Archives de Tag: Haïfa

Israël : « Racisme et homophobie sont la même violence »

Après les violences de l’extrême-droite, homophobes d’abord à Jérusalem (où un fanatique religieux a agressé six personnes au couteau lors de la Gay Pride, entrainant l’hospitalisation dans un état grave d’une jeune fille de 16 ans), racistes-nationalistes ensuite contre une famille palestinienne à Douma en Cisjordanie (où l’incendie criminelle d’une maison palestinienne a entrainé la mort d’Ali, un bébé de 18 mois), des milliers de personnes ont manifesté samedi soir contre l’homophobie, le racisme et le terrorisme d’extrême-droite à Tel Aviv, Jérusalem, Haïfa et Beer Sheva. A Haïfa et Jérusalem, un slogan revenait « Racisme et homophobie sont le même type de violences », à Tel Aviv, les deux rassemblements, l’un organisé par la Paix Maintenant Square Rabin en mémoire du bébé palestinien assassiné, et l’autre Parc Meir par les organisations pour les droits des gays et lesbiennes, ont convergé pour dénoncer ensemble le terrorisme d’extrême-droite qu’il soit raciste, nationaliste ou homophobe.

Jérusalem :

TerrJeru3TerrJeru2 Lire la suite

Mobilisation en Israël contre le terrorisme d’extrême-droite

Après l’agression homophobe par un fanatique religieux à Jérusalem lors de la Gay Pride mercredi, c’est un bébé palestinien qui a été brûlé vif vendredi et ses parents et son frère grièvement blessés vendredi lorsque des membres de l’extrême-droite israélienne ont incendié leur maison à Douma, près de Naplouse en Cisjordanie. Ce samedi, des milliers de personnes sont descendues dans les rues à Tel Aviv, Jérusalem, Beer Sheva et Haïfa, contre le racisme, contre l’homophobie et contre le terrorisme de l’extrême-droite.

Thousands of Israelis attend an anti-violence and anti-homophobia ralliy in Jerusalem, on August 01, 2015, following yesterday's arson attack in the Palestinian village of Duma, killing a toddler and severly injuring a few more, as well as a stabbing attack at the Jerusalem Pride parade the day before, where an ultra orthodox Jewish man stabbed six people participaing in the parade.  Photo by Yonatan Sindel/FLASh90 *** Local Caption *** ????? ???????

Manifestation à Jérusalem

A Tel Aviv, lors du rassemblement Square Rabin, les manifestants portaient des pancartes « les appels à la haine de la droite tuent ». En plus de progressistes et d’antiracistes israéliens, Nasser Dawabsha, l’oncle du bébé palestinien assassiné vendredi, a pris la parole. Il a déclaré : « Ils ont incendié une famille qui dormait paisiblement, qui ne croyait pas à la violence. Pourquoi Ali, un bébé de 18 mois, a-t-il été assassiné ? Qu’avait-il fait ? Qu’a-t-il fait aux soldats ? Aux colons ? ». Il a ajouté : « Netanyahou exprime ses condoléances, mais ce que nous demandons c’est que le ministre de la Défense et Tsahal assurent notre sécurité à Douma et dans tous les villages palestiniens… Nous souhaitons que ce soit la fin des souffrances de notre peuple. Avant Ali, il y a aussi eu Mohammed Abou Hadir et qui sait qui sera le prochain sur la liste. »

Lire la suite

Israël : La « Protestation des sardines » se poursuit

Times of Israel, 28 juin 2015 :

Les parents de quelque 70 villes à travers le pays ont gardé leurs enfants du primaire à la maison et organisé des manifestations devant les écoles dimanche, intensifiant une protestation qui couve depuis longtemps contre le surpeuplement dans les classes.

Des manifestations ont eu lieu à Herzliya, Holon, et d’autres devraient suivre à Ramat Hasharon, Jérusalem, Ramat Gan, Tel Aviv et Rehovot ce dimanche.

