Archives de Tag: Hesse

Grève chez Ikea en Allemagne vendredi

Le Soir, 19 septembre 2013 :

Les salariés d’Ikea en Allemagne sont appelés à faire grève vendredi pour réclamer l’amélioration des conditions de travail et de salaires dans le secteur du commerce, a annoncé jeudi le syndicat Verdi.

Manifestation de travailleuse d’Ikéa à Braunschweig en juin 2013

Quatorze des 46 magasins en Allemagne du numéro un mondial de l’ameublement, ainsi que son centre d’appel dans le pays, sont concernés par cet appel à la grève qui pourrait se traduire par des magasins fermés selon le niveau de la participation, a déclaré un porte-parole de Verdi. Sont touchées entre autres les régions de Bavière (sud), Hesse (ouest) et Bade-Wurtemberg (sud-ouest). Un rassemblement et une manifestation sont également prévus à Wallau (ouest), siège d’Ikea en Allemagne. Ikea a ainsi proposé une hausse de 2,5% des salaires à ses employés à partir d’août.

Allemagne : Grèves dans la métallurgie, c’est parti !

Après des premiers débrayages dans la nuit du 29 avril comme à l’usine Continental Teves à Gifhorn ou chez TDK de Munich, les ouvriers de la métallurgie d’Allemagne se sont lancés  dès le 2 mai dans une série de grèves et de débayages d’avertissement pour défendre leurs revendications comme une hausse de salaire de 6,5%, l’égalité de traitement entre salariés embauchés et intérimaires et l’embauche des apprentis. Ainsi à Kassel, dans la Hesse, 750 travailleurs de l’usine Daimler ont cessé le travail pendant deux heures ce 2 mai.

Ouvriers en grève à l’usine Daimler de Kassel (2 mai)

A Mannheim, dans le Bade-Wurtemberg, on a aussi fait grève chez Daimler (Mercedes) le 2 mai. Ce sont 4.500 ouvriers qui ont cessé le travail et qui se sont regroupé pour un rassemblement.

Grévistes de l’usine Daimler de Mannheim

Lire la suite

Allemagne : Lutte pour les salaires à Telekom

Le jeudi 29 mars a eu lieu une journée de grève d’avertissement en Allemagne des travailleuses et travailleurs de Telekom qui, comme les salariés des services publics qui ont multiplié les grèves d’avertissement ces derniers temps ou les travailleurs de la métallurgie, réclament une hausse de salaire de 6,5 %. Pour Telekom, il convient de rappeler que les actionnaires se sont partagés 3,4 milliards d’euros pour 2011. Pour cette première journée de grèves d’avertissement, il s’agissait le plus souvent de débrayages de deux heures.

Rassemblement à Karlsruhe

Dans le Bade-Wurtemberg, la grève a touché les villes de Karlsruhe, Stuttgart, Heilbronn, Schwäbisch Hall, Ulm, Ravensbourg, Rottweil, Reutlingen, Göppingen, Fribourg, Offenbourg, Mannheim et Weinheim. A Karlsruhe, un rassemblement a regroupé 1.500 travailleurs de l’entreprise. Pour les seuls villes de Fribourg et Offenbourg, TV Süd Baden parle de 130 grévistes.

Lire la suite

Lutte pour les salaires en Allemagne : Grève d’avertissement à Telekom demain

Après une série de grèves d’avertissement dans les services publics qui ont touché les différents Ländern et hier pour la première fois les aéroports, les négociations reprennent en cette fin de semaine sur les salaires dans la fonction publique. Les salariés réclament 6,5% et un minimum de 200 euros d’augmentation et le syndicat Verdi a déjà annoncé qu’en cas de refus des revendications, on pourrait passer des grèves d’avertissement à une grève de plusieurs semaines dans le secteur.

Les revendications salariales ne concernant pas que les salariés des services publics, ce sont demain les salariés de Telekom qui sont appelé à une première série de grèves d’avertissement en Saxe, Thuringe et en Saxe-Anhalt, où les principales manifestations sont prévues à Leipzig, Magdebourg, Radebeul, Erfurt et Chemnitz. En Hesse, un appel à des débrayages de deux heures est lancé entre 7 et 17 h dans les entreprises Tekekom de Darmstadt, Eschborn, Francfort, Fulda, Gießen, Hanau, Heusenstamm, Kassel et Wiesbaden. En Rhénanie-Palatinat, le mouvement devrait toucher les villes de Mainz, Bad Kreuznach, Trier, Coblence, Kaiserslautern, Ludwigshafen et Neustadt. Dans le secteur des Télékom  aussi les salariés réclament 6,5% d’augmentation.

Lire la suite

Nouvelle journée de mobilisation pour les salaires en Allemagne

La campagne de grèves d’avertissement et de manifestation pour une hausse de salaire de 6,5% dans la fonction publique continue en Allemagne. Le 19 mars, c’était une mobilisation historique dans le Land de Basse-Saxe et de la ville de Brême.

Manifestation à Francfort (Main)

Aujourd’hui, 20 mars, c’est à nouveau le Land de Hesse qui s’est mobilisé ainsi que ceux du Bade-Wurtemberg et de Bavière.

Dans le Land de Hesse, selon le Frankfurter Neue Presse, 3.500 travailleurs qui ont manifesté aujourd’hui à Kassel, 2.000 à Gießen, 1.100 à Darmstadt, 500 à Fulda et 400 à Wiesbaden. A Francfort (Main), ce sont 6.000 travailleurs qui ont manifesté. Selon le syndicat Ver.di, ce sont en tout plus de 16.000 travailleurs qui ont manifesté dans différentes villes du Land. Dans le Land de Hesse, la grève a touché de nombreux services publics comme les transports urbains, les jardins d’enfants, les hôpitaux, les services de voirie et le personnel municipal. A Francfort (Main), les métros et tramways sont par exemple restés au dépôt. Les transports en commun étaient aussi complètement bloqués à Kassel et à Wiesbaden.

Lire la suite