Archives de Tag: Issy-les-Moulineaux

Grève reconduite à l’usine de traitement des déchets d’Ivry-sur-Seine

Le Point, 10 juin 2016 :

Les personnels et agents de la Ville de Paris qui bloquent l’usine de traitement des déchets d’Ivry-sur-Seine/Paris 13, plus important centre de traitement de la région et de France, ont décidé jeudi de reconduire leur grève jusqu’à mardi, journée de manifestation nationale contre la loi El Khomri, a annoncé la CGT services publics.

« Réunie à l’usine d’Ivry, occupée, l’assemblée générale des grévistes, éboueurs, égoutiers, personnels des garages de la Ville de Paris, a décidé à l’unanimité la poursuite du mouvement de grève jusqu’au 14 juin », a précisé à l’AFP Baptiste Talbot, représentant du syndicat.

Lire la suite

Paris : les éboueurs en colère bloquent les usines de déchets

Le Parisien, 5 octobre 2015 :

Ce lundi matin, les poubelles pleines sont restées sur les trottoirs dans la moitié des arrondissements parisiens*. En cause : une grève des éboueurs de la Ville de Paris à laquelle se sont joints les égoutiers, les balayeurs, les fossoyeurs ou encore les conducteurs de bennes, à l’appel de la CGT.

eb

Un mouvement spectaculaire puisque 400 grévistes ont bloqué simultanément quatre usines de traitement des déchets du Syctom à porte d’Ivry (XIIIe), Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), Saint-Ouen et Romainville (Seine-Saint-Denis).

Lire la suite

AP-HP : La mobilisation continue

Le Parisien, 1 juin 2015 :

Plus de cent matelas ont été empilés dans le hall de l’hôpital Beaujon, à Clichy, ce lundi matin. «Cette action est un signe majeur de durcissement de la grève reconductible menée contre le plan de réorganisation du temps de travail», assure l’intersyndicale SUD, FO, CFDT, CGT.

Clichy

Beaujon, comme de nombreux établissements de l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (AP-HP) est touché par un mouvement social qui se poursuit, puisque les syndicats appellent à une nouvelle grève «massive» le 11 juin, invitant les personnels à manifester en direction de l’Elysée pour contester le projet de réforme des 35 heures du directeur général, Martin Hirsch.

Lire la suite

Résumé du 79ème jour de grève des postiers du 92 (jeudi 17 avril 2014)

Après 79 jours de grève, la direction fait traîner les négociations en longueur

Ce matin, un nouveau bureau parisien a été visité : Paris 13. Les facteurs de ce bureau n’avaient manifestement pas trop l’habitude des prises de parole, il n’était pas naturel pour eux de se regrouper au moment de la venue des grévistes. Cependant, en allant discuter à l’individuel avec les facteurs après la prise de parole, on a pu constater qu’ils avaient apprécié la venue des grévistes. La proposition d’une AG des postiers de Région Parisienne a été propagée ces deux dernières semaines dans une bonne partie des bureaux de poste distribution de Paris.

Ptttt

Pendant ce temps, un plus petit groupe de grévistes s’était rendu à Gennevilliers : le taux de grève reste majoritaire (un peu plus de 60% de taux de grève), malgré les manoeuvres du directeur d’établissement : il a d’un côté vanté les mérites du projet de réorganisation, et il a en même temps insinué que si les facteurs le refusaient, la direction en mettrait un autre en place avec plus de suppressions d’emplois… Evidemment, la direction départementale n’assume pas cette position, qui mettrait le feu aux poudres auprès des grévistes des différents bureaux. Ce n’est qu’un énième coup de bluff destiné à faire peur aux collègues.

Lire la suite

Résumé du 42ème jour de grève des postiers du 92

Infos envoyées par un camarade :

Vers une grève reconductible commune Colis/courrier

Les grévistes se sont partagés tôt ce matin entre d’un côté une équipe réduite qui s’est rendue au centre distribution de Gennevilliers et le gros des troupes qui était présent à la Plate-Forme Colis de Gennevillliers. L’intervention au centre de distribution a permis de convaincre un nombre significatif de collègues de faire grève jeudi 13 pour la journée nationale de mobilisation intersyndicale postale.

ptttt92

La PFC reconduit majoritairement la grève

À la prise de service, les grévistes ont organisé une prise de parole en salle de production de la PFC, ce qui il y a quelques semaines était impensable : même les interventions des délégués syndicaux au la cantine pendant les pauses étaient réprimées par la direction !

Lire la suite

Résumé de la 37ème journée de grève des postiers du 92

Infos envoyées par un camarade :

Suite à leur visite au Siège du Colis, les grévistes ouvrent une brèche vers de véritables négociations

Les grévistes ne se sont absolument pas laissés abattre par l’intervention de la police hier lors de leur occupation du Siège du Courrier. Ils ont continué à enchaîner les actions encore aujourd’hui.

ptt

DJ Boulogne et Mister Mégaphone sont dans la place

La journée a commencé sur le terrain de la construction de l’extension de la grève : les grévistes sont intervenus sur le centre de Boulogne pour la 3ème fois. Ils ne s’attaquaient pas à partie facile : le numéro 2 du bureau avait en effet pris l’habitude d’empêcher les prises de parole en menaçant les agents de sanctions s’ils participaient à l’AG et en couvrant la voix des grévistes en parlant dans un micro. D’où son surnom de « DJ Boulogne ».

Lire la suite

Résumé de la 34ème journée de grève des postiers du 92

Infos envoyées par un camarade :

Les postiers du 92 s’invitent au siège de La Banque Postale, joyau du Groupe La Poste

poste92

Ce matin, les grévistes sont intervenus à La Garenne-Colombes/Bois-Colombes, à Fontenay et à Chaville. Le nombre de grévistes a fait un bond à Bois-Colombes et à Fontenay. La direction est obligée de prendre en compte une menace perpétuelle d’extension de la grève.

Lire la suite