Archives de Tag: Graincourt

Graincourt-lès-Havrincourt : réunion sous tension en Préfecture pour l’avenir du site Doux

Y sont en effet présentées devant les élus du personnel de l’abattoir les conclusions de l’étude commandée au cabinet de consultants Sofred, par le ministère délégué chargé de l’Agroalimentaire, sur l’avenir industriel du site Doux de Graincourt.

Selon les premiers témoignages recueillis alors que la réunion n’est pas encore terminée, l’avis du comité d’expertise est très négatif. « On nous a expliqué que le site ne pouvait pas redémarrer » commente Dominique Ben, responsable de la politique industrielle au comité régional CGT, qui accompagne les représentats du personnel de Doux. « Nous contestons bien entendu cette conclusion qui est seulement un avis patronal. Nous avons eu, de notre côté, des contacts avec Intermarché qui nous a confirmé que l’abattoir est un vrai besoin pour la grande distribution régionale. Nous regrettons qu’il n’y ait pas eu, comme nous le souhaitions, de rencontre entre l’Etat et les représentants de la distribution ».

Lire la suite

Doux : Sixième jour d’occupation de l’abattoir de Graincourt par des salariés

La Voix du Nord, 17 septembre 2012 :

Une centaine de salariés occupaient toujours ce lundi, pour la sixième journée consécutive, l’abattoir Doux de Graincourt, condamné à la fermeture faute de repreneur, a-t-on appris auprès d’un représentant de la CGT.

« Le site est toujours occupé. Tant qu’on n’a pas satisfaction sur certaines de nos revendications, on occupe le site », a déclaré à l’AFP Fabrice Anot, délégué CGT de l’abattoir de Graincourt, le seul des six sites industriels (abattoirs et transformation) du groupe Doux condamné à la fermeture.

Plus de la moitié des 254 salariés occupent le site depuis mercredi matin, pour réclamer notamment à l’Etat le rachat de l’usine pour un euro symbolique, la recherche d’un repreneur, ainsi qu’une remise en état des bâtiments.

Lire la suite

Des salariés de Doux occupent le site de Graincourt

L’Expansion, 13 septembre 2012 :

Des salariés occupaient depuis mercredi en fin de matinée l’abattoir Doux de Graincourt (Pas-de-Calais), placé lundi en liquidation judiciaire faute de repreneur, a-t-on appris jeudi auprès d’un représentant de la CGT.

« Plus de la moitié des 254 salariés a voté l’occupation de l’usine lors d’une assemblée générale mercredi à 11H00 », a déclaré à l’AFP Fabrice Anot, délégué CGT. « Tout a été cadenassé. Nous assurons des roulements de 10 à 15 personnes pour occuper (le site) jour et nuit », a-t-il ajouté.

Une banderole déclarant « Usine occupée par les salariés » a été déployée sur une grille à l’entrée du site, ainsi que d’autres à l’intérieur proclamant « On ne veut pas mourir de faim », « On veut nos salaires », « les Ch’tis en colère » ou encore, en patois, adressé au ministre de l’Agriculture, « M. Le Foll, fais ton travail pour qu’on garde le notre », selon la CGT. « On demande à nos élus et au gouvernement de racheter l’usine pour un euro symbolique à notre patron, de remettre en état nos bâtiments parce que notre outil industriel est encore correct et on tournait dernièrement à 50.000 poulets par jour et on leur demande de nous trouver un repreneur », a expliqué M. Anot.

Lire la suite