Archives de Tag: Kerbala

Nouvelles protestations à travers l’Irak

A Bagdad, Bassora, Hilla, Nassirya, et dans d’autres grandes villes du pays, de nouvelles manifestations importantes ont eu lieu vendredi contre la corruption, les divisions sectaires et cette fois aussi contre la baisse de 3% des salaires des employés de la fonction publique et des retraites que veut imposer le gouvernement.

Bagdad, 18 décembre

Bagdad, 18 décembre

A Bagdad, la manifestation a rassemblé un important cortège de femmes qui ont manifesté aux cris de « pain, liberté, laïcité ». La presse souligne aussi que plusieurs délégations de travailleurs d’usines étaient venues manifester Place Tahrir à Bagdad vendredi.

Lire la suite

Manifestation du 14 août à Kerbala

Kerbala (Irak) : Lors de la manifestation du 14 août contre la corruption, les divisions sectaires et la misère, les forces de répression ont repoussé à coup de canons à eau la population qui tentait de prendre l’hôtel de ville.

Protestations en Irak

Les protestations continuent en Irak contre la corruption, les divisions sectaires et la misère. Hier (16 août), des manifestants ont mis le feu à des portraits d’Al Hakeem, dirigeant du Conseil Islamique Suprême. Un communiqué non-signé de fanatiques religieux a réagit en menaçant d’être « sans pitié » contre les manifestants. Toujours à Bassora, les manifestants ont bloqué ce 17 août les accès vers le champ de pétrole Rumayla.

basra

Portraits d’Al Hakeem en feu

Lire la suite

Manifestations dans un Irak en guerre

France Inter, 10 août 2015 :

Aujourd’hui, Anthony Bellanger, vous nous emmenez en Irak où d’importantes manifestations ont secoué le pays…

bagd2

Des manifestations surprenantes, vues d’ici. L’Iraq est en guerre contre Da’ech et la seconde ville du pays, Mossoul, est toujours occupée par le groupe terroriste, on aurait imaginé des manifestations pour la paix ou contre la conscription.

Lire la suite

Manifestations monstres contre la corruption en Irak

Des milliers de personnes se sont rassemblées vendredi dans le centre de Bagdad pour protester contre la corruption et les coupures d’électricité. Parmi les slogans, on peut noter « Daesh et le parlement sont deux faces d’une même pièces », « Tous devant la justice, vous êtes tous des voleurs ! », « Nous jetterons dehors les corrompus », « Bye bye Nouri al-Maliki ! » (ex-premier Ministre) mais aussi « Laïcité, ni chiites ni sunnites ! ». Des manifestations ont également eu lieu dans d’autres villes comme Nadjaf, Kerbala, Hilla ou Bassora.

bagd1

Lire la suite

Manifestations en Irak pour l’eau et l’électricité

Les manifestations se multiplient en Irak pour obtenir de l’eau potable et de l’électricité et contre la corruption du gouvernement.

Bagdad (30 juillet) :

Bagdad (31 juillet) :

Lire la suite

Irak: La colère monte contre la mauvaise qualité de l’eau et les coupures de courant

AFP, 2 août 2015 :

La colère monte en Irak contre la mauvaise qualité de l’eau et les coupures de courant, qui ont poussé des centaines de personnes à descendre dans la rue samedi à Bassora et Kerbala (sud), dans le sillage d’autres manifestations dans tout le pays.

Manifestation à Bagdad vendredi

Ces défilés surviennent au lendemain d’un rassemblement de 2.000 personnes à Bagdad sous le slogan « voleurs, voleurs, voleurs », pour conspuer un gouvernement que les manifestants jugent corrompu et incompétent.

Lire la suite

Il y a un an, Mossoul tombait aux mains de Daesh

Déclaration de Yanar Mohammed, Présidente de l’Organisation pour la Libération des Femmes d’Irak à propos de la prise de Ramadi par Daesh, publiée dans « Communisme-Ouvrier n°56 » , bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

L’année dernière, Mossoul, la deuxième plus grande ville d’Irak est tombée aux mains de l’Etat Islamique en Irak et au Levant (Daesh).

Ce fut quelque chose d’inimaginable. Une tragédie (toujours en cours) commença pour les Irakiennes qu’il est difficile de vraiment saisir. Aujourd’hui, Ramadi, une autre grande ville, est devenue un champ de bataille. Environ 6 millions de personnes ont été déplacées par le conflit, la plupart d’entre elles étant des femmes avec des enfants. La plupart de ces réfugiées n’ont pas de protection ou de ressources pour survivre, et quelque fois, ne sont pas autorisées à franchir les points de contrôle vers des villes plus sûres.

Lire la suite

Irak : Comment l’OLFI aide des femmes et des enfants

Nouvelles de l’Organisation pour la Liberté des Femmes en Irak :

Les militantes de l’OLFI (Organisation pour la Liberté des Femmes en Irak) mettent toute leur énergie pour aider autant que possible des personnes dépossédées et déplacées. Voici quelques histoires de la crise actuelles.

Enfants fuyant la violence au refuge de Kerbala

Enfants qui prennent l’air au refuge de Kerbala

Lire la suite

Irak : Solidarité avec l’OLFI face à la barbarie sectaire

Avec la prise du pouvoir des bandes fanatiques de l’Etat Islamique (EI) dans le nord et l’ouest de l’Irak, des masses de réfugiés, dont beaucoup de femmes et d’enfants, ont fuit pour les zones contrôlées par l’EI pour Kerbala.

Enfants réfugiés dans un foyer de l'OLFI à Kerbala

Enfants réfugiés dans un foyer de l’OLFI à Kerbala

Comme l’écrit Yanar Mohammed, « la culture cruelle, misogyne et rétrograde de l’EI a créé un règne de terreur dans le nord et l’est de l’Irak. Des jeunes femmes sont enlevées pour servir d’esclaves sexuelles, des hommes sont assassinés, des veuves et des enfants fuient sans rien pour trouver la sécurité. Récemment, l’EI a expulsé tous les chrétiens de Mossoul (…). Malheureusement, la culture violente de l’EI a amené à une culture militariste tout aussi violente et répressive dans le centre de l’Irak. (…) Récemment, les milices Assayeb Al Haq ont attaqué un bâtiment dans le complexe Zayouna de Bagdad parce qu’on y trouvait un bordel -des fonctionnaires du ministère de l’intérieur ont été identifiés parmis les attaquant- et ont commis un massacre de 28 jeunes femmes et de trois homosexuels. »

Lire la suite