Archives de Tag: GSK

Barrages filtrants à Wavre, Nivelles et Wauthier-Braine

RTBF, 8 décembre 2014 :

Les 3 entrées du zoning nord de Wavre, où se trouve l’entreprise GSK, sont bloquées ce matin. Des barrages filtrants installés par une vingtaine de militants syndicaux empêchent le personnel de rejoindre leur lieu de travail. Tout se déroule sans incident.

Les automobilistes qui arrivent à l’entrée du zoning se font gentiment refoulés par les syndicats. La plupart des travailleurs sont manifestement au courant des blocages et sont restés chez eux. Du coup, les barrages installés à Wavre ont peu de répercussions sur la circulation.

Lire la suite

GSK : Le travail a repris à Wavre et Rixensart

RTL Infos, 29 septembre 2011 :

Le travail a repris cette nuit sur les site de production de GSK à Rixensart et Wavre. Réunis en assemblée générale, les ouvriers des premières pauses ont approuvé le préaccord conclu mercredi soir entre la direction et les syndicats.

Les syndicats défendent la proposition devant leurs affiliés, celui-ci contenant des avancées en matière de pouvoir d’achat, de mobilité et de rapprochement des statuts entre ouvriers et employés. Des assemblées générales seront encore organisées jeudi sur les sites de Rixensart, Wavre et Gembloux pour les travailleurs de chaque pause. Le travail avait été interrompu lundi sur les trois sites de GSK, les ouvriers estimant que dans le cadre du renouvellement de la convention collective, la direction ne formulait pas de propositions allant assez loin dans le sens de leurs revendications. Après trois jours de grève, un préaccord qualifié d’équilibré tant par la direction que par les représentants du personnel a été conclu mercredi soir.

GSK: arrêt de travail spontané du personnel ouvrier

RTBF, 26 septembre 2011 :

Les ouvriers occupés sur les sites de Rixensart et Wavre du groupe pharmaceutique GSK sont en arrêt de travail depuis lundi midi. Un mouvement spontané confirmé par la CSC et la FGTB, qui négocient actuellement le renouvellement des conventions collectives dans l’entreprise. Les ouvriers ont décidé de débrayer pour protester contre certaines propositions de la direction.

« Dans le cadre des négociations de la convention, nous avons constaté un désaccord avec la direction. Nous avons soumis les propositions de l’employeur au personnel et les ouvriers ont décidé de stopper le travail. Nous en sommes là, on attend un nouveau contact avec la direction : le travail est arrêté mais ce n’est pas une grève et nous restons ouverts à discussion », confirme Marc Demeyer, permanent syndical à la CSC.

Lire la suite