Lire la suite

1er Mai à Haïfa, 90 ans de luttes communes des ouvriers Juifs et Arabes

Si dans le monde, on manifestera pour la 125ème année pour ce 1er Mai, à Haïfa, c’est en 1925 qu’a eu lieu la première manifestation du 1er Mai. Organisée dans un contexte de répression par les troupes coloniales britanniques par le jeune Parti Communiste de Palestine, la manifestation du 1er Mai 1925 regroupe des travailleurs Juifs et Arabes. Le journal arabe « Al-Yarmouk a publié une photo de ce 1er Mai avec la légende « communistes juifs et arabes se rassemblent et chantent l’Internationale sous le drapeau rouge ». 1maiHAIFA 90 ans plus tard, le 1er Mai sera l’occasion de retracer ces 90 années de lutte commune des travailleurs juifs et arabes de « Haïfa la Rouge ». Aujourd’hui plus que jamais, face au nationalisme, au racisme et au militarisme, il est nécessaire de rappeler la nécessité de l’unité de tous les travailleurs, tant pour défendre leurs revendications contre le patronat que pour mettre fin à un système capitaliste qui porte en lui la guerre. Lire la suite

Haïfa : Grève des dockers contre la privatisation

i24 News, 29 octobre 2014 :

Les travaux de construction par une société publique chinoise du nouveau port privé à Ashdod ont commencé mardi, provoquant la grève des dockers du port de Haïfa qui s’opposent à cette étape dans le processus de privatisation du dispositif portuaire israélien.

Le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui cherche à briser le monopole des deux ports publics de Haïfa et Ashdod à travers lesquels passe la quasi-totalité des exportations et des importations, a approuvé la création de ports privés adjacents à ceux actuels.

Lire la suite

Haïfa : Les travailleurs du port en grève contre la privatisation

Tel Avivre, 6 octobre 2014 :

L’Etat vendra les entreprises dans lesquelles elle n’a pas d’intérêt à long terme tels les ports d’Ashdod et de Haïfa.

Le Premier ministre Benjmin Netanyahou a déclaré dans un communiqué que la «réforme augmentera les revenus de l’État et permettra une plus grande transparence du gouvernement dans la gestion des entreprises ». Selon le ministre des Finances Yair Lapid (Yesh Atid), le mouvement est « une mesure supplémentaire pour à la fois mettre fin à la politisation des entreprises et aussi réduire la corruption au sein des entreprises publiques ». Netanyahu avait déjà supervisé une série de privatisations quand il était lui-même ministre des Finance il y a 10 ans.

Lire la suite

Israël : Manifestations contre la guerre et violences d’extrême-droite

Samedi 19 juillet, un millier de personnes sont descendues dans les rues à Tel Aviv pour manifester contre la guerre et l’intervention militaire dans la Bande de Gaza. Des militants de l’extrême-droite raciste et nationaliste, dont des membres de Kach (organisation terroriste de l’extrême-droite religieuse) ont d’abord provoqué par des slogans racistes et des insultes les manifestants avant d’isoler des opposants à la guerre pour les agresser physiquement. Selon I24, un militant d’extême-gauche a été battu par des brutes d’extrême-droite.

Manifestation à Tel Aviv le 19 juillet 2014

Manifestation contre la guerre à Tel Aviv le 19 juillet 2014

A Haïfa aussi, alors que des centaines de manifestants dénonçaient la guerre, le militarisme et le racisme, les manifestants ont dû faire face aux violences de l’extrême-droite. Selon le Jerusalem Post, des bus transportant des personnes qui venaient à la manifestation ont été attaqués à coups de pierre par des membres de l’extrême-droite. Un passant arabe a également été agressé par une vingtaine de brutes racistes de l’extrême-droite. Comme à Tel Aviv, derrière les agressions et violences de l’extrême-droite, on trouve les réseaux du Kach et de Kahane Chai (deux organisations interdites en Israël pour racisme et terrorisme).

Lire la suite