Archives de Tag: Hilla

Nouvelles protestations à travers l’Irak

A Bagdad, Bassora, Hilla, Nassirya, et dans d’autres grandes villes du pays, de nouvelles manifestations importantes ont eu lieu vendredi contre la corruption, les divisions sectaires et cette fois aussi contre la baisse de 3% des salaires des employés de la fonction publique et des retraites que veut imposer le gouvernement.

Bagdad, 18 décembre

Bagdad, 18 décembre

A Bagdad, la manifestation a rassemblé un important cortège de femmes qui ont manifesté aux cris de « pain, liberté, laïcité ». La presse souligne aussi que plusieurs délégations de travailleurs d’usines étaient venues manifester Place Tahrir à Bagdad vendredi.

Lire la suite

Mouvement social en Irak

Article publié dans « Communisme-Ouvrier n°57« , bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

À Bagdad (Irak), depuis le 31 juillet, de puissantes manifestations se succèdent contre la corruption. À Bagdad, ces manifestations se déroulent sur la place Tahrir, où des rassemblements avaient déjà eu lieu lors du « Printemps arabe ». Le gouvernement dirigé par le parti islamiste chiite Dawa, installé au pouvoir par les Américains, est la cible des manifestants. Les mesures annoncées contre la corruption et l’éviction de plusieurs ministres n’ont pas mis fin aux manifestations.

bagdadf

Parmi les slogans, on peut noter « Daesh et le parlement sont deux faces d’une même pièce », « Tous devant la justice, vous êtes tous des voleurs ! », mais aussi « Laïcité, ni chiites ni sunnites ! ». Des manifestations ont également eu lieu dans d’autres villes comme Nadjaf, Kerbala, Hilla ou Bassora.

Lire la suite

Des centaines de milliers dans les rues de Bagdad

Compte-rendu des manifestations du 28 août en Irak par عراق العلماني – secular Iraq‎ (Irak laïque) :

Des centaines de milliers de personnes ont marché à travers le centre de Bagdad vendredi, protestant contre la corruption du gouvernement et revendiquant la dissolution du parlement. Les manifestations antigouvernementales ont éclaté suite aux coupures d’électricité permanentes pendant la canicule de l’été et se sont développées depuis la mi-août dans la capitale irakienne et les villes du sud de Bassora, Najaf, Hilla et Nassirya.bag288a Lire la suite

Nouvelles manifestations en Irak

Des milliers de personnes ont à nouveau manifesté Place Tahrir à Bagdad ce vendredi 14 août contre la corruption des politiciens, le sectarisme religieux des partis au pouvoir, les coupures d’eau et d’électricité et la misère. Selon le site RUDAW, il y avait au moins 10.000 manifestants ce vendredi à Bagdad. Les manifestants ont rejeté comme des promesses creuses les réformes annoncées par le premier ministre al-Abadi.

Des manifestations ont également eu lieu dans d’autres villes comme à Bassora, Hilla et Kut.

Manifestations monstres contre la corruption en Irak

Des milliers de personnes se sont rassemblées vendredi dans le centre de Bagdad pour protester contre la corruption et les coupures d’électricité. Parmi les slogans, on peut noter « Daesh et le parlement sont deux faces d’une même pièces », « Tous devant la justice, vous êtes tous des voleurs ! », « Nous jetterons dehors les corrompus », « Bye bye Nouri al-Maliki ! » (ex-premier Ministre) mais aussi « Laïcité, ni chiites ni sunnites ! ». Des manifestations ont également eu lieu dans d’autres villes comme Nadjaf, Kerbala, Hilla ou Bassora.

bagd1

Lire la suite

Soutien à la lutte organisée des ouvriers de l’industrie en Irak !

Communiqué du Parti Communiste-Ouvrier d’Irak, 2 février 2015 :

Les travailleurs du secteur industriel à Bagdad, Kut, Hilla et de nombreuses autres villes d’Irak se sont engagés dans une des luttes les plus unies et les plus organisées de l’histoire contemporaine de la lutte des classes en Irak pour défendre leur niveau de vie et leurs emplois. Ils font face, avec héroïsme et enthousiasme, à ceux qui s’attaquent à leur niveau de vie en tentant d’implanter des mesures d’austérité pour résoudre la crise financière. Par des protestations de masse, les travailleurs se sont engagés dans une véritable confrontation avec ceux qui dirigent l’Irak. Les ouvriers ont publiquement déclaré que ceux qui dirigent ne peuvent s’attendre à conserver le pouvoir en attaquant les conditions de vie des travailleurs, des ouvriers et des masses appauvries en Irak et alors que leur programme bourgeois extrémiste et néo-libéral devient chaque jour plus clair.

De nombreux ouvriers de différentes compagnies et usines du secteur industriel se sont organisés et entrent dans cette guerre de classe. Ils luttent avec détermination pour la défaite du gouvernement et des partis bourgeois islamistes et nationalistes et des autres groupes qui veulent utiliser la crise financière en Irak et la guerre contre Daesh pour faire passer leurs politiques bourgeoises néo-libérales. Ces politiques ont pour but de licencier les travailleurs, de faire baisser leurs salaires, de mettre fin aux aides financières, de privatiser l’économie et d’ouvrir la porte au pillage pur et simple des biens publics.

Lire la suite