Archives de Tag: Herblay

Des familles de gens du voyage du Trou Poulet font condamner la France en justice

La Cour européenne des droits de l’Homme estime que la France a «violé le droit au respect de la vie privée et familiale» en les expulsant sans relogement.

Huit terrains familiaux ont été aménagés chemin de la Croix de Bois, pour les gens du voyage sédentarisés.

Huit terrains familiaux ont été aménagés chemin de la Croix de Bois, pour les gens du voyage sédentarisés.

Des familles de gens du voyage d’Herblay ont fait condamner la France en justice.

En décidant de les expulser des terrains où ils étaient installés depuis des années, sans leur proposer de solution de relogement, la France a selon la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) de Strasbourg, dans un arrêt rendu le 17 octobre, «violé le droit au respect de la vie privée et familiale» (arrêt Winterstein et autres contre France).
L’arrêt n’est pas définitif. Les parties ont trois mois pour renvoyer l’affaire devant la Grande Chambre de la Cour.
Les requérants étaient au nombre de 25, des ressortissants français et leurs enfants, vivant au Trou Poulet (un espace près des Buttes Blanches) depuis 5 à 30 ans, propriétaires de leur terrain, locataires ou occupants sans titre. Lire la suite

Les salariés du Pôle Emploi d’Herblay en grève le 20 septembre

VO News, 18 septembre 2011 :

Afin de protester contre le licenciement, à la fin du mois, d’une collègue handicapée salariée depuis 2009 en contrat aidé, une partie des effectifs du Pôle Emploi d’Herblay (95) sera en grève le 20 septembre. Les grévistes réclament un prolongement du contrat de leur collaboratrice.

Il va falloir s’armer d’encore plus de patience qu’à l’accoutumée le 20 septembre au Pôle Emploi d’Herblay. En cause, un débrayage massif des salariés pour protester contre le départ forcé d’une collègue. Maryvonne a en effet eu la mauvaise surprise d’apprendre la fin de son aventure au Pôle Emploi d’Herblay à la fin du mois de septembre. Depuis, ses collègues tentent de comprendre pourquoi cette salariée embauchée en octobre 2009 sous contrat aidé (CUI-CAE, Contrat Unique d’Insertion-Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi) n’a pas obtenu une prolongation de contrat comme la loi l’autorise pourtant. A défaut de réponse de leur hiérarchie et après avoir sollicité l’aide du ministre du travail, du médiateur du Pôle Emploi, de la mission Handicap du Pôle Emploi, de la préfecture du 95 ou encore la de la Maison du Handicap du Val d’Oise, les syndicats ont déposé un préavis de grève. Objectif : pour se faire entendre.

Lire la suite