Archives de Tag: Kiziltepe

Erdogan paie sa complicité avec Daesh

Actu Kurde, 8 octobre 2014 :

La résistance de Kobané, assiégée par les barbares de Daesh, a gagné toute la Turquie après les promesses non tenues du gouvernement turc et la poursuite de sa complicité avec Daesh. Au moins 15 personnes ont été tuées, tandis que le couvre-feu a été instauré dans onze ville. Des tanks ont été déployés dans des villes kurdes.

Quand les barbares de Daesh sont entré pour la première fois dans la ville de Kobané, dans la nuit de 6 octobre, les Kurdes de Turquie et d’Europe se sont mobilisés, descendant dans les rues et affrontant les forces de l’ordre.

Lire la suite

Publicités

Résistance et répresion à Kızıltepe

Malgré le couvre-feu, la population de Kızıltepe (Kurdistan turc) continue de manifester son soutien à la résistance de Kobanê contre Daesh et à dénoncer la complicité du gouvernement Erdogan avec les assassins du groupe obscurantiste.

kur1

Dès le matin, des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues et ont défié le couvre-feu. Chaque quartier a été transformé en citadelle pour résister aux forces de répression. De jeunes habitants de la ville ont érigé des barricades pour résister aux forces de répression. A coups de cocktails molotov, de feu d’artifice et de pierres, la population a affronté des forces de répression armées de canons à eau, de gaz lacrymogène et de balles en caoutchouc.

Lire la suite

Erdogan envoie l’armée… contre la population kurde

En solidarité avec la population de Kobanê qui résiste aux attaques des obscurantistes de Daesh et contre la complicité de l’appareil d’Etat turc, les manifestations se sont poursuivies dans la nuit de mardi à mercredi dans plusieurs villes de Turquie, tant à Istanbul que dans la région kurde.

Manifestation à Adana

Manifestation à Adana

Le gouvernement Erdogan a fait déployer les forces militaires dans plusieurs villes du Kurdistan de Turquie pour réprimer les manifestations. Ainsi, à Kızıltepe, district de Mardin, une dizaine de chars ont été déployées avec d’importantes forces de gendarmerie pour réprimer les manifestations et imposer un couvre-feu. Les troupes ont également été déployées à Yenişehir.

Lire la suite