impasse entre direction et syndicats.
Averti hier, lundi, en assemblée générale, le personnel a décidé d’entrer en grève.

Selon la CNE, la décision a été prise à une très large majorité : 88% du personnel ont répondu non, à bulletin secret, à la proposition présentée par la direction, le 29 septembre.

Lire la suite