Archives de Tag: Helwan

La colère des ouvriers égyptiens

Orient XXI, 4 décembre 2014 :

La question sociale dominera la scène égyptienne les prochains mois. Le pays a connu plus de grèves de travailleurs ces deux dernières années que pendant la décennie qui a précédé la révolution de janvier-février 2011. Aujourd’hui encore des ouvriers continuent à manifester et à faire grève pour faire entendre leurs revendications, malgré la loi restreignant le droit à se rassembler et à manifester. Mais les gouvernements successifs restent sourds à leurs doléances.

Ça faisait deux mois que les quelque 2 000 ouvriers d’Abboud Spinning Company n’avaient pas été payés. Sans compter les primes attendues et jamais versées. Les directeurs et les responsables de cette usine de textile d’Alexandrie faisaient la sourde oreille.

Lire la suite

Publicités

Egypte : portée de la grève à l’aciérie géante d’Helwan

Article écrit pour le site A l’Encontre transmis par un camarade :

Les 11 000 travailleurs de la Compagnie des Fers et Aciers d’Helwan sont entrés en grève avec occupation samedi 22 novembre 2014 pour exiger, principalement, le paiement de leurs « bonus » (une participation aux bénéfices), le limogeage de leur directeur et la ré-embauche des ouvriers licenciés précédemment, notamment lors de la grève de décembre 2013 ; ensuite, pour dénoncer la gestion calamiteuse de l’entreprise nationale.

5-1

Cette grève est importante, déjà par le nombre de salariés de cette entreprise, ensuite par la puissance symbolique de cette usine géante de la métallurgie, enfin par sa situation dans une banlieue populaire du Caire de plus de 600 000 habitants.

Mais sa portée va bien au-delà, socialement et politiquement.

Lire la suite

Egypte : Victoire de la grève des ouvriers d’Helwan

Egypte : la victoire de la grève des ouvriers d’Helwan entre ouvre un peu plus la porte d’une nouvelle séquence révolutionnaire

Samedi 14 décembre, au 19 ème jour de leur grève, les travailleurs de la Société égyptienne pour le fer et l’acier (HADISOLB) d’Helwan au Caire qui compte 13 000 salariés, ont annoncé le succès de leur lutte.

Les autorités ont en effet accepté leur principale revendication, le paiement de 16 mois ( ou presque) d’arriérés de participation aux profits annuels qui complètent de manière conséquente les salaires des ouvriers. Mais elles ont aussi accepté de faire des investissements pour que cette entreprise tourne à plein régime et, enfin, de limoger la direction actuelle de l’entreprise comme le demandaient les salariés. Les autres revendications sont encore à négocier : la réembauche des ouvriers licenciés récemment et l’amélioration des conditions de travail.

Lire la suite

Egypte : grève dans la métallurgie

Afrik.com, 5 décembre 2013 :

5 000 des 12 600 ouvriers de l’usine de Helwan, appartenant à la Société égyptienne pour le fer et l’acier (HADISOLB) ont entamé leur deuxième semaine de protestation, transformant leur sit-in en grève partielle.

L’usine de Helwan, fleuron historique de la métallurgie égyptienne, ne fonctionne plus aujourd’hui qu’au ralenti. Près de 5 000 ouvriers d’HADISOLB ont planté le piquet pour exiger le paiement de 16 mois d’arriérés de primes sur les profits annuels. Cette somme, qui vient compléter de manière conséquente les salaires des ouvriers, est normalement distribuée aux mois de juin et de novembre. Les voix s’élèvent aussi contre la mauvaise gestion de l’usine et la corruption du conseil d’administration, accusé de mener l’entreprise à la faillite en ne fournissant pas suffisamment de coke pour faire fonctionner les hauts-fourneaux. Seul un de ces fours serait d’ailleurs en état de marche.

Lire la suite

Egypte : Grève à l’usine de fer et d’acier à Helwan

Des milliers d’ouvriers de l’usine égyptienne de fer et d’acier à Helwan, au sud du Caire, se sont mis en grève lundi.

Les travailleurs protestent par des sit-in depuis le 26 novembre pour revendiquer le paiement d’une prime auprès de la compagnie des industries métallurgiques.  Ce lundi 2 décembre, le travail avait cessé dans les ateliers et sur les lignes de production. Selon Ibrahim Mostafa, un ouvrier de l’usine, les travailleurs ont aussi scellé les portes de la compagnie. Lire la suite

Egypte 28 juillet, 19 h : loi d’urgence, chaos politique et mobilisation sociale

A l’heure actuelle, même si on voit bien la logique générale, détourner la colère sociale contre les Frères Musulmans, et s’appuyer ensuite sur les violences pour décréter un genre de loi martiale, c’est difficile de savoir ce qui se passe au niveau des massacres, les militaires et les Frères Musulmans mentent autant les uns que les autres. Et surtout ce qui se passe en province, on n’a des infos que du Caire.

On ne peut avoir aucun doute sur les violences de l’armée. Mais sur Twitter, j’ai par exemple pas mal de messages qui signalent des affrontements entre « habitants » excédés et manifestations de Frères Musulmans, qui eux, s’en prennent aux gens qui les insultent au passage dans les rues et les passent à tabac, arrachent les affiches de Sissi sur les magasins et voitures, et brûlent magasins et voitures, tirent sur les églises coptes. Ainsi à Port Saïd aujourd’hui, aux funérailles d’un jeune des Frères Musulmans tué il y a deux jours, le cortège aurait brûlé les magasins coptes, tiré sur les églises, faisant 1 mort et 28 blessés. En riposte la population serait descendue dans les rues et aurait lynché, au moins partiellement, les manifestants. En conséquence, le mouvement de la jeunesse de Port Saïd, a décrété le couvre feu dés ce soir à l’encontre des Frères Musulmans ainsi que la fermeture obligatoire de leurs magasins. On signale des choses du même type à Helwan et au Caire dans les quartiers de Menofiya, et hier à Duweiqa, Mansheya…

Lire la suite

Cinquième série de photos du 1er Mai

Cinquième série de photos du 1er Mai 2013 à travers le monde (voir ici lapremière, la deuxième, la troisième et la quatrième séries de photos).

Amman (Jordanie) :

Amman2

Bangkok (Thaïlande) :

Bangkok

Lire la suite