Archives de Tag: grève générale

La Grèce paralysée par une grève générale

France Info, 6 mai 2016 :

Ce mouvement doit durer 48 heures. C’est la quatrième grève contre le gouvernement d’Alexis Tsipras depuis sa réélection en septembre 2015.

Athènes est à l’arrêt pendant 48 heures à cause d’une grève généralisée. « La Grèce est depuis six ans sous tutelle budgétaire de l’Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI) ce qui signifie des cures de rigueur à répétition, des ponctions successives sur les salaires et les retraites. Une pluie de taxes avec un résultat assez contestable », décrit Alexia Kefalas, correspondante à Athènes pour France 3. Comme le souligne la journaliste, 6 ans plus tard la dette grecque est toujours aussi abyssale. Le taux de chômage atteint 25% de la population active et la croissance est en berne.

Lire la suite

Publicités

En Argentine, la capitale du pétrole paralysée par une grève

AFP, 6 mai 2016 :

Plus de 50.000 manifestants paralysaient vendredi la ville de Comodoro Rivadavia, considérée comme la capitale du pétrole en Argentine, pour dénoncer les licenciements et la rigueur économique appliquée par le nouveau gouvernement de centre-droit, selon des images diffusées à la télévision.

A 1.700 kilomètres au sud de Buenos Aires, en Patagonie, la ville de 200.000 habitants, principal centre de production d’hydrocarbures du pays, était au ralenti en raison d’une grève des employés du pétrole, à laquelle se sont joints les enseignants, le transport public, le secteur bancaire et les commerçants, entre autres.

Lire la suite

Grève générale de 48 heures en Grèce

Le Figaro, 6 mai 2016 :

Les syndicats du privé et du public ont appelé à une grève générale ce vendredi et ce samedi pour protester contre deux projets de loi controversés sur la réforme des retraites et l’impôt sur le revenu.

Les syndicats du privé et du public ont annoncé jeudi une grève générale de 48 heures vendredi et samedi pour protester contre deux projets de loi controversés sur la réforme des retraites et l’impôt sur le revenu. «Tout le monde dans la rue», «les nouvelles mesures contre les travailleurs et contre le peuple du gouvernement et des créanciers (UE et FMI) ne vont pas passer», a indiqué un communiqué de l’Adedy, la confédération des fonctionnaires.

Lire la suite

CGT : le congrès appelle à la grève reconductible

Selon laprovence.com :

Poussé par de nombreuses interventions dans ce sens, le 51e congrès de la CGT réuni à Marseille vient d’adopter un appel à la grève reconductible pour le retrait de la loi El Khomri. Le texte demande à tous les militants dans les entreprises et autres lieux de travail d’organiser dès à présent des assemblées générales avec les salariés pour décider de la reconduction de la grève au soir du 28 avril si la loi El Khomri n’est pas retirée par le gouvernement.

image

A Mayotte, la grève générale pour l’« égalité réelle » est suspendue, mais la tension reste vive

Le Monde, 16 avril 2016 :

Après quinze jours de « grève générale » — principalement effective dans le secteur public mais accompagnée de barrages sur une vingtaine de carrefours routiers stratégiques, ce qui a suffi à paralyser une grande partie de l’activité de l’île de Mayotte —, une voie de sortie était sur le point de se dessiner. Vendredi 15 avril, les représentants de l’intersyndicale (CGT, FO, CFDT, Solidaires, FSU et FAEN) ont été reçus au ministère des outre-mer, à Paris, par la ministre, George Pau-Langevin. À l’issue de quatre heures de négociation, ils ont signé un relevé de conclusions dont ils considèrent qu’il représente de « réelles avancées ».

Après 16 heures de voyage retour — il n’existe toujours pas de ligne aérienne directe Paris-Mamoudzou, celle-ci devrait être inaugurée le 10 juin —, les dirigeants syndicaux sont arrivés au col de Chirongui, où quelque 200 militants et les « mamas », ces mères qui jouent un rôle si important dans la société matriarcale mahoraise, les attendaient… non pour entendre le compte rendu des discussions, dont ils avaient déjà pris connaissance, mais pour décider de la prolongation de la grève.

Lire la suite

Mayotte : le gouvernement contre l’égalité pour tous en même temps, accord adopté aujourd’hui ?

Témoignages, 16 avril 2016 :

Amélioration garantie de la situation des fonctionnaires avant l’élection présidentielle, report de l’application du Code du Travail après l’élection présidentielle, les plus pauvres n’ont aucune certitude : Paris veut-il reproduire la même erreur que 70 ans plus tôt à La Réunion ?

Comme 70 ans plus tôt à La Réunion, le gouvernement a refusé l’application immédiate de l’égalité à tous à Mayotte. C’est ce qu’indique le relevé de décisions rédigé hier par le ministère des Outre-mer et l’intersyndicale de Mayotte. Si la sur-rémunération sera à 40 % au 1er janvier prochain, l’extension du Code du Travail une année plus tard dépendra d’une loi qui n’est pas encore votée et qui ne s’appliquera pas avant la présidentielle et les législatives. Quant aux plus pauvres, ils n’obtiennent pas grand-chose. La grève générale continue à Mayotte dans l’attente d’une assemblée générale qui décidera ce samedi de la poursuite ou non du mouvement, à la suite du rapport des signataires du relevé de décisions. Cet accord sera-t-il validé ?

Lire la suite

A Mayotte, déjà 15 jours de grève générale

France Culture, 13 avril 2016 :

Depuis deux semaines, l’île de Mayotte est en grève générale. Dans ce territoire d’Outre-Mer, devenu en 2011 le 101è département français, les syndicats réclament « l’égalité réelle » avec la métropole.

Depuis le 30 mars, une intersyndicale (FSU, FO, CGT, Solidaires, SNuipp, CFDT, SAEM) réclame « l’égalité réelle » avec la métropole. Les protestations ont débuté par des manifestations. Et depuis lundi, des grévistes ont installé des barrages , bloquant les principaux axes de l’île. Du coup, Mamoudzou, le chef-lieu du département, tourne au ralenti. Travailleurs et bus scolaires ne peuvent pas y accéder.

Lire la suite